Lien vers l'Index général des pages du site sens de la vie

Devenez membre privilégié en cliquant ici

8 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Recherche
SVP utilisez le moteur de recherche, en bas de page, avant de créer un nouveau sujet. Si celui-ci existe déjà, utilisez le pour vous exprimer.
  Sens de la vie - Forums [ Accueil ] · [Anonyme - Connexion] · [ Déconnexion ] Lettre de diffusion:  mercredi 12 août 2020
 
Forums
  • Forums
  •  
     
    Activité du Site
    Pages vues depuis 13/10/2003 : 26 118 724
    • Nb. de Membres : 709
    • Nb. d'Articles : 0
    • Nb. de Forums : 40
    • Nb. de Sujets : 0
    • Nb. de Critiques : 0

    Top 10  Statistiques

     
    Modéré par : Moderateur 
    Index du Forum » » Une autre façon de penser, source de développement personnel » » La solitude est un précieux trésor  
    AuteurLa solitude est un précieux trésor
    chenoa
    1217       

    chenoa
      Posté : 14-01-2012 13:45




    Bonjour amis lecteurs,

    Pour la plupart d’entre nous, la solitude est un vrai problème. C’est pour cette raison qu’au lieu de l’accepter telle qu’elle est, nombreux cherchent à la rompre le plus vite possible.

    Ceci est quelque chose qui m’a toujours étonnée notamment ces dernières années. Souvent il m’est arrivé d’être invitée chez des amis qui allumaient systématiquement la télé alors que nous en train de discuter. Ma mère elle-même me dit qu’elle en a besoin pour garder « un bruit de fond »…

    En réalité ces personnes ne supportent pas le fait de se retrouver confrontées avec elles-mêmes. Le silence leur fait peur et elles cherchent alors désespérément à le combler inconsciemment ou non.

    Pourtant savoir rester seul, et pour les tout-petits s’amuser seul, procure des avantages sur le bien-être mais aussi sur la qualité d’être. En fait



    La solitude est un précieux trésor



    La solitude du cavalier bouriate (Laurent Masurel/AQUASHOT)



    Citation :

    « Il y a donc de nombreuses façons de faire face à la solitude. La plus courante (mais pas vraiment la meilleure) c’est d’aller chercher à l’extérieur toute la sécurité qu’on ne trouve pas en soi.

    Cette stratégie est employée par tous ceux qui manquent profondément d’estime de soi. Ignorant toutes les immenses richesses dont ils disposent déjà, ils deviennent véritablement dépendants de quelques chose d’extérieur à eux-même.

    Parmi ces personnes on retrouve :

    • les intoxiqués (du tabac et de l’alcool par exemple)
    • les cyberdépendants ( Accros au net : Facebook , Twitter par expemple)
    • les drogués du jeu
    • les personnes qui attendent qu’on s’occupe d’elles
    • les personnes manquant cruellement de créativité
    • toutes celles qui veulent constamment se faire des amis

    De façon générale toutes les personnes qui cherchent à PRENDRE au lieu de DONNER

    Une deuxième stratégie pour rompre la solitude est de se satisfaire du moment présent et donc de QUI on est et de CE QUE l’on a. Les personnes qui optent pour cette stratégie se distinguent des précédentes par une très forte estime de soi.

    En général elles se connaissent parfaitement ou sont en passe d’y arriver à la suite d’un important travail personnel et d’une constante remise en question. Plus que de vouloir rompre la solitude celles-ci l’acceptent telle qu’elle est voire même éprouvent un grand plaisir de se retrouver avec elles-même.

    Elles ont compris avant d’autres qu’une des façons d’être bien seul est de choisir d’être son meilleur ami et d’agir en conséquence.

    Les personnes qui savent apprécier les instants où elles se retrouvent seules en profitent pour développer leur créativité. Elles ont ainsi pour objectif d’embellir le monde ou d’apporter du bonheur grâce à ce qu’elles créent ou ce qu’elles sont. Toutes ces personnes cherchent à DONNER avant de RECEVOIR.

    Ces personnes sont par exemple capables :

    • d’avoir une activité bénévole
    • de ne rien faire quand elles en ont envie
    • de méditer
    • de lire et d’écrire
    • de s’occuper d’elles
    • de vivre l’instant présent…

    Dans une société ou tout va de plus en plus vite, ces personnes ont compris que la solitude est un précieux trésor." (1)


    La solitude, quand elle sous-entend des moments de repos et de calme, permet de développer notre créativité car notre esprit est alors libre de rêver et de créer. Malheureusement ce genre d’activité est devenue un luxe avec des travails qui bien souvent nous laissent peu de temps pour cela. A ce sujet voici les paroles d’un amérindien Smohalla : « Mes jeunes gens ne travailleront jamais. Les hommes qui travaillent ne peuvent rêver ; et la sagesse nous vient des rêves ». (2)

    Il va aussi de soi que la vie en ville ne favorise pas l’acceptation de la solitude bien que paradoxalement elle pousse à l’individualisme. Internet, les portables, les mails, en bref la culture de l’immédiateté fait que beaucoup d’entre nous vivons dans l’urgence et sommes plus ou moins habitués à un certain niveau de stress considéré comme normal. De fait, dans ces moments où nous nous retrouvons seuls pour méditer, rêver, lire… bien souvent le réflexe de « consommer la vie » revient et nous nous agitons sans même que nous en ayons vraiment besoin.

    En fait, c’est ce qu’appelle le vénérable moine bouddhiste Diramvamsa « l’esprit pauvre » : « Un esprit qui n’est ni serein ni libre est un esprit pauvre. Par ses faims et ses soifs, il s’invente d’incessants tracas. Il réclame sans cesse de la nourriture. Parfois, il éprouve un besoin de connaissances et, pour le satisfaire, se tourne vers la lecture. D’autres fois, il s’agite et vous pousse à l’activité, alors que vous êtes tranquillement assis à ne rien faire. Il lui faut bouger à tout prix. Il ne sait pas ce qu’est l’état de passivité, d’où son déséquilibre. Du reste, la plupart du temps, il le craint ; ce qui l’occupe c’est la satisfaction de ses désirs. » (3)

    Comment apprendre à gérer « les soifs de l’esprit » ? me direz-vous. Pour cela, je vous conseille de lire cette page L’esprit prospère

    Amitiés à tous



    (1) Source de l’article : Rompre la solitude
    (2) Smohalla est issu de la tribu des Wanapams, très liée à celle des Nez-Percés, vivant sur le cours supérieur de la rivière Columbia, dans l’est de l’actuel état de Washington. Lire la page 62 de l'ouvrage « Pieds nus sur la Terre Sacrée » de T.C. McLuhan.
    (3) Extrait de "La voie du non-attachement. Pratique de la méditation profonde, selon la tradition bouddhique " V.R. Dhiravamsa

    Pour apprendre à Voir :

    http://www.sens-de-la-vie.com


    [ Message édité par : chenoa : 05-02-2012 12:34 ]

      Profil  Citation   
    Alain
    10426       

    Alain
      Posté : 14-01-2012 14:21



    Ma chère fille, tu nous a encore écrit un chef d'œuvre, BRAVO, mais au delà de ce que tu enseignes, tu constatera pour toi-même à quel point on est bien dans le silence.

    Ne regardant plus jamais la télévision depuis 10 ans, et n'écoutant que très rarement de la musique je me sens bien. En paix avec moi-même et en paix avec le monde. J'aime le silence, ou plutôt les sons naturels de la nature. Les autres m'importunent, y compris le jacassement des gens qui parlent pour ne rien dire.

    Je t'embrasse ma fille chérie.

    Amitiés à tous.


    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Sources d'inspiration pour tous


    [ Message édité par : Alain : 14-01-2012 14:22 ]

      Profil  E-mail  www  Citation   
    deltamekong
    5  

    deltamekong
      Posté : 04-02-2013 08:32

    La solitude heureuse est l'assise pour confronter la peur de la précieuse affirmation de soi-même...

    Je vous joins l'article: http://www.psycho-ressources.com/bibli/solitude.html

    http://www.tonkinvoyage.com

      Profil  E-mail  www  Citation   
    Alain
    10426       

    Alain
      Posté : 14-03-2013 06:56



    Chers amis

    Mon point de vue, beaucoup plus simple que celui de ce professeur Jules Bureau, est que la solitude n'est un problème et une souffrance QUE pour les gens vivants en ville, ayant coupé tout lien avec la nature.

    Pour le chasseur, le bûcheron, le petit paysan ayant ce lien toujours vivant en eux il n'y a aucune solitude parce que dans la nature nous ne sommes jamais seuls.

    Du reste le chef Seattle a exprimé cette vérité dans son fameux discours:
    "Qu'est-ce que l'homme sans les bêtes ?. Si toutes les bêtes disparaissaient, l'homme mourrait d'une grande solitude de l'esprit. Car ce qui arrive aux bêtes, arrive bientôt à l'homme. Toutes choses se tiennent."

    Discours du Chef Seattle en 1854

    Amitiés à tous.



    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Sources d'inspiration pour tous



    [ Message édité par : Alain : 14-03-2013 07:48 ]

      Profil  E-mail  www  Citation   
      
    Sauter à :
    !!!_else!
     

    Moteur de recherche interne

    Vous pouvez faire une recherche Interne dans sens-de-la-vie.com avec Google (écrire l'objet de votre recherche dans le cadre ci-dessous sans utiliser d'accents, de cédilles ou trémas. Ne marche pas si vous bloquez les pop up) ou voir les Liens sur le sommaire ci-contre à gauche classés par sites et chapitres. Une fois entré dans une page, le lien vers sa suite est en bas de texte.




    Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le reste @ sens-de-la-vie.com.

    Retour au site WWW.SENS-DE-LA-VIE.COM


    Ce site a été construit avec NPDS Version Sable 5.10, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.