Lien vers l'Index général des pages du site sens de la vie

Devenez membre privilégié en cliquant ici

16 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Recherche
SVP utilisez le moteur de recherche, en bas de page, avant de créer un nouveau sujet. Si celui-ci existe déjà, utilisez le pour vous exprimer.
  Sens de la vie - Forums [ Accueil ] · [Anonyme - Connexion] · [ Déconnexion ] Lettre de diffusion:  samedi 23 septembre 2017
 
Forums
  • Forums
  •  
     
    Activité du Site
    Pages vues depuis 13/10/2003 : 18 876 306
    • Nb. de Membres : 709
    • Nb. d'Articles : 0
    • Nb. de Forums : 40
    • Nb. de Sujets : 0
    • Nb. de Critiques : 0

    Top 10  Statistiques

     
    Modéré par : Moderateur 
    Index du Forum » » Ecologie, les menaces sur le vivant » » Le gaz de schiste et la fracturation hydraulique
    2 pages [ 1 | 2 ]
    AuteurLe gaz de schiste et la fracturation hydraulique
    Francoise
    10264       

    Francoise
      Posté : 18-06-2014 14:21


    L'UE a commencé à subventionner le gaz de schiste

    "EXCLUSIF / Un fonds de recherche européen propose une aide de 113 millions d'euros aux entreprises qui exploitent le gaz de schiste dans le cadre du programme Horizon 2020. Le programme a en théorie vocation à encourager le développement d’énergies à faible émission de carbone."


    Lire l’article ici

    Le gaz de schiste encouragé car ce serait une énergie "propre" !???
    Alors que son extraction détruit et empoisonne les sols , ruine les nappes phréatiques et la santé de tous les vivants à la ronde !!!

    C'est vraiment une curieuse façon d'envisager ce qui est "propre" !


    Lire aussi : USA: ALERTE Gaz de schiste: Des centaines de milliers de puits d'extraction de gaz de schiste abandonnés sont soupçonnés de fuir du méthane en grande quantité rien qu'en Pennsylvanie, des millions sur tout le territoire des états unis.








    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

    Message édité par : Francoise / 24-06-2014 21:03


      Profil  
    Francoise
    10264       

    Francoise
      Posté : 11-10-2014 11:56


    Gaz de schiste, c’est confirmé: Les aquifères de Californie contaminés par des milliards de litres d’eaux usées de fracturation … en pleine sécheresse





    "C’est confirmé: En Californie les aquifères ont été contaminés avec des milliards de litres d’eaux usées issues de la fracturation hydraulique.

    Après que les autorités de l’État de Californie aient fermé 11 puits d’injection d’eaux usées de fracturation au mois de Juillet dernier, inquiètes que les eaux usées aient pu contaminer les nappes phréatiques utilisés pour l’alimentation en eau potable et l’irrigation agricole, le ministère fédéral de l’environnement des États-Unis (EPA) avait demandé qu’un rapport soit préparé sous 60 jours.

    On a appris hier (le 8 octobre) que l’autorité de gestion de l’eau en Californie avait envoyé une lettre à l’EPA confirmant qu’au moins neuf de ces sites avaient réinjecté les eaux usées contaminées par des fluides de fracturation et d’autres polluants dans la nappe phréatique, laquelle est pourtant protégée par la loi fédérale sur l’eau (Safe Drinking Water Act).

    waste water injection eau reflux fracturation hydraulique stop gaz de schisteLa lettre, dont une copie a été obtenue par le Centre pour la diversité biologique (Center for Biological Diversity), révèle que près de 11 milliards de litres d’eaux usées ont été injectés illégalement dans les nappes phréatiques du centre de la Californie. Elle indique que la moitié des échantillons d’eau prélevés dans les 8 puits d’alimentation d’eau testés près des sites d’injection présente des niveaux élevés de produits chimiques dangereux tels que l’arsenic, un agent cancérogène connu qui peut également affaiblir le système immunitaire humain, et le thallium, une toxine présent dans la morts au rats.

    FRACKING operation fracturation hydraulique stop gaz de schisteTimothy Krantz, professeur d’études environnementales à l’Université de Redlands, affirme que ces produits chimiques constituent un risque grave pour la santé publique: «Le fait que des concentrations élevées soient identifiées dans plusieurs puits d’eau à proximité des sites d’injection d’eaux usées soulève d’importantes préoccupations concernant la santé et la sécurité des riverains ».

    L’ampleur de la contamination n’est pas encore connue. La Commission de gestion des ressources en eau de l’État a déclaré que pas moins de 19 autres puits d’injection auraient pu contaminer les nappes phréatiques, et que l’Office des eaux de Central Valley n’avait jusqu’à présent testé que 8 des 100 puits d’eau à proximité.

    stop injection eau fracking californieLa fracturation hydraulique a été accusée d’aggraver l’impact de la grande sécheresse que connaît la Californie et la nouvelle de ces milliards de litres d’eaux contaminée rejetés dans la nappe phréatique utilisée pour l’alimentation en eau potables des habitants ne pouvait survenir à un pire moment. Ajoutant l’insulte à l’injure, la fracturation hydraulique (fracking) est un processus nécessitant d’énormes quantités d’eau. Elle représente entre 530 et 570 000 litres d’eau par fracturation retirés quotidiennement du cycle de l’eau.

    Hollin Kretzmann, avocat du Center for Biological Diversity, affirme que ces nouvelles révélations démontrent que le régulateur de l’État n’a pas réussi à protéger les Californiens et l’environnement de la fracturation hydraulique. Il a demandé au gouverneur Jerry Brown d’agir immédiatement pour éviter une situation encore plus grave alors que la Californie est frappée par la sécheresse.

    Pour Krezmann « Beaucoup d’autres tests sont nécessaires pour évaluer l’ampleur de la pollution de l’eau et de la menace pour la santé publique. Mais le gouverneur Brown devrait agir rapidement pour mettre fin à la fracturation hydraulique. Il s’agit de mettre fin à une situation dans laquelle la Californie est dans l’incapacité de faire face à l’augmentation grandissante de la production d’eaux usées par l’industrie pétrolière.»"

    SOURCE

    Ce 11 Octobre est la 3° journée mondiale contre la fracturation hydraulique


    Encore un dossier qu'il devient impossible de suivre au jour le jour tant l'actualité part dans tous les (mauvais) sens !
    Le même "problème" se profile dans l'Union Européenne avec le grand passage des pouvoirs aux corporations (alias Traité TransAtlantique).

    Ce qui nous donne l'équation : de plus en plus de monde sur la Terre, de plus en plus de sécheresse, de moins en moins d'eau potable disponible... empoisonnée pour TRES longtemps , une nappe phréatique ne se refaisant pas en deux coups de cuillère à pot ...

    Décidément : "Le chemin de l'homme blanc est un bon chemin pour mourir'

    Pour suivre l'actualité sur cette merde :

    -> http://stopgazdeschiste.org



    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

      Profil  
    Francoise
    10264       

    Francoise
      Posté : 17-10-2014 06:20

    France

    Paris, URGENCE Gaz de schiste : menace imminente sur l'eau potable de Paris...
    (La) Présidente d'Eau de Paris, demande URGEMMENT le retrait du projet de recherche d'hydrocarbures dans la région,
    ou quand même la loi ne nous protége pas !






    (la) Présidente d'Eau de Paris, demande le retrait du projet de recherche d'hydrocarbures sur les aires d'alimentation de captage d'eau potable gérées par la régie municipale de la ville de Paris.

    Dans son communiqué l'opérateur public en charge de la production et de la distribution de l'eau dans Paris fait référence aux "gaz de schiste".


    Dans le cadre de la consultation publique ouverte le 19 septembre 2014 par le Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur les demandes de permis exclusif de recherches de mines d'hydrocarbures liquides ou gazeux dit permis de « Cezy » et de « Dicy », Eau de Paris alerte les citoyens sur les risques majeurs de contamination des eaux que représente l'octroi de ces permis et en particulier s'oppose au gaz de schiste.

    Et vous qui pensiez benoîtement que la loi Jacob de 2011 interdisant la fracturation hydraulique protégeait des risques environnementaux liés à l'exploitation des gaz de schiste... Pour comprendre, notre lecteur pourra se reporter à l'article "Gaz de schiste : une douzaine de permis dans les tuyaux du ministère" de Reporterre ci dessous.

    Une partie majeure du périmètre du « permis de Cézy » s'étend sur les aires d'alimentation de captages des sources dont Eau de Paris assure la gestion. Ces sources contribuent à l'alimentation en eau potable de la capitale et de communes de l'Yonne et nécessite une constante protection afin de les préserver de tout type de pollution.

    La réalisation du projet de forage comme celui proposé par la société Bluebach Ressources, qui fait l'objet de cette consultation, aurait des effets désastreux sur la qualité de la ressource en eau indique l'opérateur public. Le territoire visé est en effet un territoire stratégique pour Eau de Paris. Une partie des captages a été classée prioritaire au titre du Grenelle de l'environnement et des actions innovantes, comme le développement de l'agriculture biologique, y sont menées pour protéger durablement la ressource.

    Pour Célia Blauel, "la responsabilité d'Eau de Paris est d'assurer un approvisionnement en eau potable de qualité à tous les Parisiens. C'est pourquoi je demande expressément à la Ministre de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie le retrait immédiat de ce projet et qu'aucune autorisation de travaux ne puisse être délivrée à l'avenir sur les aires d'alimentation de captage d'eau potable".

    Source © dd magazine


    Gaz de schiste : une douzaine de permis dans les tuyaux du ministère!!!


    La ministre de l’Ecologie annonce qu’il n’y aura pas d’exploitation de gaz de schiste. Dans le même temps, une douzaine de permis de recherche sont dans les tuyaux du ministère. Pour les opposants, il est temps que Mme Royal et le gouvernement confirment le maintien du refus de l’exploration.

    Lire la suite de l’article ici

    Et encore bravo au précieux site de NATURE ALERTE qui fait constamment un excellent travail !

    Pour suivre l'actualité sur le gaz de schiste :

    -> http://stopgazdeschiste.org



    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

    Message édité par : Francoise / 17-10-2014 06:21


      Profil  
    Francoise
    10264       

    Francoise
      Posté : 22-12-2014 15:22

    Union Européenne

    L'Europe donne son feu vert au « pétrole sale » du Canada

    "Il s'en est fallu de peu – quelques dizaines de voix – pour que le Parlement européen fasse barrage aux sables bitumineux canadiens.../... Mais la majorité qualifiée (376 voix) n'ayant pas été atteinte, la directive a été finalement adoptée. Ouvrant grand les vannes aux importations de bitumineux. Les enjeux, environnementaux et économiques, sont considérables. L'extraction des sables bitumineux (...) détruit des forêts et des zones humides, pollue les sols et les eaux, tout en générant des rejets de gaz à effet de serre très supérieurs à ceux des forages pétroliers conventionnels"

    Lire l’article ici

    Et voici ce que signifie "donner le feu vert" à ce pétrole !!!

    Est-ce que les votants ne se sont pas informés et ne savent pas ou est-ce qu'ils s'en fichent ??







    Des contrées gigantesques, jadis intactes, sont dévastées par l’extraction de sable bitumineux:
    prise aérienne de la région de Fort McMurray (Canada).
    ©Greenpeace/Rezac Source de l’image et plus d’infos sur Greenpeace.org



    "Les gisements de pétrole du nord de la province canadienne d’Alberta sont les deuxièmes en importance au monde. Mais ce pétrole se présente sous une forme qui exige une extraction aux incidences catastrophiques pour l’environnement et le climat. Il est aujourd’hui prévu de tripler sa production. Soulevé par un vent tempétueux, le sable balaie la route 63, au nord de la ville de Fort McMurray, dans la province canadienne d’Alberta. Une odeur âcre flotte, un épouvantail rouge se dessine au loin. Des coups de fusils retentissent sur la plaine grise et nue."

    Lire : Sable bitumineux . Le pétrole le plus sale du monde



    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!



    Message édité par : Francoise / 23-12-2014 07:40


      Profil  
    Francoise
    10264       

    Francoise
      Posté : 28-08-2015 09:22


    La Presse officielle dénonce (enfin!) les séismes imputés à l’exploitation du gaz de schiste !


    Oui, la technique d’extraction de gaz de schiste provoque de graves séismes: en voici la preuve.

    Ce mercredi la chaine publique CBC, a révélé qu’en 2014 une fracturation dans l’Ouest canadien est bien à l’origine d’un des plus importants séismes dans ce pays. Le recours à cette technologie pourtant très controversée (....) a provoqué ce séisme de magnitude 4,4 qui a secoué la région nord-est de la Colombie-Britannique en août 2014, a confié à la CBC la commission de réglementation de l’industrie pétrolière et gazière de cette province. La commission a indiqué que le séisme « avait été provoqué par l’injection de fluides pendant la fracturation hydraulique ». Il avait été précédé quelques jours auparavant d’un autre séisme de magnitude 3,9, selon l’organisme officiel Séismes Canada, et qui avait lui aussi été causé par la fracturation hydraulique.

    Les séismes s’ajoutent à la contamination des nappes phréatiques: « Une pratique irresponsable »

    Le recours à cette technologie consistant à injecter à haute pression de l’eau -et parfois aussi des produits chimiques et du sable- pour fracturer horizontalement les schistes, est controversée en raison des risques de contamination des nappes phréatiques. Des cas de contamination de l’eau du robinet ont déjà été constatés, notamment aux Etats-Unis. Son utilisation a été mise en cause par le service géologique américain (USGS) dans la multiplication des secousses sismiques enregistrées ces dernières années dans le centre des Etats-Unis. « Ce tremblement de terre confirme que la fracturation hydraulique est une pratique irresponsable et dangereuse sur le plan environnemental », a déclaré la chef des Verts (...)


    Et ça continue: un nouveau séisme pas plus tard que la semaine dernière

    A la suite du séisme, Progress Energy avait dû se conformer à un ordre lui intimant de réduire les quantités de fluides dans ses injections. Selon la chaîne publique, les activités sur un autre site de Progress Energy dans la région ont dû être temporairement suspendues la semaine dernière, le temps que les autorités puissent déterminer la cause d’un séisme de magnitude 4,6.

    La fracturation hydraulique est interdite (en principe) dans plusieurs pays d’Europe, comme la France et l’Allemagne, mais autorisée dans d’autres, comme en Pologne.

    Source : RTL-Info.be
    Et il en a bien d’autres !

    Vu ici



    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

      Profil  
    Francoise
    10264       

    Francoise
      Posté : 01-02-2016 06:36


    Qu'à cela ne tienne...
    Malgré la mobilisation citoyenne :


    Total vient de gagner contre l'Etat Français.
    En récupérant son permis, Total rouvre la bataille des gaz de schiste !






    "le tribunal administratif annule la décision qui abrogeait le permis de recherche de Montélimar. Nouvelle preuve des failles de la loi votée en juillet 2011."


    Lire l’article ici

    Voilà, c'est cela qui nous attend à tous les tournants avec le Traité Transatlantique : les lois nationales, c'est terminé. Cela ne suffit déjà plus : en avant toutes de plus belle pour exploiter , forer, polluer l’environnement, les nappes phréatiques, rendre malades les populations , détruire les multiples formes de vie ... Les conséquences sont connues , mais on s'en tape.

    C’est exactement ce qu’expliquait Raoul-Marc Jennar , nous en sommes-là…
    CATASTROPHIQUE !!!


    D'après un commentaire vu ici


    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

    Message édité par : Francoise / 01-02-2016 06:37


      Profil  
    Francoise
    10264       

    Francoise
      Posté : 08-04-2016 16:10


    Les USA font officiellement le lien entre des séismes et l’exploitation du gaz de schiste

    L'U.S. Geolological Survey vient d'annoncer dans un rapport que l'exploitation du gaz de schiste par fracturation hydraulique pourrait placer 7 millions d'Américains dans une zone de risque sismique causé par l'homme.


    "Pour la première fois, l’institut du gouvernement américain qui s’occupe des questions géologiques a publié un rapport sur les zones sismiques des États-Unis en y incluant les séismes et potentiels séismes causés par l’activité humaine. Et pas n’importe quelle activité : l’exploitation des gazs de schiste est pointée du doigt en particulier. Le rapport, sans être alarmiste, affirme tout de même qu’une large zone au centre du pays, qui comprend l’Oklahoma, le Kansas, le Texas, l’Arkansas, le Colorado, le Nouveau Mexique, l’Ohio et l’Alabama, serait devenue à risque à cause de l’activité humaine. Cela correspond à 7 millions d’âmes qui vivent dans ces états."

    Lire l’article ici

    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

      Profil  
    Francoise
    10264       

    Francoise
      Posté : 25-04-2016 08:32


    L’EFFET DE LA FRACTURATION DE SCHISTE DÉMONTRÉ PAR UN DÉPUTÉ AUSTRALIEN

    "La fracturation n’est ni une solution, ni une alternative, et pourtant, la France va acheter le pétrole et le gaz issu de cette technique d’extraction, il ne faudrait quand-même pas que nous achetions aux russes… Le pire de tout, c’est que de plus en plus de forages apparaissent sur la planète alors qu’il est reconnu que cela n’est pas rentable, que l’impact environnemental est catastrophique, que sur les nappes phréatiques cela fait des ravages, quant à la santé des humains comme des animaux, c’est le cancer à la clé! Et nombre de politiciens finissent par autoriser ce genre de forage dans leur pays.

    Il y avait le documentaire Gasland qui montrait le réalisateur enflammer l’eau d’un robinet, voici maintenant la vidéo d’un député australien du nom de Jeremy Buckingham qui enflamme la rivière Condamine dans l’Etat du Queensland, à 220 km à l’ouest de Brisbane.

    Ces flammes viennent du méthane utilisé dans la fracturation, remontant par les failles et les nappes phréatiques, il remonte à la surface et s’enflamme si l’on approche une flamme comme l’a fait ce député. "

    Voir la video (1'57)

    "L’industrie (...) à l’origine des forages de schiste avance comme argument pour leur défense (...) : « Nous comprenons que cela puisse inquiéter, mais ces émanations ne présentent aucun risque pour l’environnement ou la sécurité publique, si tant est que les gens à proximité fassent preuve de bon sens », et toujours selon cette industrie, ils ne seraient tout simplement pas responsables de ces émanations de méthane…


    Au moins, cela permet de comprendre en quelques secondes le danger et pourquoi il faut empêcher ce genre de techniques de fracturation quel que soit l’endroit ou les entreprises veulent opérer…"

    Vu ici


    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

      Profil  
    Francoise
    10264       

    Francoise
      Posté : 05-07-2016 06:36


    Gaz de schiste - La France et l’Allemagne bannissent la fracturation hydraulique !

    “Décision très attendue dans le monde du schiste, l'Allemagne rejoint la France au lendemain du Brexit.Grosso modo, il n'y aura donc pas de Fracking en Europe. Seule la Pologne fait de la résistance, mais aucun puits ne s'est avéré rentable à ce jour ce qui est une énorme déception pour eux. (A l'inverse, le Royaume Uni a accordé ces derniers temps des permis indiquant que l'option est de plus en plus validée.)

    SOURCE


    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

      Profil  
    Francoise
    10264       

    Francoise
      Posté : 24-09-2016 16:30

    Les Premières Nations du Canada et des Etats-Unis font front ensemble contre l'expansion des sables bitumineux !





    "Les leaders d'une cinquantaine de Premières Nations du Canada et des États-Unis s'associent dans le cadre d'un traité «contre l'expansion des sables bitumineux» et contre les projets qui permettent de transporter ce pétrole, dont les oléoducs. Un geste qui pourrait compliquer les choses pour les promoteurs de ces projets."
    .......

    "Selon le chef de l'Assemblée des Premières nations du Québec et du Labrador, (...) cette entente « représente seulement le commencement d'une longue lutte. C'est aussi la preuve que, au-delà de nos divergences, nous pouvons travailler ensemble pour un objectif commun. "
    ......

    "Le « Traité autochtone » prévoit (...) que les Premières Nations signataires, dont certaines du Québec, s'engagent à « interdire » l'utilisation de leurs « territoires » pour des projets qui faciliteraient l'expansion de la production pétrolière albertaine. Cela comprend le transport par oléoduc, par navire ou par train. Dans l'est du pays, les autochtones s'opposent ainsi au projet de transport de pétrole par train, à travers le Québec, vers un port qui serait situé à Belledune, au Nouveau-Brunswick.

    « Nous savons que les infrastructures qui entraînent l'expansion des sables bitumineux sont, à la fois, complètement irresponsables et incompatibles avec les objectifs du Canada de réduire ses émissions de gaz à effet de serre », a fait valoir jeudi le grand chef (...) président de l'Union des chefs indiens de la Colombie-Britannique.

    L'Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador (APNQL) a déjà annoncé en juin qu'elle s'oppose catégoriquement à la construction de l'oléoduc Énergie Est. Ce refus constitue d'ailleurs un coup dur pour TransCanada, puisque les autochtones ont promis de défendre leur position devant les tribunaux si le gouvernement Trudeau décide malgré tout d'autoriser le projet d'exportation de pétrole des sables bitumineux. (...) la prise de position très ferme de l'APNQL risque effectivement de peser lourd dans la balance."

    Lire l’article ici

    SOURCE



    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

    Message édité par : Francoise / 24-09-2016 16:31


      Profil  
    Aller à la page : [ 1 | 2 ]
    Sauter à :
    !!!_else!
     

    Moteur de recherche interne

    Vous pouvez faire une recherche Interne dans sens-de-la-vie.com avec Google (écrire l'objet de votre recherche dans le cadre ci-dessous sans utiliser d'accents, de cédilles ou trémas. Ne marche pas si vous bloquez les pop up) ou voir les Liens sur le sommaire ci-contre à gauche classés par sites et chapitres. Une fois entré dans une page, le lien vers sa suite est en bas de texte.




    Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le reste @ sens-de-la-vie.com.

    Retour au site WWW.SENS-DE-LA-VIE.COM


    Ce site a été construit avec NPDS Version Sable 5.10, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.