Lien vers l'Index général des pages du site sens de la vie

Devenez membre privilégié en cliquant ici

26 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Recherche
SVP utilisez le moteur de recherche, en bas de page, avant de créer un nouveau sujet. Si celui-ci existe déjà, utilisez le pour vous exprimer.
  Sens de la vie - Forums [ Accueil ] · [Anonyme - Connexion] · [ Déconnexion ] Lettre de diffusion:  dimanche 23 février 2020
 
Forums
  • Forums
  •  
     
    Activité du Site
    Pages vues depuis 13/10/2003 : 24 737 354
    • Nb. de Membres : 709
    • Nb. d'Articles : 0
    • Nb. de Forums : 40
    • Nb. de Sujets : 0
    • Nb. de Critiques : 0

    Top 10  Statistiques

     
    Modéré par : Moderateur 
    Index du Forum » » Initiatives positives et signes d'espoir » » Les nouvelles espèces découvertes  
    2 pages [ 1 | 2 ]
    AuteurLes nouvelles espèces découvertes
    Alain
    10426       

    Alain
      Posté : 23-01-2012 14:36



    Bienvenue à toi Tzibana.

    Je dois être con ou distrait, car j'avoues n'avoir jamais remarqué l'existence de l'escargot des falaises des Appenins et des arènes de Nîmes.

    Nimes où je suis allé pourtant bien souvent.

    Je t'embrasse ainsi que tous nos lecteurs et surtout lectrices.

    Amitiés à tous.



    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Sources d'inspiration pour tous


    [ Message édité par : Alain : 23-01-2012 14:37 ]

      Profil  E-mail  www  Citation   
    Pat
    1274       

    Pat
      Posté : 24-01-2012 09:38

    Bienvenue Tzibana !

    Et merci beaucoup pour cet article


    Amitiés

    Patrick


    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Pour comprendre les enjeux actuels

      Profil  Citation   
    Tzibana
    42    

    Tzibana
      Posté : 26-01-2012 16:36



    Bonjour les amis

    De nouvelles espèces ont été découvertes dans la jungle de Suriname.

    Coléoptère




    Une nouvelle espèce de coléoptère retrouvé sur une montagne granitique du Suriname est assez similaire à un groupe provenant du Venezuela, réputé pour se reproduire seulement au niveau des cascades et des rochers humides



    Citation :

    "Les résultats d’une enquête, dirigée au Suriname par Conservation International (CI) viennent de paraître. Au total 1300 espèces dont 46 potentiellement nouvelles ont été répertoriées au sein de ce petit pays situé sur la côte nord de l’Amérique du Sud. Le projet, baptisé "Programme d’évaluation rapide" s’est déroulé durant trois semaines, d’août à septembre 2010, au cours desquelles les scientifiques ont exploré divers sites le long des rivières Kutari et Sipaliwini près du village de Kwamalasumutu.
    Cette nouvelle étude apporte de nouvelles connaissances sur la faune de cette région. "

    Pour voir les photos CLIQUEZ ICI

    Amitiés :)

    [ Message édité par : Moderateur : 11-02-2012 10:25 ]

      Profil  E-mail  Citation   
    Alain
    10426       

    Alain
      Posté : 27-01-2012 02:15



    Chère Tzibana et vous tous.

    On ne peut pas utiliser les images de Maxisciences ou de Technosciences.

    Il faut les prendre sur Google.

    Bisous


    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Sources d'inspiration pour tous


    [ Message édité par : Alain : 27-01-2012 02:16 ]

      Profil  E-mail  www  Citation   
    Tzibana
    42    

    Tzibana
      Posté : 23-02-2012 19:09

    Bonjour les amis !

    Quatre nouvelles espèces de caméléons ont été identifiées à Madagascar. Ces animaux, de quelques dizaines de millimètres de la tête à la queue se classent parmi les plus petits reptiles du monde.

    Caméléons miniatures





    Brookesia Micra adulte (a) et juvéniles (b et c) découverts à Madagascar sur un îlot minuscule, le Nosy Hara.



    Citation :

    Les chercheurs, dirigés par Frank Glaw de la Collection d'Etat zoologique de Munich en Allemagne, ont mené une analyse génétique pour déterminer que ces mini caméléons, bien que similaires en apparence, sont en fait des espèces distinctes. Le plus petit, Brookesia micra, a été trouvé seulement sur un îlot minuscule, Nosy Hara, et les auteurs suggèrent que cette espèce peut représenter un cas extrême de nanisme insulaire.

    "La miniaturisation extrême de ces reptiles nains pourrait être accompagnée par de nombreuses spécialisations de la vue de face, ce qui constitue un domaine prometteur pour la recherche future" explique Frank Glaw. "Mais le plus urgent est de concentrer les efforts de conservation sur ces espèces et d'autres microendemiques à Madagascar qui sont fortement menacées par la déforestation."


    Lire l'article

    Amitiés



    [ Message édité par : Tzibana : 23-02-2012 19:10 ]

      Profil  E-mail  Citation   
    chenoa
    1217       

    chenoa
      Posté : 23-02-2012 21:56



    Merci Tzibana pour l'ensemble de tes interventions, qu'il y en ait plus des comme toi !

    Quant à ces mini-camélons, c'est une fois de plus la preuve de l'étonnante diversité qui règne dans l'univers. Il suffit de regarder à 40 années lumières de nous (il faut des bonnes jumelles :o) ) la récente exo-planète GJ1214b essentiellement composée d'eau, le tout sous une température de plus de 200 degrès...

    Amitiés à tous

    Pour apprendre à Voir :

    http://www.sens-de-la-vie.com

      Profil  Citation   
    Tzibana
    42    

    Tzibana
      Posté : 05-03-2012 17:24

    Bonjour les amis !

    Une nouvelle espèce de chauve-souris a été découverte au Vietnam. Sa face est couverte de protubérances rappelant un peu la forme de feuilles, ce qui a conduit les chercheurs a pensé au départ qu'elle appartenait à une espèce déjà existante : la chauve-souris au nez en feuille.

    une nouvelle espèce de chauve-souris au Vietnam






    La chauve-souris Hipposideros Griffini a été découverte en 2008 par des scientifiques dans le parc national Chu Mom Ray au Vietnam



    Citation :


    "Elle n'est peut-être pas très agréable à regarder mais c'est une toute nouvelle espèce. C'est au Vietnam dans le parc national Chu Mom Ray que des scientifiques ont découvert en 2008 cette chauve-souris au physique un peu particulier. Mais au départ, le mammifère volant, appelé Hipposideros Griffini , avait été pris pour appartenant à une autre espèce déjà existante : la chauve-souris au nez en feuille, un petit animal dont les oreilles sont très grandes par rapport au reste du corps et qui présente aussi une excroissance cutanée sur son museau.

    Cependant, le doute subsistait. Vu Dinh Thong et son équipe de l'Académie de Science et de Technologie de Hanoi au Vietnam n'avaient pas exclu qu'il s'agisse d'une nouvelle espèce, notamment au vu de leur comportement. En capturant les animaux, les chercheurs se sont aperçus que cette chauve-souris avait un caractère différent de celle déjà connue. "Capturées, les chauves-souris de taille similaire à la chauve-souris au nez en feuille, se mettent très en colère. Les chauves-souris Griffin semblent quant à elles assez douces", explique le chercheur dans un email cité par le National Geographic.

    Pour en savoir plus, l'équipe a donc enregistré les fréquences sonar des spécimens capturés et leur a prélevé quelques échantillons de tissus. De là, les analyses, confirmées par des résultats génétiques, ont montré que les deux spécimens appartenaient à deux espèces différentes, notamment parce qu'elles ne communiquent pas à la même fréquence.

    D'autres espèces à découvrir ?

    Comme l'explique l'étude publiée dans le Journal of Mammalogy, on en sait toutefois très peu sur la nouvelle espèce. Les chercheurs soulignent simplement qu'elle présente les même protubérances en forme de feuilles sur leur museau qui contribuent à l'écholocation. Autrement dit, elles jouent un rôle dans l'envoi des ondes sonores et l'écoute des échos qui rebondissent sur les objets.

    Par ailleurs, la chauve-souris n'a pour l'heure été trouvée qu'au sein de deux parcs nationaux. Les spécialistes entendent donc désormais poursuivre leurs recherches afin de localiser d'autres habitats possibles de la créature. "Cette découverte suggère que le Vietnam abriterait une faune de chauves-souris très diverse, et que certaines espèces vivant dans le pays ne sont pas encore découvertes", a commenté Vu Dhing Thong. "



    Amitiés à tous

    Lire l'article



    [ Message édité par : Tzibana : 05-03-2012 17:24 ]

      Profil  E-mail  Citation   
    Tzibana
    42    

    Tzibana
      Posté : 06-03-2012 17:01

    Bonjour les amis,

    Après cette chauve-souris au physique...atypique, voici le lézard arc-en-ciel découvert dans la réserve de Veun Sai-Siem Pang dans la forêt vierge du nord-est du Cambodge. Ce spécimen est tout à fait singulier, en effet d'un point de vue anatomique, il possède des pattes particulièrement courtes et une queue plus longue que son corps. Mais ce n'est pas le plus étonnant chez l'animal car la couleur de sa peau semble changer de teinte selon la lumière et l'angle sous lequel on la regarde, créant un effet arc-en-ciel.

    Le lézard arc-en-ciel du Cambodge





    Le reptile, appelé Lygosoma veunsaiensis, présente une longue queue, de courtes pattes mais surtout une peau aux reflets arc-en-ciel



    Citation :


    "Après une chauve-souris et un gibbon, c'est la troisième espèce découverte au cours des deux dernières années dans cette région reculée du Cambodge. Le Conservation International (CI) vient en effet tout juste d'indiquer qu'un lézard un peu particulier et encore inconnu avait été déniché dans la réserve de Veun Sai-Siem Pang, dans la province de Rattanakiri.

    En vérité, c'est en 2010 que le reptile baptisé Lygosoma veunsaiensis a été trouvé lors de recherches menées par Fauna et Flora international (FFI), en partenariat avec CI mais la découverte n'avait pas encore été annoncée. "Ces créatures sont difficiles à trouver parce qu'elles passent beaucoup de temps sous terre", a expliqué Neang Thy, spécialiste des reptiles pour FFI cité par l’AFP. "Des espèces similaires ne sont connues que sur la base de quelques individus. Nous avons été très chanceux de découvrir celle-là", a t-il ajouté."

    Amitiés

    Lire l'article

    [ Message édité par : Tzibana : 06-03-2012 17:02 ]

      Profil  E-mail  Citation   
    Tzibana
    42    

    Tzibana
      Posté : 12-03-2012 00:16

    Bonjour les curieux !

    C'est encore de reptile dont il est question, mais cette fois il ne s'agit pas d'un lézard mais d'un serpent de mer découvert récemment par un spécialiste des serpents de mer, Bryan Fry, en Australie dans le golfe de Carpentarie.

    Le serpent de mer épineux d'Australie






    Recouverte d'écailles épineuses, l'espèce a été identifiée dans une zone peu propice à la plongée sous-marine




    Citation :


    "C'est dans les eaux chaudes de l’Océan Indien où se trouve l’une des biodiversités les plus riches de la planète que l'animal a été découvert. Inconnu du monde scientifique jusqu'à ce jour, il a été identifié par Bryan Fry, l’un des plus éminents spécialistes des serpents de mer, dans le golfe de Carpentarie au nord de l'Australie.

    Au total, neuf spécimens ont pu être pêchés et ceux-ci présentent tous une particularité inhabituelle : leur corps est recouvert d'écailles épineuses et ce, de la tête à la queue. De quoi étonner les spécialistes tandis qu'aucune des espèces répertoriées jusqu’à ce jour n’en avait le corps entièrement doté. L'explication de ce caractère pourrait provenir de leur habitat. En effet, les spécimens ont été trouvés dans des zones aux fonds marins rocailleux, ce qui justifierait la présence d'autant d'écailles.

    Comme bon nombre de ces congénères, cette espèce possède un venin potentiellement dangereux pour l'homme bien que les serpents de mer ne soient généralement pas de nature agressive. Toutefois, il faudra encore attendre avant d'en savoir davantage sur le nouveau reptile. D'autant plus que son milieu ne s'avère pas très propice aux observations.

    A ce sujet, le chercheur à l’Université du Queensland explique d'ailleurs : "si on essayait de plonger ici, notre espérance de vie se chiffrerait en minutes. La seule question serait de savoir quel animal nous tuerait en premier. Je mets un billet sur le requin bouledogue", rapporte le National Geographic. Voilà sans doute pourquoi le spécimen est resté inconnu jusqu'à aujourd'hui... "

    Amitiés

    Lire l'article


    [ Message édité par : Tzibana : 12-03-2012 00:18 ]

      Profil  E-mail  Citation   
    chenoa
    1217       

    chenoa
      Posté : 12-03-2012 08:28



    Merci chère Tzibana, il y a vraiment sur Terre des êtres étonnants

    Amitiés

    Pour apprendre à Voir :

    http://www.sens-de-la-vie.com

      Profil  Citation   
    Tzibana
    42    

    Tzibana
      Posté : 15-03-2012 22:06

    Bonjour les curieux !

    Après cet étonnant serpent de mer épineux découvert en Australie, faisons un bond dans la forêt tropicale humide de Nouvelle Guinée. Nous y avons découvert la plus petite grenouille du monde : sa taille est proche de celle d'une mouche !

    La plus petite grenouille du monde





    La grenouille Paedophryne amauensis mesurant en moyenne 7,7 millimètres fait des bonds incroyables, jusqu'à 30 fois sa taille




    Citation :


    "Les récentes campagnes de terrain en Papouasie du sud (Nouvelle Guinée), ont permis de découvrir cette grenouille et une autre espèce de grenouille minuscule, la Paedophryne swiftorum, d'environ 8,6 millimètres.

    "C'est incroyable que l'on continue à découvrir des grenouilles de plus en plus petites," dit Robin Moore, expert des amphibiens au Conservation International, qui a participé à l'étude.

    Il apparaît clairement "qu'elles tirent profit d'un créneau complètement inexploité," explique-t-il.

    L'un des co-auteurs de l'étude, Christopher Austin, biologiste de l'Université de Louisiane à Baton Rouge explique que ces grenouilles ont probablement évolué vers cette taille minuscule afin de mieux se nourrir de tout petits invertébrés, comme des mites, ignorés des plus gros prédateurs.

    Des grenouilles minuscules et difficiles à attraper

    La découverte date de 2010, mais elle n'est dévoilée que récemment. Les minuscules grenouilles de l'espèce Paedophyrne semblent vivre exclusivement dans l'humus de la forêt tropicale humide de Nouvelle Guinée.
    Les chercheurs ont repéré ces animaux minuscules à leur chant en tentant d'en identifier la source – tâche d'autant plus ardue que le son sur-aigü est difficilement perceptible pour l'oreille humaine.

    Le Dr Austin et son assistant Eric Rittmeyer, en désespoir de cause après quatre tentatives infructueuses, ont fini par prélever une poignée d'humus dans un sac plastique. Passant le contenu au peigne fin, ils ont vu une "chose minuscule sauter d'une feuille," rapporte le Dr Austin.

    La grenouille est tellement petite et bien camouflée par son épiderme couleur de terre, qu'on ne la voit pratiquement pas à l'oeil nu. Le Dr Austin a pris des photos avec un zoom numérique semblable à un microscope.

    La photographier s'est avéré presque aussi difficile que de mettre la main dessus : Austin n'arrivait pas à la photographier avant qu'elle ne saute hors du champ de l'objectif. En effet, elle fait "des bonds incroyables, jusqu'à 30 fois sa taille," rapporte-t-il.

    La grenouille de Nouvelle Guinée est-elle unique en son genre ?

    Dans le cadre de la recherche, le Dr Austin et ses collègues ont pratiqué une comparaison génétique des grenouilles minuscules dans le monde. L'équipe a trouvé que les petits amphibiens présentent 11 variantes différentes à-travers le monde, mais presque exclusivement dans la forêt tropicale humide tropicale, où leur épiderme est constamment humidifié et où la nourriture abonde."

    Selon l'étude, "les grenouilles minuscules ne sont pas des créatures atypiques, elles constituent simplement une classe d'êtres vivants précédemment ignorés de nous."

    Amitiés


    Lire l'article


    [ Message édité par : Tzibana : 15-03-2012 22:07 ]

      Profil  E-mail  Citation   
    Tzibana
    42    

    Tzibana
      Posté : 18-03-2012 11:25

    Bonjour les amis !

    Et oui ! Encore une nouvelle espèce de grenouille ! Seulement, celle-ci n'a pas été découverte en forêt tropicale...mais en plein cœur de New York !

    Cette nouvelle espèce de grenouille léopard a un lieu de vie particulier : Manhattan, ses environs et le stade des Yankees, dans le Bronx.

    Une nouvelle espèce de grenouille léopard découverte à New York






    Cette nouvelle espèce de grenouille léopard aux gènes et coassement uniques n'a pas encore été baptisée



    Citation :


    "C'est un endroit inhabituel pour la découverte d'une nouvelle espèce mais c'est bel et bien en plein cœur de New York que la grenouille léopard a été dénichée. Auparavant, les scientifiques l’avaient en fait confondue avec une autre variété de grenouille de la même espèce, déjà connue celle-ci. En effet, il existe en tout une douzaine de variantes de grenouilles léopards, chacune appartenant à une espèce différente.

    C’est un coassement unique, très court et répétitif qui a pour la première fois attiré l’attention de Jeremy Feinberg, un scientifique de l’université Rutgers dans le New Jersey. "Quand je les ai entendues la première fois, c’était tellement différent, je savais qu’il y avait quelque chose", a-t-il expliqué cité par Liberation.fr. Pour parvenir à établir avec certitude la distinction entre l’espèce qui venait d’être découverte et les autres, des analyses ADN ont été réalisées. Ainsi, les gènes de cette variété de grenouille sont aussi uniques que son coassement. Son lieu de vie a également été déterminé : Manhattan, ses environs et le stade des Yankees, dans le Bronx !

    Finalement, le plus surprenant dans tout ça est donc bien de retrouver une nouvelle espèce animale en plein centre ville, dans des marécages d’où l’on peut voir la Statue de la Liberté. "C’est fascinant, dans une zone tellement urbanisée", a indiqué Cathy Newman, spécialiste de l’université de Louisiane, qui a détaillé les résultats des recherches dans le journal Molecular Phylogenetics and Evolution. Il est vrai que les biologistes sont plus habitués à découvrir de nouvelles grenouilles dans les forêts tropicales reculées...

    Comme le souligne Brad Shaffer, biologiste de l’Université de Californie, "qu’une nouvelle espèce soit passée inaperçue dans ce secteur est incroyable". Toutefois, cette nouvelle grenouille n’a pour le moment pas encore été baptisée. "

    Amitiés


    Lire l'article


    [ Message édité par : Tzibana : 18-03-2012 11:26 ]

      Profil  E-mail  Citation   
    Tzibana
    42    

    Tzibana
      Posté : 24-03-2012 22:18

    Bonjour les amis !

    Après la plus petite grenouille du monde...voici la guêpe géante d'Indonésie aux mandibules surdimensionnées, elle mesure plus de 6 cm !

    Megalara garuda, la guêpe géante d'Indonésie







    Cette guêpe a été baptisée du nom de "Garuda". Garuda est l’emblème de l’Indonésie : un oiseau guerrier mythique , sorte d’aigle géant, issu de la culture hindouiste




    Citation :


    " C’est en Indonésie, sur l’île de Sulawesi, que cette «reine des guêpes» a été découverte par une entomologiste américaine, Lynn Kimsey (University of California Davis), en expédition dans les montagnes Mekkonga au cours de l’année 2011. Sa taille est impressionnante : le mâle mesure jusqu’à 6,4 cm, la femelle est plus petite.

    Cette guêpe est dotée de mandibules non moins impressionnantes : une fois ouvertes elles sont plus longues que ses pattes avant, souligne Lynn Kimsey.

    L’entomologiste décrit cette nouvelle espèce avec Michael Ohl, un collègue du Muséum d’histoire naturelle de Berlin, où un spécimen dormait dans les collections depuis les années 30, attendant d’être identifié !

    Les deux chercheurs publient un article dans la revue Zookeys et ils proposent de baptiser la guêpe Megalara garuda.

    Megalara garuda appartient à la famille des guêpes fouisseuses, comme les Sphécidés, ainsi appelées parce qu’elles creusent un trou dans le sol pour loger leurs larves et les nourrir. Ces guêpes solitaires chassent leurs proies (insectes ou araignées) en les paralysant. Elles les transportent ensuite jusqu’au nid où s’en nourrissent les larves."

    Amitiés

    Lire l'article



    [ Message édité par : Tzibana : 24-03-2012 22:19 ]

      Profil  E-mail  Citation   
    Alain
    10426       

    Alain
      Posté : 25-03-2012 02:45



    Bonjour amis de VSV

    Merci et bravo Tzibana, non seulement pour ces deux articles, mais aussi et surtout pour la vitesse et la qualité de ta compréhension de sens de la vie et donc, dans une certaine mesure de son auteur. Ayant fait une étude rationnelle sur ces questions, le résultat a démontré que ou bien on comprend de tout suite (ce qui est rarissime), au alors jamais pour plus de 99% des gens.

    Tu le confirmes une fois de plus

    Je t'embrasse très affectueusement

    Amitiés à tous.

    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Sources d'inspiration pour tous



    [ Message édité par : Alain : 25-03-2012 02:49 ]

      Profil  E-mail  www  Citation   
    Tzibana
    42    

    Tzibana
      Posté : 31-03-2012 13:55

    Bonjour les amis VSV ,

    Je vous remercie sincèrement Alain.

    Aujourd'hui, je vous présente Matilda, une nouvelle espèce de vipère à cornes découverte dans un coin reculé de Tanzanie.

    Atheris matildae, la vipère à cornes





    La vipère à cornes est reconnaissable à sa couleur jaune et noire, ses motifs en zig-zag et ses yeux couleur olive




    Citation :


    " Dans un lieu gardé secret de Tanzanie, des scientifiques ont découvert une espèce de vipère à cornes d'une couleur unique longue d'une soixantaine de centimètres. Mais cette nouvelle espèce venimeuse comme ses congénères et baptisée Matilda, vit dans un habitat très restreint qui ne dépasserait pas 100 kilomètres carrés, et qui serait sérieusement dégradé, rapporte The Citizen.

    Inquiets pour ce serpent qui pourrait être classé en danger critique d'extinction sur la liste rouge de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), les chercheurs refusent pour le moment de révéler l'endroit exact où les spécimens ont été découverts, afin d'éviter de les soumettre à une nouvelle menace, celle du braconnage. Nombre d'espèces de reptiles et d'amphibiens ont été décimées après l'annonce de leur découverte.

    "Le commerce mondial des espèces sauvages est très important, et est en grande partie alimenté par la vente illégale d'amphibiens et de reptiles. Les serpents sont particulièrement populaires, et la découverte d'une nouvelle serpent suscite un intérêt considérable" explique Tim Davenport, de la Wildlife Conservation Society (WCS). Le nom donné au serpent est celui de la fille du scientifique, qui fut fascinée par le premier spécimen de la nouvelle espèce rapporté par son père

    Les chercheurs ont en outre d'ores et déjà mis en place un plan d'urgence de conservation de la vipère à cornes Matilda remarquable par ses rayures en zigzag jaune et noire et ses yeux olives. Onze serpents, quatre mâles, cinq femelles, et deux jeunes serpents, font ainsi partie d'un programme de reproduction en captivité. Leur progéniture devrait sauver l'espèce de l'extinction."

    Amitiés



    Source




    [ Message édité par : Tzibana : 03-04-2012 00:04 ]

      Profil  E-mail  Citation   
    chenoa
    1217       

    chenoa
      Posté : 03-04-2012 11:07



    Merci Tzibana pour l'alimentation ce post. Il est bon de rappeler que parmi l'extinction des espèces en cours, certains êtres disparaîtront sans jamais avoir été connus par l'homme puisque les chercheurs en découvrent de nouveaux ça et là dans le monde très fréquemment. Quelle tristesse !

    Pour revenir à la Vipère à cornes : jolie mais peu commode la bébête :-/

    Amitiés

    Pour apprendre à Voir :

    http://www.sens-de-la-vie.com


    [ Message édité par : chenoa : 03-04-2012 11:08 ]

      Profil  Citation   
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 28-09-2012 08:58

    Plancton : l'expédition Tara revient avec plus d'un million de nouvelles espèces

    "Après deux ans et demi d'expédition maritime, Tara Oceans nous livre une incroyable fournée de plus d'un million de nouvelles espèces. Cette hausse soudaine fait tripler le nombre d'espèces de planctons connus. Une bonne connaissance de ces êtres minuscules nous aide à mieux connaitre l'état de santé des océans."







    Les photos faites par l'équipe sont saisissantes. Des découvertes ont été faites issues de tous les océans de la planète. La présence de plancton est un bon signe :

    "Il y a toutes sortes d’êtres microscopiques avec une fonction incroyablement importante pour la planète. Ils assurent son bien-être, génèrent l’oxygène que nous respirons, diminuent la part de CO2 dans l’atmosphère et maintiennent cette planète dans un état habitable pour nous autres êtres humains"

    Côté sombre, l’océan Antarctique est, lui aussi envahi de plastique , jusqu’à des milliers de fragments au kilomètre carré.

    Lire tout et voir toutes les photos ici



    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!



    [ Message édité par : Francoise : 28-09-2012 09:03 ]

      Profil  Citation   
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 21-12-2012 10:56


    De VSV Facebook

    UN CHAMPIGNON POUR NETTOYER LA PLANETE.

    "Découvert en Amazonie, un petit champignon a une habitude étrange mais prometteuse : il dégrade, pour les manger, des résidus de plastique. Pestalotiopsis microspora deviendra-t-il un fidèle ouvrier de nos stations d’épuration ? "

    Lire l’article ici



    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

      Profil  Citation   
    Aller à la page : [ 1 | 2 ]
      
    Sauter à :
    !!!_else!
     

    Moteur de recherche interne

    Vous pouvez faire une recherche Interne dans sens-de-la-vie.com avec Google (écrire l'objet de votre recherche dans le cadre ci-dessous sans utiliser d'accents, de cédilles ou trémas. Ne marche pas si vous bloquez les pop up) ou voir les Liens sur le sommaire ci-contre à gauche classés par sites et chapitres. Une fois entré dans une page, le lien vers sa suite est en bas de texte.




    Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le reste @ sens-de-la-vie.com.

    Retour au site WWW.SENS-DE-LA-VIE.COM


    Ce site a été construit avec NPDS Version Sable 5.10, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.