Lien vers l'Index général des pages du site sens de la vie

Devenez membre privilégié en cliquant ici

24 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Recherche
SVP utilisez le moteur de recherche, en bas de page, avant de créer un nouveau sujet. Si celui-ci existe déjà, utilisez le pour vous exprimer.
  Sens de la vie - Forums [ Accueil ] · [Anonyme - Connexion] · [ Déconnexion ] Lettre de diffusion:  lundi 23 septembre 2019
 
Forums
  • Forums
  •  
     
    Activité du Site
    Pages vues depuis 13/10/2003 : 23 574 866
    • Nb. de Membres : 709
    • Nb. d'Articles : 0
    • Nb. de Forums : 40
    • Nb. de Sujets : 0
    • Nb. de Critiques : 0

    Top 10  Statistiques

     
    Modéré par : Moderateur 
    Index du Forum » » Ecologie, les menaces sur le vivant » » Le gaz de schiste et la fracturation hydraulique
    2 pages [ 1 | 2 ]
    AuteurLe gaz de schiste et la fracturation hydraulique
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 11-01-2011 09:22

    Chers lecteurs de VSV,

    Voici quelques temps déjà, nous avions parlé de la fracturation hydraulique sur le post Partout où l'homme blanc touche la terre, il y laisse une plaie. .

    Je reprends ci dessous ce qui avait été dit alors car cette méthode extrêmement destructrice et polluante pour l'environnement semble gagner du terrain !


    "Nous avions parlé de la destruction des Apalaches par explosion des sommets des montagnes et de la destruction des écosystèmes que cela entraîne.

    Mais il y a encore autre chose : ce qu’on appelle la fracturation hydraulique , procédé pouvant entraîner, notamment, la contamination des nappes d'eaux souterraines !

    « La fracturation hydraulique ou hydro-fracturation représente actuellement un procédé couramment utilisé aux Etats-Unis, permettant l'accès à des réservoirs profonds ou hétérogènes. Elle consiste à injecter des fluides de fracturation à haute pression afin d'ouvrir et de nettoyer les fractures existantes dans la formation contenant les gisements de gaz. »

    Considérés comme des déchets toxiques pour l’environnement et pour la santé de ses utilisateurs, les fluides de fracturation sont évacués par camions citernes, mais une fois injectés il doit être bien difficile de tout récupérer et impossible d’éviter toute contamination ! D’autant que , si l’on sait que les « fluides » utilisés comportent un mélange d'eau, de sable et de produits chimiques, leur véritable composition est inconnue, considérée par les compagnies comme « secret de fabrication » !!!

    Alors que ce procédé est utilisé à tout va, puisque 450.000 ( !) permis d’exploitation étaient recensés pour le territoire des Etats-Unis , aucune étude sur les dégâts causés à l’environnement n’avait encore jamais été envisagée ! Et s’il y a les dégâts par « ajouts », nous ne devons jamais perdre de vue ce que l’on pourrait appeler les dégâts par « défaut » : qui peut en effet prédire les conséquences de ces immenses cavités vides occasionnés à l’intérieur des sous-sols ? Qui s’en soucie ?

    « l'EPA ("Environmental Protection Agency") a annoncé sa décision d'entreprendre une étude approfondie du procédé de fracturation hydraulique et de ses impacts sur le milieu environnant. »

    Comme dans bien des domaines, on saccage avant de se poser des questions !!!

    Lire :


    La mise en exploitation des schistes bitumineux de la région des Appalaches pose question
    -> http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/62921.htm

    Que savons-nous de la fracturation hydraulique
    -> http://www.gaiapresse.ca/fr/analyses/index.php?id=88 :


    Un nouvel article de début janvier 2011: Doit-on avoir peur des gaz de schiste ? , nous dit ceci :

    "Les gaz de schiste appelés également gaz "non-conventionnels" envahissent le marché américain depuis 2009. Nouveaux chouchous du secteur de l'énergie, les gaz de schiste étaient encore peu connu il y a une dizaine d'années. Aujourd'hui ce sont pourtant bien eux qui envahissent le marché américain et suscitent de nombreux investissements. Selon certains experts, ces gaz devraient même dominer le marché de l'énergie d'ici vingt ans. Les experts prévoient qu'ils devraient faire l'objet d'une sévère compétition dans les années à venir pour finalement dominer le marché d'ici 2030. Or, l'extraction de ces gaz suppose une importante pollution. Ces gaz de schiste ou gaz non-conventionnels... nécessitent un forage ultra-polluant...mais demeurent un véritable enjeu économique !" Lisez l'entièreté de l'article !

    Des forages sont prévus prochainement en France :

    "Peu de médias en ont parlé. Dans l’indifférence générale, le 30 mai 2010, le Ministère de l’Écologie décidait d’octroyer trois permis d’exploration de gaz de schistes (...) dans une zone d’environ 10 000 km² s’étendant de Montélimar (Drôme) à Montpellier (Hérault) couvrant ainsi une partie des départements de l’Hérault, de l’Aveyron, de la Lozère, de l’Ardèche et de la Drôme. Pourtant, les risques environnementaux entourant l’extraction de ce gaz pourraient être considérables."

    Lire l’article ici

    + La contestation prend de l’ampleur contre les permis d’exploration de gaz de schiste, accordés dans le Sud de la France. " « La ruée des firmes gazières sur les Cévennes et le Larzac laisse présager un nouveau combat fondamental pour la sauvegarde de nos ressources naturelles »"

    Ecoutez José Bové sur ce sujet (1'30)

    Lire : Gaz de schiste : une bataille mondiale d'ampleur inédite, une nouvelle catastrophe pour l'environnement

    En plus des ,nuisances évoquées, y a eu récemment des fuites dans des puits de gaz de schiste au Québec :

    "Selon un document du ministère soumis au Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), 19 des 31 puits inspectés dans les MRC de Lotbinière, de Bécancour et des Maskoutains laissent échapper des émanations de gaz naturel."

    Lire l’article ici

    +"Après avoir recueilli 118 000 signatures pour une pétition, le mouvement Québecquois pour un moratoire sur l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste prépare une grande marche et ouvre le débat sur l'ensemble des dossiers énergétiques et miniers."

    + Des citoyens Québecquois se sont mis à l'information à ce sujet de manière très originale. Y manque cependant l'intérêt des autres formes de vie.


    Une affaire à suivre, très certainement ! Faudra-t-il vraiment PRESSER la terre comme un citron jusqu'à la dernière goutte, la VIDER de toute substance... avant de comprendre que tout cela était vivant et avait un équilibre écologique et énergétique nécessaire à la vie ; !?

    Post associé


    Partout où l'homme blanc touche la terre, il y laisse une plaie.
    -> http://www.sens-de-la-vie.com/forums/viewtopic.php?topic=8553&forum=7&a_p=1


    [ Message édité par : Francoise : 12-01-2011 07:33 ]

      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 03-02-2011 09:46

    Deux informations supplémentaires sur le sujet :

    Québec


    "Après le ministère de l'Environnement du Québec, c'est au tour du ministère des Ressources naturelles du Québec de confirmer que plusieurs des puits de gaz de schiste qu'il a inspectés présentent des fuites. Selon un document du ministère soumis au Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), 19 des 31 puits inspectés dans les MRC de Lotbinière, de Bécancour et des Maskoutains laissent échapper des émanations de gaz naturel."

    Lire : La majorité des puits inspectés ont des fuites


    France

    "Le conseil général de l’Aveyron demande un moratoire sur le gaz de schiste. La commission permanente a adopté le texte de la motion proposée ce lundi par son président (...) . Les élus dans leur ensemble constatent l’absence de concertation, de visibilité et de lisibilité des projets de prospection de gaz de schiste dans le département."

    Gaz de schiste : l’Aveyron demande un moratoire


      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 09-02-2011 09:32

    Québec

    Un éminent géologue sonne l'alarme

    "Si le Québec va de l'avant avec l'exploitation du gaz de schiste, il risque d'être aux prises à jamais avec la pollution de l'eau souterraine , selon le géologue Marc Durand, qui a enseigné pendant 25 ans à l'UQAM, jusqu'à sa retraite, en 1999.

    Il croit que l'industrie sera partie depuis longtemps quand les problèmes apparaîtront. «Il faut prendre une échelle de temps comparable aux déchets nucléaires, dit-il. Il faut être capable de dire ce qui va se produire dans 50 ans, dans 200 ans..."
    ..........
    "Il affirme que la roche qui contient le gisement gazier, le shale d'Utica, sert actuellement de barrière contre les couches géologiques plus profondes, qui contiennent de l'eau très saline. Avec un forage à tous les kilomètres carrés , on va couvrir 10 000 km2, dit-il. La quasi-totalité de la formation de shale d'Utica sera fracturée."

    Lire tout ici


      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 02-03-2011 07:35


    En plus du reste, et du fait - tout de même peu anodin - que toute possibilité de vie est détruite après la fracturation hydraulique , il y aurait à ajouter aux nuisances l'injection de produits radioactifs dans l'eau ! A suivre ....

    " (Un document révèle)...sur la foi de documents internes à l’Agence fédérale de protection de l’environnement (EPA) américaine, que la fracturation hydraulique - qui seule permet de récupérer les gaz - pollue l’eau massivement injectée avec des produits radioactifs. Disons-le, il ne manquait plus que cela !"
    .............
    "Il ne s’agit pas de petite bière, mais d’une contamination grave.../...Ainsi donc, les eaux rejetées dans le sous-sol (...) peuvent dépasser plusieurs centaines, plusieurs milliers de fois les normes de l’eau potable concernant la radioactivité. Vous me direz qu’il ne s’agit pas, justement, d’eau potable. Et c’est bien vrai."


    Lire l’article ici


    [ Message édité par : Francoise : 02-03-2011 07:39 ]

      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 08-03-2011 09:20

    USA

    Chers lecteurs de VSV,

    Quand une compagnie gazière a proposé 100.000 $ pour « louer » le terrain de John Fox, citoyen américain, et y placer des puits de forage, il ne s’est pas précipité comme tant d’autres qui s’en mordent à présent les doigts pour accepter cette « manne » . Il a préféré se renseigner et mener l’enquête qui a donné naissance au précieux reportage que nous avons la très bonne opportunité de regarder via les liens ci- dessous.

    C’est , une fois de plus, désolant à regarder, cela vous retourne le cœur, mais si nous ne le faisons pas , nous ne saurons pas à quoi nous nous engageons lorsque la même proposition sera faite en Europe ou en Afrique , soit à nous-même, soit à nos voisins ou à nos amis. Si nous ne le faisons pas, nous livrerons une fois de plus, les yeux fermés, des humains à une vie et à une mort de misère , notre bonne eau potable à la disparition et notre planète à s’enfoncer plus avant dans la destruction, nous retrouvant à vivre dans de vastes régions dans un environnement totalement saccagé devenu « lunaire ».


    « J’ignorais que la facture énergétique que DC avait fait voter au congrès dispensait les industries de respecter les lois sur la protection de l’eau potable, ainsi que sur l’air, sur l’eau, sur les fonds de réserve et sur une douzaine de réglementations de l’environnement… »

    dit l’enquêteur au début de son reportage....

    « Ce que la nature a mis des millions d’années à créer est détruit en quelques heures par les grosses machines ».

    De l’eau (beaucoup!) est additionnée (d'après les recherches de John Fox) de 900 produits chimiques – dont 596 polluants difficiles à connaître (« secret industriel » !) et injectée de 2500 à 3500 mètres sous terre. La roche est fracturée pour récupérer le gaz. Seule la moitié de l’eau (et donc des produits toxiques) injectée remonte à la surface . Cette « eau industrielle » est déposée avant enlèvement par camions dans des bassins très souvent poreux qui en laissent encore échapper la moitié.

    L’eau des habitants des alentours devient impropre à la consommation, beaucoup peuvent enflammer l’eau qui sort de leurs robinets en en approchant une allumette – comme vous pourrez le constater par vous-même dans ce reportage !



    – Aux USA, les lois sur la santé publique sont bafouées , la santé tant des humains que des animaux est définitivement ruinée (maux de tête, étourdissements, acouphènes, asthme, désorientation, vertiges, lésions cérébrales, difficultés de marcher et de manger, pertes du goût et de l’odorat, douleurs insoutenables…) les cultures rendues impossibles et des pays autrefois magnifiques transformés en énormes décharges, les nappes phréatiques chargées de métaux lourds sont rendues inutilisables, l'air irrespirable , des centaines de milliers de sites sont déjà touchés aux Etats-Unis et beaucoup d’autres sont dans le collimateur. Peu de personnes ont les moyens de partir ailleurs et sont tenues au silence par la clause de confidentialité signée lorsqu’ils ont accepté l’argent de la « location ». Aux autres qui tentent d’aller en justice, il est répondu : « Prouvez le ! »

    Alors qu’on nous avait présenté le gaz naturel comme une « énergie propre », avec le gaz de schiste obtenu par fracturation hydraulique on est en pleine tragédie !

    Notre « mode de vie » est décidemment de plus en plus insoutenable. Et c’est aujourd’hui près de 7 milliards de personnes qui aspirent à vivre ainsi…. .
    Je vous laisse conclure !

    Voir le reportage GASLAND (48'54)




    Message édité par : Francoise / 21-12-2013 08:06


      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 31-03-2011 07:40

    France

    Il semble bien que les forages pour le gaz de schiste démarreront bien le 15 avril !


    "Il ne s’agit bien évidemment pas encore de fracturation hydraulique mais de leurs préliminaires… Les industriels du pétrole n’ont donc pour l’heure rien changé de leurs plans, à peine ont-ils été pour l’heure un peu décalés."

    Lire l’article ici

    Voir un schéma interactif expliquant la fracturation hydraulique


      Profil  
    chenoa
    1217       

    chenoa
      Posté : 31-03-2011 12:11




    Bonjour les amis,

    Merci chère Françoise de réunir ces multiples sources d’informations au sujet du gaz de schistes et de ses dangers.

    Pour tous ceux qui s’intéressent à ce sujet : le 6 avril prochain, le documentaire "Gasland" qui met en avant les ravages provoqués par le gaz de schiste aux Etats-Unis sera sur grand écran dans une trentaine de villes françaises :


    Gasland



    Un documentaire de Josh Fox sur le gaz de schiste, sorti en 2010 et nominé aux Oscars



    Citation :

    Le film propose de donner un avant-goût de ce qu'implique l'exploitation du gaz de schiste. Cette source d'énergie fait rêver de nombreuses entreprises et est en plein développement à travers le monde. Pour capter le gaz, il est nécessaire d'injecter une eau sous très haute pression additionnée de produits chimiques de façon à briser la roche qui l'emprisonne. La contamination des nappes phréatiques est inévitable et "Gasland" montre à quel point le retentissement écologique est désastreux.

    Les animaux perdent leurs poils, l'eau du robinet devient marron, un homme parvient à mettre le feu à l'eau qui coule de son robinet, des bulles sont visibles... Grâce à ce documentaire, Guillaume Vermorel, du collectif Stop au gaz de schiste, explique que "la population (...) qui ne serait pas encore au courant du problème des gaz de schiste va en prendre conscience".

    Pourtant, l'Amicale des foreurs et des métiers du pétrole ne se laisse pas faire. Elle rétorque que le film, s'il est "fort bien fait", est par ailleurs "truffé de contre-vérités". L'argumentaire de l'Amicale qui accompagne une lettre adressée aux députés explique que "les accidents" dont le film fait état sont "presque toujours liés à une mauvaise cimentation des cuvelages dans les puits et non à la technique de fracturation".


    Vous pouvez aussi regarder ce domentaire par les liens qu'avait transmis Françoise sur les précédents posts

    Amitiés

    Source



    Pour apprendre à Voir :

    http://www.sens-de-la-vie.com


    [ Message édité par : chenoa : 31-03-2011 12:14 ]

      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 08-04-2011 12:40

    Bonjour à tous,

    Les appels à la raison et à la sauvegarde de notre si précieux support de vie semblant pour le moment totalement inopérants . Ainsi, c'est à présent en Allemagne que l'on parle de nouvelles exploitations prochaines du gaz de schiste !


    "En Allemagne, le 4 avril 2011, (le) patron d'un géant pétrolier (...) confiait (à un journal) qu’il pourrait investir des centaines de millions d’euros pour exploiter les réserves de gaz de schiste en Rhénanie du nord-Westphalie : « Nous tablons pour la phase d’exploration sur une somme significative dans les centaines de millions d’euros ». Avec 2 100 milliards de mètres cubes de réserves estimées de gaz de schiste, la Rhénanie du nord disposerait des deuxièmes ressources en gaz naturel d’Europe. Le journal économique ajoutait que le montant final de cet investissement dépendra des résultats de l’exploration, mais si le gaz est suffisamment abondant et accessible « ce pourrait être des milliards qui seront versés ».
    ........

    (Pourtant) "...alors que les forages viennent à peine de débuter dans ce pays, à Söhlingen, en Basse Saxe, des victimes se manifestent déjà. Le 21 février 2011, à 20h15, une chaîne régionale a diffusé un bref reportage sur l'état de la nature et la santé des riverains de ce forage qui sont très inquiets. On pouvait y constater les dégâts visibles dans la nature. Erdwin S. habite avec sa famille au milieu du champ gazier à Söhlingen où l’on extrait le gaz du sol à moins de 200 m de sa maison. Il a remarqué des faits étranges sur son terrain. Parlant de son étang au printemps dernier il affirme : « Pendant cette période, les quelques 150 carpes que j’y avais sont toutes mortes, comme ça, sans que je sache pourquoi. Quant aux arbres, ils meurent, sans raison »

    La véritable raison est l’immense installation qui filtre les liquides toxiques provenant du gaz .."
    ...........

    "...on retrouve en Allemagne les mêmes angoisses qu’aux États-Unis où, de plus en plus souvent, des médecins rapportent des cas de présence de benzène et de mercure dans le sang de leurs patients car du méthane est présent dans le réseau d’eau potable et sort du robinet dans certaines maisons près des forages."

    Lire : Gaz de Schiste en Allemagne

    C'EST VRAIMENT INCROYABLE !

    Ils vont tout détruire partout !

    Il ne restera qu'un champ de ruines empoisonné pour les générations futures !




    [ Message édité par : Francoise : 08-04-2011 12:44 ]

      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 18-04-2011 08:17

    France

    "Les rassemblements se sont multipliés un peu partout en France samedi 16 avril pour demander au gouvernement de renoncer définitivement au gaz de schiste.../...Les manifestants s'inquiètent notamment de la pollution des nappes phréatique qui pourrait être engendrée par l'exploitation de cet hydrocarbure souterrain"

    Lire : Des milliers de manifestants disent "non merci" au gaz de schiste

    Un élu français, a très justement qualifié ce gaz de "gaz de SHIT " !!!



    [ Message édité par : Francoise : 18-04-2011 12:35 ]

      Profil  
    chenoa
    1217       

    chenoa
      Posté : 04-07-2011 06:49




    Bonjour les amis,

    Voici une très bonne nouvelle :


    Gaz de schiste : le Parlement interdit l'utilisation de la fracturation hydraulique

    Le Parlement français a interdit, jeudi 30 juin, l'utilisation de la technique de la fracturation hydraulique pour l'exploration et l'exploitation des gaz et huiles de schiste, sous la pression d'une forte mobilisation des populations concernées. La France devient ainsi le premier pays au monde à interdire l'usage de cette technique jugée hautement polluante.

    Le vote a été acquis par 176 voix contre 151. Seule la majorité sénatoriale UMP et centriste a approuvé le texte. La gauche a voté contre, dénonçant un "recul" et plusieurs dispositions ambiguës. Le groupe PS de l'Assemblée estime en effet que le texte manque de précision : s'il interdit la fracturation hydraulique, il n'interdit pas l'exploration et l'exploitation des gaz et huiles de schiste par d'autres techniques.

    C'est un bon début, non?

    Amitiés


    Lire l’article


    Pour apprendre à Voir :

    http://www.sens-de-la-vie.com


    [ Message édité par : chenoa : 04-07-2011 06:49 ]

      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 07-10-2011 14:02


    Bonjour à tous !

    Bien que la France ait accordé 61 autres permis d’exploration, dont 49 d’hydrocarbures dits conventionnels, quatre concernent l’huile de schiste (pour laquelle les forages sont moins profonds que pour le gaz), et huit les gaz de houille, elle a refusé lundi trois permis de recherche de gaz de schiste. Ce qui signifie , en principe et pour le moment - un sérieux coup de frein dans la perspective d’exploiter le gaz de schiste dans le pays. (*)

    Cependant, malgré la mobilisation des écologistes partout en Europe, la prohibition devant les enjeux de cet eldorado énergétique n'est pas chose acquise. La commission européenne cherche un compromis et la présentation d'un projet destiné à apaiser les craintes des populations (et appuyé par les compagnies pétrolières) est prévue pour le printemps prochain.

    D'autres pays européens pourraient hélas avoir moins de scrupules que la France...

    (*) A noter cependant que cette nouvelle rassurante pour la France est infirmée par le Mouvement pour les Droits des Générations Futures....

    Lire : Refusé en France, le gaz de schiste tente l’Europe

    Transmission : Presse libre internationale

    Aux personnes qui n'ont pas encore entendu parler de ce grave problème, je recommande de visionner le film GAZLAND dont les liens sont accessibles plus haut sur ce post !


    [ Message édité par : Francoise : 12-10-2011 13:47 ]

      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 06-05-2012 10:48

    France

    L'exploration du Gaz de Schiste validée à Cahors

    "Le permis d'exploration du Gaz de Schiste vient d'être validé à Cahors !.../...Pourtant, la loi interdisait la fracturation hydraulique comme technique d'exploration et d'exploitation du gaz de schiste. Mais voila,... « Le terme de fracturation hydraulique n'apparaît pas dans les textes des pétitionnaires qui usent d'un vocabulaire adapté pour arriver à leur fin. Mais (la) technique mentionnée correspond à sa définition" .../...Nous allons droit vers une pollution des nappes phréatiques, du sol, et vraisemblablement vers des risques de secousses sismiques. Car ce sont les résultats de la fracturation hydraulique.
    .........

    "Quant à la nuance de gravité entre permis d'exploration et permis d'exploitation, elle n'existe pour ainsi dire pas (...) : « Le permis d'exploration court sur 5 ans et les sociétés peuvent en bénéficier à trois reprises. Donc avant qu'une enquête publique ait lieu avec une étude d'impact, il peut se passer quinze ans. Quinze ans de dégâts et de pollution. »

    Lire l'entièreté de l’article ici



    [ Message édité par : Francoise : 06-05-2012 10:49 ]

      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 30-05-2012 19:06

    Gaz de schiste : l'AIE plaide en faveur de son développement

    "Favorable à l'exploitation du gaz de schiste, l'Agence Internationale de l'Energie (AIE) entend encourager son développement, tout en affirmant vouloir protéger l'environnement. Elle a alors rédigé plusieurs "règles d'or", avec pour objectif de tripler la production de ces gaz dont les techniques d'extraction créent la polémique."
    ...............
    "La fracturation hydraulique, seule méthode à ce jour utilisée et interdite dans plusieurs pays, comme la France, a un lourd impact sur l'environnement. Dénoncée par les écologistes, elle est décrite comme très polluante mais aussi comme responsable de secousses sismiques. "

    Lire l’article ici


      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 23-06-2012 07:07

    France : Le Ministère de l'Ecologie publie la carte de France des permis de recherche d'hydrocarbures

    La carte ci-dessous permet (à partir de l'article en ligne) d’accéder, par département, aux demandes de permis de recherche en cours d’instruction et aux permis de recherche déjà attribués. (En Vert)



    Lire l’article ici


    [ Message édité par : Francoise : 23-06-2012 07:09 ]

      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 04-10-2012 08:10

    Posté par Alain sur VSV Facebook

    Gaz de schiste ou survie des antilopes pronghorn, aux USA la question ne se pose même pas.



    "Après les bisons, ce sont les antilopes américaines, nommées Pronghorn en anglais, qui vont être sacrifiées au Dieu $ et à la société excrémentielle du gaspillage, moteur de l’économie, ou plus exactement de la pyramide de Ponsi qui en tient lieu (si vous ne savez pas ce que c’est demandez à Google).

    Autrefois, cette espèce était omniprésente dans les Grandes Plaines et les hauts plateaux désertiques de l’Ouest américain. Les antilopes, qui mesurent 90 centimètres au garrot et pèsent moins de 56 kg, peuvent atteindre des vitesses de 95 à 110 kilomètres à l’heure. Pour éviter leurs prédateurs et trouver de la nourriture en hiver, elles parcourent les terres sur des centaines de kilomètres. Or, en raison de l’exploitation du gaz naturel dit « gaz de schiste » dans l’ouest du Wyoming, elles ont de moins en moins d’espace.

    Lire : Gaz de schiste contre antilope d’Amérique



    A ceux qui ne l'auraient pas encore fait, je recommande vivement de regarder le film GAZLAND -dont les liens d'accès se trouvent plus haut sur ce fil d'info - afin de se rendre compte exactement de ce que représente en termes de dégâts l'exploitation du gaz de schiste !

    Le "problème" est loin d'être réglé en ce qui concerne la France !




    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

    [ Message édité par : Moderateur : 05-10-2012 09:00 ]

      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 15-10-2013 08:08

    France : une bonne nouvelle !

    Gaz de schiste: fin de non-recevoir du Conseil constitutionnel

    "Le Conseil constitutionnel a adressé vendredi une fin de non-recevoir aux industriels intéressés par les gaz et pétrole de schiste en France et soulagé le gouvernement en confirmant l'interdiction de la fracturation hydraulique en vigueur depuis 2011, rendant la loi "incontestable" selon François Hollande.

    "Avec cette décision, l'interdiction de la fracturation hydraulique est générale et absolue. (...) La loi du 13 juillet (2011) est désormais juridiquement inattaquable", a salué le ministre de l'Ecologie, Philippe Martin.

    La porte est plus que jamais "fermée à double tour" pour les industriels, a estimé en écho l'eurodéputé écologiste José Bové, figure de proue des anti-gaz de schiste, alors que Europe Ecologie-Les Verts s'est félicité de la "sagesse" de cette décision."


    Lire l’article ici

    Vu ici




    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

    Message édité par : Francoise / 15-10-2013 08:09


      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 01-11-2013 08:48

    Etats-Unis: la révolution du gaz de schiste se termine en désastre écologique et social





    "Deux récents rapports d’organisations indépendantes tirent la sirène d’alarme sur les conséquences de l’exploitation du gaz de schiste aux Etats-Unis.

    L’obsession du gouvernement américain pour devenir un pays énergiquement autosuffisant a provoqué en effet une catastrophe écologique et sociale qui a particulièrement touché les Etats de Pennsylvanie, du Texas et de La Louisiane, où se trouvent les plus grandes exploitations de gaz de schiste. "
    ...........

    Des conséquences écologiques désastreuses

    "....l’extraction du gaz de schiste est en train de transformer des terres agricoles en un désert empoisonné par les produits chimiques utilisés lors de la production de gaz par la technique de fracturation,.../...Les habitants des zones occupées par les sociétés d’extraction de schiste ont commencé à souffrir de diverses maladies parce que l’eau potable est devenue un véritable poison."


    Lire l’article ici



    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

    Message édité par : Francoise / 21-03-2014 18:14


      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 21-12-2013 08:01

    Le Royaume Uni livre son territoire à l'exploitation du gaz de schiste !




    "En conséquence d’ un rapport remis cette semaine au gouvernement Cameron, 60% du territoire pourra être livré à l’exploitation du gaz de schiste.

    Jusqu’à 2880 puits pourraient être forés sur 20 ans afin d’extraire près de 200 de mètre cubes de gaz afin de satisfaire le quart des besoins annuels de gaz du Royaume-Uni."

    Lire l’article ici

    Si vous en savez pas ce que cela va signifier concrètement, il est temps de visionner le film GASLAND (48'54)



    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!



    Message édité par : Francoise / 21-12-2013 08:04


      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 18-01-2014 16:10

    Voyez dépérir vos terres et mourez en paix, braves gens, l'Union Européenne (ne) s'occupe (pas) de vous....


    l’UE renonce à ENCADRER l’exploitation du gaz de schiste !



    "Les défenseurs de l'environnement espéraient une législation en bonne et due forme, mais le projet risquait de semer la zizanie entre les Etats membres de l'Union. La Commission de Bruxelles a donc renoncé à encadrer par la loi, au niveau européen, l'exploration et l'exploitation des pétroles et gaz de schiste, préférant adresser une simple « recommandation » non contraignante aux capitales européennes. Elle en fera l'annonce officielle, le 22 janvier, lors de la présentation du « paquet énergie climat »."


    Lire la suite ici

    Voir aussi :

    La 'révolution verte' est dépassée: la Commission Européenne veut ouvrir la voie au 'fracking'


    Et hop ! ENCORE un pas dans le mauvais sens !
    Ce qui est tragique, c'est que les décideurs ont TOUT pour savoir ce qu'il faut faire pour redresser la situation ... et qu'ils font (presque) tout le contraire !!!




    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!



    Message édité par : Francoise / 17-06-2014 08:00


      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 16-06-2014 21:58

    Le secret des substances chimiques associées à la fracturation hydraulique

    "Alors que la campagne médiatique en faveur de l’exploitation des gaz de schistes se poursuit dans le monde anglo-saxon et ses alliés, un rapport parlementaire états-unien de 2011, tenu secret jusqu’à aujourd’hui, révèle les prétendus « secrets commerciaux » et autres « produits exclusifs » de la fracturation hydraulique. Il s’agit en réalité de substances cancérigènes ou polluantes, presque toutes interdites."
    ............

    "Les multinationales pétrolières et gazières, (...) utilisent pour la fracturation hydraulique des produits « contenant 29 substances chimiques ayant trois caractéristiques :

    - Elles sont reconnues comme étant cancérigènes pour les êtres humains ;

    - Elles sont assujetties à la Loi sur le contrôle de la qualité de l’eau (Safe Drinking Water Act en anglais) en raison des risques qu’elles comportent pour la santé publique ;

    - Elles figurent sur la liste des polluants atmosphériques établie par la Loi sur l’air pur.
    ....................

    (Entre 2005 et 2009).."les entreprises du domaine de la fracturation hydraulique ont utilisé 95 produits contenant 13 substances cancérigènes différentes, dont le naphtalène, le benzène et l’arylamine.../.. (elles) .« ont injecté dans le sous-sol de 19 États (des USA) plus de 30 millions de gallons de carburant diesel ou de liquide en contenant ». (Or) "« l’utilisation de carburant diesel dans les liquides servant à la fracturation hydraulique représentait la principale menace des nappes phréatiques », dans la mesure où il contient des substances toxiques, dont les BTEX (*) "
    .........

    "Dans le même laps de temps, les multinationales ont utilisé « 595 produits contenant 24 polluants atmosphériques différents, et notamment le fluorure d’hydrogène, le plomb et le méthanol ».

    - Le fluorure d’hydrogène est « extrêmement corrosif et il s’agit d’un poison systémique » potentiellement mortel.

    - Le plomb est un métal lourd « particulièrement nuisible au développement neurologique des enfants » et qui, en outre, « peut causer des problèmes de santé chez les adultes, comme des dérèglements du système reproducteur, de l’hypertension et des troubles nerveux ».

    - Le méthanol est un polluant atmosphérique toxique « présent très souvent dans les produits de la fracturation hydraulique ».

    Ainsi, le fait que « diverses substances chimiques présentes dans les liquides de la fracturation hydraulique utilisés par les entreprises » aient été considérées comme des « secrets commerciaux » ou des « produits exclusifs » est tout simplement une aberration."

    Lire l’article en entier ici

    Nota: L'industrie du gaz de schiste et de la fracturation hydraulique veut à présent s'étendre dans l'Union Européenne en profitant des négociations "très discrètes" et hors de portée de l'avis des peuples qui nous mènent au "Traité Transatlantique".

    (*) benzène, toluène, xylène et éthylbenzène.


    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!



    Message édité par : Francoise / 17-06-2014 07:58


      Profil  
    Aller à la page : [ 1 | 2 ]
    Sauter à :
    !!!_else!
     

    Moteur de recherche interne

    Vous pouvez faire une recherche Interne dans sens-de-la-vie.com avec Google (écrire l'objet de votre recherche dans le cadre ci-dessous sans utiliser d'accents, de cédilles ou trémas. Ne marche pas si vous bloquez les pop up) ou voir les Liens sur le sommaire ci-contre à gauche classés par sites et chapitres. Une fois entré dans une page, le lien vers sa suite est en bas de texte.




    Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le reste @ sens-de-la-vie.com.

    Retour au site WWW.SENS-DE-LA-VIE.COM


    Ce site a été construit avec NPDS Version Sable 5.10, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.