Lien vers l'Index général des pages du site sens de la vie

Devenez membre privilégié en cliquant ici

31 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Recherche
SVP utilisez le moteur de recherche, en bas de page, avant de créer un nouveau sujet. Si celui-ci existe déjà, utilisez le pour vous exprimer.
  Sens de la vie - Forums [ Accueil ] · [Anonyme - Connexion] · [ Déconnexion ] Lettre de diffusion:  mardi 25 février 2020
 
Forums
  • Forums
  •  
     
    Activité du Site
    Pages vues depuis 13/10/2003 : 24 761 072
    • Nb. de Membres : 709
    • Nb. d'Articles : 0
    • Nb. de Forums : 40
    • Nb. de Sujets : 0
    • Nb. de Critiques : 0

    Top 10  Statistiques

     
    Modéré par : Moderateur 
    Index du Forum » » Initiatives positives et signes d'espoir » » Un modèle agricole pour l'Afrique  
    AuteurUn modèle agricole pour l'Afrique
    Alain
    10426       

    Alain
      Posté : 26-10-2008 04:09



    MALAWI • Un modèle agricole pour l'Afrique

    Après une grave famine, le Malawi a décidé de subventionner son agriculture contre l'avis des bailleurs de fonds internationaux. Aujourd'hui, ce petit pays d'Afrique australe est autosuffisant.

    L'exemple du Malawi pourrait amener les pays pauvres à remettre en question le bien-fondé des politiques imposées par les bailleurs de fonds. En effet, les principaux partenaires financiers du pays se bousculent aujourd'hui pour soutenir le programme de subventions agricoles du pays, alors que, trois ans plus tôt, ils s'étaient retirés parce que le gouvernement malawite avait fait fi de leurs conseils. Jeff Luhanga, responsable des services de développement agricole du pays, nous a expliqué que l'Etat, un des plus pauvres d'Afrique, avait à l'époque pris une décision inhabituelle et déclaré aux donateurs qu'ils se trompaient au sujet des subventions agricoles. "Nous leur avons dit qu'ils avaient tort et que nous avions raison, et ils sont partis quand nous avons continué à appliquer notre programme.

    .../...

    Des comités de développement rural furent établis dans les villages pour déterminer les bénéficiaires du programme initial qui prévoyait de subventionner environ 1,5 million d'agriculteurs démunis afin qu'ils cultivent au moins un quart d'hectare de maïs. Cela coûta à l'Etat quelque 10 milliards de kwachas [53 millions d'euros], et la production atteignit 3,6 millions de tonnes de maïs, soit plus du double du 1,6 million de tonnes dont le pays a besoin.

    Des résultats "époustouflants", selon Luhanga. "Soudain, il y avait du maïs en abondance, les queues ont disparu, les réserves étaient pleines, les prix se sont stabilisés et la question était désormais : qu'allons-nous faire de cet excédent ?" Le gouvernement a alors mobilisé la Société de développement et de commercialisation de l'agriculture (ADMARC), afin qu'elle achète le maïs aux agriculteurs, le stocke en vue d'une utilisation ultérieure et pour les réserves stratégiques nationales.

    Lisez cet article pour en savoir plus




    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Sources d'inspiration pour tous

      Profil  E-mail  www  Citation   
      
    Sauter à :
    !!!_else!
     

    Moteur de recherche interne

    Vous pouvez faire une recherche Interne dans sens-de-la-vie.com avec Google (écrire l'objet de votre recherche dans le cadre ci-dessous sans utiliser d'accents, de cédilles ou trémas. Ne marche pas si vous bloquez les pop up) ou voir les Liens sur le sommaire ci-contre à gauche classés par sites et chapitres. Une fois entré dans une page, le lien vers sa suite est en bas de texte.




    Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le reste @ sens-de-la-vie.com.

    Retour au site WWW.SENS-DE-LA-VIE.COM


    Ce site a été construit avec NPDS Version Sable 5.10, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.