Lien vers l'Index général des pages du site sens de la vie

Devenez membre privilégié en cliquant ici

33 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Recherche
SVP utilisez le moteur de recherche, en bas de page, avant de créer un nouveau sujet. Si celui-ci existe déjà, utilisez le pour vous exprimer.
  Sens de la vie - Forums [ Accueil ] · [Anonyme - Connexion] · [ Déconnexion ] Lettre de diffusion:  mercredi 21 août 2019
 
Forums
  • Forums
  •  
     
    Activité du Site
    Pages vues depuis 13/10/2003 : 23 328 116
    • Nb. de Membres : 709
    • Nb. d'Articles : 0
    • Nb. de Forums : 40
    • Nb. de Sujets : 0
    • Nb. de Critiques : 0

    Top 10  Statistiques

     
    Modéré par : Moderateur 
    Index du Forum » » Ecologie, les menaces sur le vivant » » Arctique : L’autre guerre froide et menaces écologiques
    AuteurArctique : L’autre guerre froide et menaces écologiques
    Alain
    10426       

    Alain
      Posté : 04-10-2008 02:52



    Arctique : l’autre guerre froide pour un nouveau paradis pétrolier et les menaces écologiques qui en résultent

    L’avenir de l’Arctique, ce sera moins d’étendues blanches et davantage d’or noir, signale un rapport récemment publié au sujet des réserves pétrolières du Grand Nord. Selon la première estimation globale des ressources en pétrole et en gaz situées au nord du cercle polaire, effectuée par des géologues américains, il se pourrait que la région recèle, sous la glace, un cinquième des réserves d’hydrocarbures non encore découvertes mais récupérables de la planète. Cela représente 90 milliards de barils de pétrole et 47 260 milliards de mètres cubes de gaz, soit environ le tiers des réserves mondiales de gaz connues.

    L’intérêt de ce rapport est de fournir les premiers chiffres sûrs en ce qui concerne les richesses en hydrocarbures que les cinq pays riverains de l’Arctique – les Etats-Unis, la Russie, le Canada, la Norvège et le Danemark (via le territoire autonome du Groenland) – convoitent depuis plusieurs années.

    Attirés par les énormes potentialités économiques de la région, les gouvernements des pays riverains de l’Arctique se préparent déjà à revendiquer leur part des fonds marins.

    .../....

    Frank O’Donnell, le président du groupe écologique américain Clean Air Watch, a déclaré que les ours polaires et d’autres animaux sauvages du cercle arctique sont non seulement menacés de perdre leur habitat par le réchauffement climatique, mais pourraient également souffrir des activités de prospection des compagnies pétrolières. “D’un côté, cette région semble plus accessible [pour se procurer des ressources énergétiques], mais, de l’autre, nous allons en payer le prix en perdant des espèces, prévient-il. L’industrie pétrolière arrive, industrialise une zone vierge de toute pollution… et, soudain, on obtient un nouveau Houston.”

    Lisez cet article pour en savoir plus




    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Sources d'inspiration pour tous



    [ Message édité par : Alain : 04-10-2008 03:00 ]

      Profil  E-mail  www  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 10-04-2010 07:32


    Avec le réchauffement climatique, la course aux richesses recelées par l'Arctique s'accélère : les conditions d'un nouveau saccage pourraient bientôt être réunies . Transports maritimes, exploitation des diverses ressources du sous-sol marin etc... avec tous nouveaux dégâts que l'on peut imaginer !






    Pour la première fois, les cinq pays côtiers de l'océan Arctique, le Danemark, la Norvège, la Russie, les États-Unis et le Canada, se sont réunis pour tenter de voir comment se partager le gâteau : la concurrence est déjà chaude ! Ils veulent lancer au monde le message qu'ils
    "aborderont les opportunités et les changements de façon responsable."

    Pourtant , mauvais début, les peuples autochtones n'ont pas été invités,ni la Suède, l'Islande et la Finlande, pourtant membres du Conseil de l'Arctique.


    "Les organisations de défense de l'environnement, de leur côté, critiquent toutes les tentatives d'appropriation de l'Arctique : elles plaident pour la signature d'un traité semblable à celui élaboré pour l'Antarctique, qui interdit les activités militaires et minières."

    Lire l’article ici


    Pots associés


    Groenland : les Inuits revendiquent leurs droits…
    -> http://www.sens-de-la-vie.com/forums/viewtopic.php?topic=8024&forum=14&a_p=1

    C’est la vie dans son entier que nous mettons en péril.
    -> http://sens-de-la-vie.com/forums/viewtopic.php?topic=8468&forum=7&a_p=1

    Conséquences diverses du réchauffement climatique
    -> http://sens-de-la-vie.com/forums/viewtopic.php?topic=7037&forum=7&start=0&a_p=0

    L'humanité est entrain de périr étouffée par ses propres excréments
    -> http://sens-de-la-vie.com/forums/viewtopic.php?topic=8378&forum=7&start=40&a_p=0



    [ Message édité par : Francoise : 10-04-2010 07:36 ]

      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 06-06-2010 10:41

    L'intérêt pour les réserves de gaz et de pétrole contenues sous l'océan Arctique aurait doublé depuis un mois ! Le 27 avril dernier, à l'occasion de la visite à Oslo du président russe , la Norvège et la Russie ont mis fin à un différend territorial qui portait sur une zone maritime de 175.000 km2.

    Le pôle nord fait l'objet de toutes les convoitises, des projets "pharaoniques" sont dans les cartons et , même si leur réalisation ne sera peut-être pas aisée dans un premier temps , il y a bien des raisons de s'attendre à ce que cette région, préservée jusqu'à présent, soit bientôt livrée elle aussi au saccage et à toutes les pollutions.


    Lire : Ruée vers l'or noir de l'océan Arctique


      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 06-09-2010 08:11

    Chers lecteurs de VSV,

    Les choses ne s'arrangent pas pour la région .


    "L’ « Esperanza », l’un des navires de Greenpeace, se trouve le long des côtes groenlandaises où les groupes pétroliers s’amassent pour explorer ce qui, à terme, pourraient bien se révéler être les gisements d’hydrocarbures de demain.

    un écosystème arctique de plus en plus fragile."

    Des forages expérimentaux ont, en effet révélé - comme on le pressentait - d'importantes quantités de gaz et confirmé que le Groenland pourrait bien devenir l’une des futures places fortes mondiales des hydrocarbures avec des enjeux politiques très importants.

    "Les réserves estimées d’hydrocarbures ont en tout cas de quoi donner le tournis puisqu’avec 50 milliards de barils, elles dépassent celles de la Libye. Plus largement, les 90 milliards de barils de l’ensemble de la zone arctique – estimation de l’US Geological Survey (USGS) – laissent présager un intérêt toujours croissant des groupes étrangers."
    .......
    "La facture écologique de ces plans pourrait se révéler au final très salée. L’Arctique, qui n’est pas protégé comme son alter ego antarctique par un quelconque traité, semble de plus en plus mal en point. Le réchauffement climatique a pour conséquence immédiate de réduire la portée de la banquise, ce qui met en danger l’habitat des habitants originaux de ces lieux, à commencer par les ours blancs. Mais encore plus gravement, c’est l’ensemble du climat mondial qui pourrait en pâtir, à en juger par la montée du niveau des eaux et une modification probable du climat de la planète entière."

    Lire : Le Groenland prêt à se sacrifier pour le pétrole ?

    Autres articles récents du site 'Mondialisation.CA'

    Le meilleur site d'information géopolitique que je connaisse accessible en français !



    [ Message édité par : Francoise : 06-09-2010 08:16 ]

      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 30-11-2010 17:20

    Le Groenland attribue sept licences d'exploration pétrolière et gazière

    "COPENHAGUE - Le gouvernement local groenlandais a annoncé lundi l'attribution à de grandes compagnies pétrolières internationales de sept licences d'exploration de pétrole et de gaz dans la baie de Baffin, à l'ouest du Groenland.

    Les sept blocs ont été octroyés à huit groupes: l'américain ConocoPhillips, l'anglo-néerlandais Shell, le norvégien Statoil, le français GDF Suez, l'écossais Cairn Energy, les danois Maersk Oil et DONG Energy ainsi qu'au groenlandais Nuna Oil, a indiqué à l'AFP Joern Skov Nielsen, directeur du Bureau groenlandais du pétrole et des minéraux.
    Ces licences ont été attribuées parmi 17 demandes émanant de 12 compagnies internationales..."
    ........
    "Les blocs ont une superficie totale de 70.768 kilomètres carrés dans le secteur groenlandais de la baie de Baffin, une mer située entre le Groenland et le Canada."

    Lire tout ici

    Signalé par :
    -> http://sauvelaterre.info/#infos




      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 28-06-2011 07:02

    (Le premier ministre du Québec) promeut le Plan Nord en Europe

    "Le premier ministre Jean Charest est à Londres et entame cette semaine un court périple en Europe pour promouvoir le Plan Nord du Québec."
    ........

    "Jean Charest, qui a effectué une mission similaire à New York, plus tôt ce mois-ci, veut expliquer en quoi le Plan Nord consiste, en mettant surtout l'accent sur les occasions d'affaires découlant de l'exploitation des ressources naturelles de cet immense territoire, particulièrement dans le secteur des mines et de l'énergie. En rendant public son mégaprojet, le 9 mai dernier, M. Charest avait fait miroiter des investissements de l'ordre de 80 milliards de dollars d'ici 2036, au nord du 49e parallèle.

    Plus tard cet été, le premier ministre ira de nouveau parler du Plan Nord à l'étranger, cette fois au Japon et en Chine."

    Source


    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 22-04-2012 13:20

    Bonjour à tous !

    Voici une courte video expliquant ce qu'est ce fameux "Plan Nord" québecquois qui se propose de saccager les régions nord du Québec (grandes comme deux fois la France...) en les livrant aux compagnies minières étrangères tout en empoisonnant les tribus qui y vivent et en endettant gravement les nationaux...

    Quelle tristesse à nouveau !

    Québec – le plan Nord pour les nuls (11’26)

    Ce "Plan Nord" par lequel
    "Cuivre, or, diamant, nickel, lithium, uranium, énergie hydroélectrique, les richesses du Grand Nord québécois seront vendus à rabais à des «investisseurs privés»." sera financé par la hausse des droits de scolarité

    Il y a , en ce moment, beaucoup d'émoi au Québec à ce sujet et de révolte parmi la communauté étudiante.

    L'occasion de lire ou de relire L’esprit de Démesure et autres origines du merdier actuel. Comment y remédier.





    [ Message édité par : Francoise : 22-04-2012 17:50 ]

      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 18-05-2012 07:09

    Canada : Vente aux enchères pour l'exploration dans l'océan Arctique !

    « Le gouvernement fédéral a décidé de mettre aux enchères 905 000 hectares de l'océan Arctique canadien, la moitié de la superficie du lac Ontario, pour permettre l'exploration aux compagnies de l'industrie énergétique... /... le fait qu'une si grande superficie soit mise aux enchères laisse croire que l'industrie se montre intéressée à amorcer des projets dans les territoires nordiques."

    SOURCE

    Jusqu'où va-t-on descendre dans le sordide ?


    [ Message édité par : Francoise : 18-05-2012 07:09 ]

      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 09-06-2013 09:22


    On le sait, il suffit de lire ce qui précède, l'arctique (comme tant d'autres choses) est l'objet de toutes les convoitises ...

    Les déversements pétroliers y sont déjà une catastrophe





    "En Russie, ce sont chaque année 6 milliards de litres de pétrole qui fuient à terre, soit l’équivalent d’un "Deepwater Horizon" tous les 2 mois. De ces 6 milliards de litres, s’échappent chaque année 600 millions de litres de pétrole qui se déversent dans l’océan Arctique. Et depuis le 26 mai, le pétrole a commencé à couler le long de la rivière Kolva, vers le sud, à travers le territoire autochtone des Komis au nord de la Russie. Depuis une semaine, le pétrole s’accumule dans la rivière et sur ses berges sans que la compagnie responsable, Rusvietpetro ne réagisse.

    Aucune annonce n’a été faite aux résidents concernant les opérations de nettoyage, ni aux investisseurs pour les informer qu’un déversement est en train d’avoir lieu. Quant aux médias, ils restent muets sur la question. Greenpeace Russie a obtenu des photos de militants du regroupement Save the Pechora Committee, une organisation qui se trouve sur le terrain en ce moment afin de documenter la situation. Ils n’ont aucune idée du nombre de baril déversés jusqu’à présent dans les cours d’eau, mais à en juger par le nombre de barils déjà collectés par les habitants et le pétrole qui reste sur les rives, ils estiment que 100 tonnes (730 barils) se sont déversés.

    Depuis le 26 mai, les populations locales respirent des vapeurs d’essence nocives en permanence. Certains habitants nettoyent eux-mêmes la rivière souillée. Des images recueillies par un militant local montrent le triste spectacle des rives recouvertes de pétrole et de certains résidents manipulant le pétrole à mains nues.

    Les autorités et la compagnie (...) , ne semblent montrer aucun intérêt pour la situation. Interrogée sur son plan d’intervention d’urgence, l’administration a prétendu que des barrages flottants et des sacs de sable avaient été mis en place et que la situation était sous contrôle. Mais le barrage flottant placé sur la rivière Kolva ne fait que de 15 mètres de long et la rivière peut atteindre entre 100 et 200 mètres de largeur. Les militants locaux ont pris des photos des sacs de sable, posés en tas, inutiles, le long des berges de la rivière.

    Si (la compagnie pétrolière ) et les autorités russes sont incapables (de gérer) cet accident, il est effrayant d’imaginer comment ils comptent faire face à un déversement dans l’Arctique russe, à des centaines de kilomètres de toute installation de secours et dans des conditions au combien plus dangereuses en raison des glaces et des tempêtes arctiques."

    SOURCE





    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 29-01-2016 07:36


    Malgré le réchauffement, l’exploitation du pétrole et du gaz va se poursuivre en Arctique





    "Quel avenir pour cette région du globe en première ligne face au changement climatique?
    C’est le thème de la conférence « Arctic Frontiers » cette semaine en Norvège.

    Les géants du pétrole et du gaz profitent d’ailleurs de la fonte des glaces en cours, car elle libère l’accès à d’immenses ressources énergétiques: 13% des réserves mondiales de pétrole et 30% de celles de gaz se trouveraient ainsi au-delà du cercle polaire.

    Les représentants du norvégien Statoil, notamment, ont été très clairs lors de cette conférence. Ils prennent bien note du message de la COP 21, mais pas question pour autant d’arrêter leurs activités en mer de Barents ou autour de l’Océan Arctique. Les réserves de pétrole diminuent partout dans le monde, c’est donc en Arctique selon eux qu’il faut aller chercher les derniers gisements."


    Lire la suite ici

    Vu ici


    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

      Profil  
    Sauter à :
    !!!_else!
     

    Moteur de recherche interne

    Vous pouvez faire une recherche Interne dans sens-de-la-vie.com avec Google (écrire l'objet de votre recherche dans le cadre ci-dessous sans utiliser d'accents, de cédilles ou trémas. Ne marche pas si vous bloquez les pop up) ou voir les Liens sur le sommaire ci-contre à gauche classés par sites et chapitres. Une fois entré dans une page, le lien vers sa suite est en bas de texte.




    Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le reste @ sens-de-la-vie.com.

    Retour au site WWW.SENS-DE-LA-VIE.COM


    Ce site a été construit avec NPDS Version Sable 5.10, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.