Lien vers l'Index général des pages du site sens de la vie

Devenez membre privilégié en cliquant ici

23 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Recherche
SVP utilisez le moteur de recherche, en bas de page, avant de créer un nouveau sujet. Si celui-ci existe déjà, utilisez le pour vous exprimer.
  Sens de la vie - Forums [ Accueil ] · [Anonyme - Connexion] · [ Déconnexion ] Lettre de diffusion:  lundi 23 novembre 2020
 
Forums
  • Forums
  •  
     
    Activité du Site
    Pages vues depuis 13/10/2003 : 27 026 077
    • Nb. de Membres : 709
    • Nb. d'Articles : 0
    • Nb. de Forums : 40
    • Nb. de Sujets : 0
    • Nb. de Critiques : 0

    Top 10  Statistiques

     
    Modéré par : Moderateur 
    Index du Forum » » Les vraies et fausses spiritualités » » Physique des particules et spiritualité vraie  
    AuteurPhysique des particules et spiritualité vraie
    Alain
    10426       

    Alain
      Posté : 24-11-2009 13:16



    Bonjour amis de VSV

    Voici qui a des chances de vous faire phosphorer, comme ont dit



    Physique des particules et spiritualité vraie



    En préambule à l’article qui va suivre, je sens la nécessité d’expliciter certains termes que j’emploie souvent. Pardonnez moi de ne pas avoir pensé plus tôt à le faire.

    A commencer par le terme «l’Occidental». Par ce mot, je désigne non pas les gens qui vivent en Occident – et encore moins la race aryenne, ou pour employer un mot «correct» l’ethnie des caucasiens –, mais toutes les personnes qui - quelle que soient leur origine et où qu’elles vivent – partagent les valeurs du système né en Occident et dans lesquelles elles croient, qu’elles fussent chinoises ou bantoues. Etant donné la généralisation mondiale de ces croyances, j’emploies aussi le terme «l’homme actuel» dans le même sens.

    Il me faut aussi préciser le sens du terme «l’être humain véritable» que l’on retrouve souvent dans mes écrits. Un être humain véritable est, selon moi, une personne en parfaite condition de santé mentale qui a échappé à la domestication (ou si vous préférez au brain washing), ayant un lien très fort avec la Nature originelle, et qui de plus a acquis par l’Attention juste - qui seule permet de VOIR - la capacité de percevoir le Monde tel qu’il est, par opposition aux serf-veaux aveugles de la première catégorie explicitée ci-dessus. La pensée chinoise distinguait de même «l’homme noble» qu’elle opposait à «l’homme vulgaire»,.mais ces termes dans notre société égalitariste sont tabous et ne peuvent être utilisés en raison des contre sens actuels sur leur signification.


    Les façons de penser de ces deux catégories sont totalement différentes :


    A - L’homme actuel, coupé de la nature et de ses forces de vie, se croit distinct de tout ce qui n’est pas lui, qu’il s’agisse d’êtres vivants ou inanimés.



    B - L’être humain véritable voit les liens qui unissent toutes choses entre elles, ce qui pour lui est une évidence.

    Voici quelques exemples pour l'illustrer :


    I - Namasté ou Namaskar (नमस्ते ou नमस्कार) est une salutation largement utilisée dans de nombreux pays bouddhistes d'Asie du Sud tels que l'Inde ou le Népal. Il est employé comme bonjour et au revoir en français, bien qu'il ait une signification très différente.On pourrait le traduire ainsi : «Je salue le soleil qui est en vous» ou «Je salue le divin en vous» ou enfin «Tu es un autre moi-même».


    II - Les Sioux terminent toujours leurs cérémonies par l’expression Mitakuye Oyasin qui signifie «nous sommes tous reliés» ou «à toute notre parenté». On peut aussi l’interpréter comme «nous sommes tous frères. Nous ne formons qu'un». Cette simple phrase : O Mitakuye Oyasin, est répétée par les Sioux, comme un leitmotiv à la fin de chaque rituel et représente, la Prière qui englobe tout l'univers.


    III - Mais il y a plus encore: les êtres humains véritables du passé (ou du moins certains) ont compris que l’Univers était double : à la fois objectif et subjectif.

    Ou pour employer les termes de Don Juan le mexicain initiateur de l’écrivain controversé Carlos Castadena (1), il est le Tonal et le Nagual.

    Les chamans mexicains nomment "Tonal" le pouvoir qui organise nos perceptions ordinaires. Le Tonal donne un sens à tout ce qui se présente à notre conscience. Ses outils sont la raison, la pensée. Il nous permet "d'assembler" le monde en un système cohérent consensuel partagé par tous avec des variantes liées à l'environnement. Mais au-delà du monde du Tonal se trouve "l’inexprimable" dans lequel existe tout ce qui ne peut-être nommé, décrit et expliqué, l'insondable mystère, l'inconnu, d'autres réalités non-ordinaires, d'autres mondes. Les chamans mexicains le nomment " Nagual". Nous ne pouvons comprendre, et expliquer à l'aide des mots ce qu'est effectivement le Nagual car les mots....sont le domaine du Tonal. Le Nagual ne peut qu'être expérimenté, et non décrit, tout comme l’Eveil et le Nirvana.

    Le Nagual contient le Tonal et la réalité ordinaire n'est qu'une illusion. Le Bouddhisme ne dit rien d’autre. En fait nous fabriquons notre réalité selon la perspective que nous adoptons. Considérer un arbre comme un moyen de chauffage ou le ressentir avant tout comme un être vivant sensible, un être d'énergie dont le corps physique peut s'offrir pour nous servir....fait une sacrée différence, une différence sacrée. Je l’observe quotidiennement : il y a autant d’univers différents que d’êtres qui l’expérimentent, ceci est un fait étonnant mais dont je suis parfaitement convaincu.


    Et bien c’est également sans doute ce que va nous confirmer la physique quantique, laquelle dispose désormais d’un outil extraordinaire : le grand collisionneur de hadrons du CERN (2).

    Large Hadron Collider


    Vision partielle. Remarquez la taille du technicien.



    Que nous apprend d’ores et déjà la Physique Quantique ? (3).

    Globalement, qu'absolument tous les éléments qui composent notre univers perceptible, sont liés les uns aux autres. Ce constat a démarré lorsque les physiciens ont pris conscience que la lumière était à la fois une onde et une particule, une chose théoriquement impossible, qui est la manifestation d’un univers qui se présente sous deux aspects, autrement dit d’un Univers double. Cela rejoint les grandes philosophies ou courants de pensée dans l'idée que nous sommes en réalité UN. Mais la grande différence est que cette conclusion est étayée par des preuves scientifiques, des expériences, des études, etc.

    Un autre parallèle peut être fait avec les travaux d’une équipe de scientifiques de la prestigieuse Université de Princeton qui mène depuis une dizaine d’années un programme de recherche pour le moins suprenant : le Global Consciousness Project. Les résultats sont implacables : l’esprit humain et/ou la noosphère (du grec noos : pensée) produisent des effets sur la matière.


    L’histoire commence à la fin des années 70, sous la houlette du professeur Émérite Robert Jahn de l’Université de Princeton (New Jersey, Etats-Unis), où Einstein passa une bonne partie de sa carrière. Un beau jour, le chercheur tenta de savoir si l’esprit pouvait influer sur un générateur de nombres aléatoires (GNA). Il a donc demandé à quelques sujets de se concentrer sur une petite boite noire, dans laquelle de pauvres électrons étaient martyrisés pour les besoins de l’expérience. Au lire des résultats, les bras lui en tombèrent. La conscience humaine pouvait effectivement modifier son environnement. Dans les années 1980, c’est le docteur Roger Nelson de la même université qui s’est amusé à reprendre l’expérience, en plaçant les GNA au beau milieu de groupes de méditation. Les résultats furent en tous points comparables. Et cette série d’essais marqua le début du projet d’étude de la "conscience globale", le Global Consciousness Project.

    "Très souvent, les phénomènes paranormaux s’évaporent si vous les étudiez suffisamment longtemps. Mais ce n’est pas le cas du Global Consciousness Project (GCP). L’effet est réel. Le seul doute porte sur son interprétation", a déclaré le physicien Dick Bierman, de l’Université d’Amsterdam, lors d’une interview pour le Daily Mail en 2005.

    Ce chercheur connaissait les scientifiques impliqués dans le projet de recherche, leurs compétences et leur intégrité. Mais il n’arrivait pas à les croire. "J’ai donc répété l’expérience et j’ai obtenu les mêmes résultats. J’étais sous le choc. Après ça, j’ai commencé à réfléchir plus profondément à la nature de notre monde". Dick Bierman n’est pas le seul à avoir douté. Au total, une centaine de laboratoires, de chercheurs ou d’analystes se sont intéressés au programme. Une partie y participe aujourd’hui activement ; 65 GNA sont actuellement disséminés dans le monde. La probabilité globale pour obtenir de tels résultats par le hasard est de l’ordre de 1 pour 1 million. Autant dire quasi-nulle (4).

    Ceci est corroboré depuis 2001 par sens de la vie notamment dans ces pages :

    Le pouvoir de la pensée humaine sur l'univers

    Créations réelles de l'esprit humain: LES TULPAS


    Sens de la vie offre tant de choses intéressantes et ce tous les jours ! (bis)

    C’est-y pas gentil, ça ? bis

    Ceci dit ce pouvoir que j’ai expérimenté, il vaut mieux ne pas l’utiliser à des fins personnelles.

    Expliquer pourquoi ici serait trop long et hors de propos.

    Amitiés à tous



    (1) Carlos Castaneda (25 décembre 1925 à Cajamarca, Pérou - 27 avril 1998) est un anthropologue américain connu pour ses ouvrages relatant ses expériences qu’il dit être issues de l'enseignement d'un Yaqui, don Juan Matus. L'ensemble de son œuvre découle des expériences et des enseignements tirés de cette rencontre, dont la réalité est toujours vivement discutée par certains.


    (2) LHD : Lire l'article


    (3) La physique quantique est l'appellation générale d'un ensemble de théories physiques nées au XXe siècle. Avec la relativité, cette branche de la physique marque une rupture par rapport à ce que l'on appelle maintenant la physique classique, qui regroupe l'ensemble des théories et principes physiques admis au XIXe siècle , cette dernière ayant échoué dans la description de l'infiniment petit — atomes, particules — et dans celle de certaines propriétés du rayonnement électromagnétique.

    Feynman, l'un des plus grands théoriciens spécialistes de la physique quantique de la seconde moitié du XXe siècle, a ainsi écrit :«Personne ne comprend vraiment la physique quantique»

    La raison principale de ces difficultés est que le monde de l'infiniment petit se comporte très différemment de l'environnement macroscopique auquel nous sommes habitués. Quelques différences fondamentales qui séparent ces deux mondes sont par exemples :

    • La quantification : Un certain nombre d'observables, par exemple l'énergie émise par un atome lors d'une transition entre états excités, sont quantifiés, c'est-à-dire qu'ils ne peuvent prendre leur valeur que dans un ensemble discret de résultats. A contrario, la mécanique classique prédit le plus souvent que ces observables peuvent prendre continûment n'importe quelle valeur.

    • La dualité onde-particule : La notion d'onde et de particule qui sont séparées en mécanique classique deviennent deux facettes d'un même phénomène, décrit de manière mathématique par sa fonction d'onde. En particulier, l'expérience prouve que la lumière peut se comporter comme des particules (photons, mis en évidence par l'effet photoélectrique) ou comme une onde (rayonnement produisant des interférences) selon le contexte expérimental, les électrons et autres particules pouvant également se comporter de manière ondulatoire.

    • Le principe d'incertitude de Heisenberg : Une incertitude fondamentale empêche la mesure exacte simultanée de deux grandeurs conjuguées. Il est notamment impossible d'obtenir une grande précision sur la mesure de la vitesse d'une particule sans obtenir une précision médiocre sur sa position, et vice versa. Cette incertitude est structurelle et ne dépend pas du soin que l'expérimentateur prend à ne pas « déranger » le système ; elle constitue une limite à la précision de tout instrument de mesure.

    • Le principe d'une nature qui joue aux dés : Si l'évolution d'un système est bel et bien déterministe (par exemple, la fonction d'onde régie par l'équation de Schrödinger), la mesure d'une observable d'un système dans un état donné connu peut donner aléatoirement une valeur prise dans un ensemble de résultats possibles.

    • L’observation influe sur le système observé : Au cours de la mesure d'une observable, un système quantique voit son état modifié. Ce phénomène, appelé réduction du paquet d'onde, est inhérent à la mesure et ne dépend pas du soin que l'expérimentateur prend à ne pas «déranger» le système.

    • La non-localité ou intrication : Des systèmes peuvent être intriqués de sorte qu'une interaction en un endroit du système a une répercussion immédiate en d'autres endroits. Ce phénomène contredit en apparence la relativité restreinte pour laquelle il existe une vitesse limite à la propagation de toute information, la vitesse de la lumière ; toutefois, la non-localité ne permet pas de transférer de l'information.

    • La contrafactualité : Des évènements qui auraient pu se produire, mais qui ne se sont pas produits, influent sur les résultats de l'expérience.


    (4) Lire : Global Consciousness Project.




    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Sources d'inspiration pour tous

    [ Message édité par : Alain : 26-11-2009 05:02 ]

      Profil  E-mail  www  Citation   
    Pat
    1274       

    Pat
      Posté : 26-11-2009 10:17

    C'est une bonne idée de rappeler aux lecteurs combien de sujets et d'informations leur sont présentés ici, de façon quotidienne et à titre complètement gratuit !

    Et dans ce cadre-là, c'est encore une intervention fabuleuse que tu nous présentes ici. Merci

    Le site VSV en parle depuis le début. Les résultats de la science dépasse complètement ce que les gens s'imaginent en savoir.

    En fait, il y a un quelque chose de paradoxal en ce sens que cette techno-civilisation a le bénéfice de pouvoir démontrer de façon concrète et rigoureuse (le propre de la démarche scientifique) que la vision du monde de certaines des grandes traditions et cultures de la Terre est juste; c'est-à-dire fondamentalement : le monde n'est pas complètement ce que nous croyons en savoir.

    Mais c'est de ce postulat, inversé, que s'organise le saccage de tout ce que nous avons de bons sur notre Terre-Mère, et au nom de la prétendue civilisation moderne.

    Amitiés
    Patrick


    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Pour comprendre les enjeux actuels

      Profil  Citation   
    baiqi
    48    

    baiqi
      Posté : 27-11-2009 17:15

    Juste une toute petite remarque:

    Le terme "homme veritable" (真人) existe aussi chez les chinois, en particulier dans le taoisme. C'est d'ailleurs le plus grand accomplissement taoiste avant la mort (ou il est possible de devenir "immortel" en ayant fait retour au principe (dao).

    Les termes " homme noble" et " homme vulgaire" sont plutot utilises par les confucianistes.


      Profil  Citation   
    Alain
    10426       

    Alain
      Posté : 28-11-2009 02:30



    Cher Patrick et Baiqi

    Merci beaucoup de vos contributions intéressantes.

    Ce que Baiqi nous a dit sur le terme d'homme véritable en chinois (真人) est important à mémoriser.

    Amitiés à tous


    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Sources d'inspiration pour tous

      Profil  E-mail  www  Citation   
    Pat
    1274       

    Pat
      Posté : 28-11-2009 14:06



    Merci beaucoup Baiqi pour cette remarque qui n'est pas si petite que cela !

    真人 en pinyin cela donne : zhēn rén que l'on pourrait transcrire par "Tjen jen" (mais il faut y mettre la bonne tonalité et de plus, écrit à partir du français cela ne rends pas bien ces deux sons qui n'existent pas dans notre langue. Ton suspendu pour le premier mot et montant pour le deuxième)

    Pour revenir à la physique quantique mais sans s'éloigner du taoïsme, voici un livre recommandé par VSV et dont la lecture est Ô combien intéressante :



    Le Tao de la Physique

    de Fritjof Capra (Paris, Sand, 1975)

    "Les lois de la physique moderne confirment les concepts qui régissent les mystiques de l'Asie: Hindouisme, Bouddhisme, Taoïsme."



    Fritjof Capra est un physicien américain qui a consacré son travail sur le parallélisme entre les résultats de la science quantique et des grandes traditions orientales comme le Taoïsme; de ses études est né ce magnifique livre.

    Extraits
    :

    p. 32 ; "La connaissance et les activités rationnelles constituent certainement la majeure partie de la recherche scientifique, mais non pas le tout. La part rationnelle de la recherche serait, de fait, vaine si elle n'était pas complétée par l'intuition, qui donne aux scientifiques de nouveaux aperçus et les rend créatifs. Ces aperçus sont soudains et, d'une manière caractéristique, surviennent non pas lorsqu'on est assis à une table de travail, à résoudre des équations, mais lorsqu'on se détend dans son bain, durant une promenade en forêt, sur la plage, etc. Durant ces périodes de relaxation après une activité intellectuelle concentrée, l'intuition semble prendre la relève et peut produire l'aperçu lumineux et soudain qui procure tant de joie et de délices au chercheur."

    p. 163 ; "Niels Bohr* était bien conscient du parallélisme entre son concept de complémentarité et la pensée chinoise. Lorsqu'il visita la Chine en 1937, à un moment où son interprétation de la théorie quantique était déjà complètement élaborée, il fut profondément impressionné par l'ancestrale idée chinoise de pôle opposés et dès lors, il porta un vif intérêt à la culture extrême-orientale. Dix ans plus tard, Bohr fut fait chevalier en récompense de ses éminentes réalisations scientifiques et ses importantes contributions à la vie culturelle danoise ; et, lorsqu'il eut à choisir une arme pour son blason, son choix se porta sur le symbole chinois de T'ai-Chi représentant la relation complémentaire des archétypes opposés yin et yang . En choisissant ce symbole pour son blason avec la devise Contraria sunt complementa ("Les opposés sont complémentaires"), Niels Bohr reconnaissait la profonde harmonie entre l'ancienne sagesse extrême-orientale et la science moderne occidentale."

    p. 165 ; "La physique moderne a confirmé de façon spectaculaire l'une des idées de base de la spiritualité extrême-orientale : tous les concepts que nous employons pour décrire la nature sont limités, ce ne sont pas des caractéristiques de la réalité comme nous avons tendance à le croire, mais des créations de l'esprit, parties de la carte et non du territoire. Toutes les fois que nous élargissons le domaine de notre expérience, les limitations de notre pensée rationnelle deviennent évidentes et nous devons modifier, voire abandonner, certaines de nos conceptions."

    Et de son travail, l'auteur en vient à la même conclusion que nous :

    p. 312 ; "Je crois que la vision du monde impliquée par la physique moderne est incompatible avec notre société actuelle, qui ne reflète aucunement l'interdépendance harmonieuse que nous observons dans la nature. Afin de réaliser un tel état d'équilibre dynamique, une structure économique et sociale radicalement différente sera nécessaire : une révolution culturelle au vrai sens du mot. La survie de notre civilisation entière dépend peut-être de notre possibilité de réaliser une telle transformation. Cela dépendra, en dernière instance, de notre capacité à adopter quelques-unes des attitudes yin de la spiritualité orientale ; à faire l'expérience de la totalité de la nature, et de l'art de vivre en harmonie avec elle."

    On ne peut être plus clair. La société occidentale n'a aucun sens car elle n'est même pas basée sur les résultats des recherches de sa propre science.
    Ainsi il n'y a rien d'étonnant si ses fruits ne sont pas bons. Et de ce fait, les conditions de vie des gens qui en font partie les enfoncent toujours plus dans un mal-être général - en amenant avec eux les autres formes de vie sur cette Terre qui n'ont rien demandé !

    Voilà ce qui se passe lorsque l'orgueil humain finit par nous couper de tout... Il serait bien que le changement dans les consciences s'opère plus vite !


    Autres extraits du livre



    Amitiés aux sinophiles et aux passionnés de physique quantique




    *Niels Henrik David Bohr (7 octobre 1885 à Copenhague, Danemark - 18 novembre 1962 à Copenhague, Danemark) est un physicien danois. Il est surtout connu pour son apport à l'édification de la mécanique quantique, pour lequel il a reçu de nombreux honneurs.
    Source Wikipédia



    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Pour comprendre les enjeux actuels


    [ Message édité par : Pat : 28-11-2009 14:21 ]

      Profil  Citation   
    Alain
    10426       

    Alain
      Posté : 30-11-2009 03:39



    Bonjour mes amis.

    Cher Patrick, je te savais brillant, mais là tu m’as époustouflé. Merci !

    Pour VSV il serait bon que nous ayons plus de participants comme toi.

    Lorsque j’ai inventé le terme d'homme véritable, j’étais loin de me douter que les chinois m’avaient précédé de plusieurs milliers d’années ...

    Pour en revenir à la physique quantique je voudrais vous signaler ceci :




    Auteur: Valerio Scarani - Editeur: Vuibert – 2006 - Prix indicatif: 18,00 € sur Amazone




    Présentation par l'éditeur :


    La physique quantique est sortie des laboratoires de recherche pour pénétrer notre vie quotidienne via les industries technologiques de pointe : elle sous-tend les faisceaux lasers qui lisent nos disques compacts, les composants miniaturisés de nos appareils électroniques, bientôt le développement des nanomachines et la cryptographie quantique qui sécurisera nos télécommunications. [...]

    Il est grand temps de voir apparaître enfin quelque nouveauté dans l'exposé élémentaire des notions quantiques. C'est le mérite de Valerio Scarani que de nous fournir ainsi, à partir de son travail au sein de l'une des plus novatrices équipes de physique quantique expérimentale - celle de l'université de Genève-une présentation originale dont la concision ainsi que la simplicité séduiront les lecteurs.


    Bien sûr je ne puis me porter garant de ce livre que je n’ai pas lu, mais il me paraît bien.

    Amitiés à tous




    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Sources d'inspiration pour tous

    [ Message édité par : Alain : 30-11-2009 03:45 ]

      Profil  E-mail  www  Citation   
    Francoise
    10274       

    Francoise
      Posté : 30-11-2009 11:07

    Merci chers Patrick, Alain et Baiqi ,

    A propos du rééquilibrage entre l'intuition et la raison (ou entre le cerveau gauche surdéveloppé chez les occidentaux et le cerveau droit), je me suis dit que ce petit objet, nommé "cymbales tibétaines" pourrait bien être destiné à les rééquilibrer.
    Intuitivement, cela me paraît évident. Qu'en pensez vous ?






    [ Message édité par : Francoise : 30-11-2009 11:10 ]

      Profil  Citation   
    Alain
    10426       

    Alain
      Posté : 30-11-2009 13:51



    Merci chère Françoise.

    J'ai écouté la vibration vraiment étonnante de ces cymbales tibétaines, que c'est beau !

    A priori elles me paraissent surtout destinées à la purification des énergies négatives et seraient utilisées dans ce but en Feng Shui.

    Un autre catégorie de cymbales me paraît plus plaisante pour faire taire l'intellect parasite, ce sont les Crótalos, ou cymbales de pouce.

    Allez voir une danseuse qui les utilise, c'est un régal >> http://www.youtube.com/watch?v=Dm7uNQENEFc&NR=1

    Je plaisante bien sûr, tout ça n'a aucun rapport avec la physique quantique. Encore que ....

    Amitiés à tous ...



    NOTA : le nom du dangereux serpent américain, vient de la cymbale et non l'inverse.



    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Sources d'inspiration pour tous


    [ Message édité par : Alain : 01-12-2009 04:17 ]

      Profil  E-mail  www  Citation   
    Francoise
    10274       

    Francoise
      Posté : 28-10-2012 10:47


    Posté par Alain sur VSV Facebook

    La physique quantique démontre le caractère « spirituel » de l’ensemble du monde.
    Bientôt vont arriver ses applications pratiques qui vont envoyer au placard toutes nos anciennes façons de penser.



    La physique quantique appliquée à la biologie (et bientôt au biomagnétisme ?)




    Introduction à la biologie quantique

    "Le physicien Paul Davies s’intéresse de près au rôle des lois quantiques dans le vivant. Dans une revue parue en 2009, il confesse que nombre de physiciens considèrent la vie comme une sorte de miracle par lequel des « molécules stupides » parviennent à coordonner leurs réactions pour engendrer ces systèmes extrêmement complexes capables de percevoir, se déplacer et se reproduire (Physics world, juillet 2009, p 24-28).

    La biologie contemporaine ne peut plus ignorer la physique quantique affirme avec force Davies pour qui l’hypothèse quantique pourrait expliquer par quel mystère le monde prébiotique est parvenu à engendrer la vie au terme d’une histoire de trois milliards d’années.

    Si cette hypothèse s’avérait exacte, alors l’origine de la vie serait moins le fait du hasard et plutôt le résultat d’un long procès dont le « miracle » tiendrait en fait à l’intervention de processus quantiques permettant aux molécules de tester des chemins et de trouver celui qui mène au vivant.

    Pour le dire autrement, le monde prébiotique aurait utilisé des processus similaires à ceux imaginés pour construire un ordinateur quantique.

    Cette fascinante hypothèse est partagée par quelques physiciens de renom. Mais il faudra théoriser cette affaire avant de bien comprendre un réel dont la connaissance est pour l’instant lacunaire pour ne pas dire embryonnaire. Ce qui ne nous interdit pas de réfléchir une fois de plus sur le grand tournant qui se dessine en biologie."

    Lire la suite ici



    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

      Profil  Citation   
      
    Sauter à :
    !!!_else!
     

    Moteur de recherche interne

    Vous pouvez faire une recherche Interne dans sens-de-la-vie.com avec Google (écrire l'objet de votre recherche dans le cadre ci-dessous sans utiliser d'accents, de cédilles ou trémas. Ne marche pas si vous bloquez les pop up) ou voir les Liens sur le sommaire ci-contre à gauche classés par sites et chapitres. Une fois entré dans une page, le lien vers sa suite est en bas de texte.




    Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le reste @ sens-de-la-vie.com.

    Retour au site WWW.SENS-DE-LA-VIE.COM


    Ce site a été construit avec NPDS Version Sable 5.10, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.