Lien vers l'Index général des pages du site sens de la vie

Devenez membre privilégié en cliquant ici

32 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Recherche
SVP utilisez le moteur de recherche, en bas de page, avant de créer un nouveau sujet. Si celui-ci existe déjà, utilisez le pour vous exprimer.
  Sens de la vie - Forums [ Accueil ] · [Anonyme - Connexion] · [ Déconnexion ] Lettre de diffusion:  dimanche 05 avril 2020
 
Forums
  • Forums
  •  
     
    Activité du Site
    Pages vues depuis 13/10/2003 : 25 049 440
    • Nb. de Membres : 709
    • Nb. d'Articles : 0
    • Nb. de Forums : 40
    • Nb. de Sujets : 0
    • Nb. de Critiques : 0

    Top 10  Statistiques

     
    Modéré par : Moderateur 
    Index du Forum » » Santé » » Eau, aluminium et Alzheimer
    AuteurEau, aluminium et Alzheimer
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 25-02-2008 09:15

    L'aluminium semble toujours mis en cause dans la "maladie d'Alzheimer". Aluminium des vaccins (interagissant éventuellement avec les Champs Electro Magnétiques Artificiels...), dépôts de casseroles, ici les résidus d'aluminium utilisé pour "purifier" l'eau !

    ***




    Eau, aluminium et Alzheimer

    « Sujet explosif abordé jeudi 30 janvier 2008 sur France Inter. (…) l’animatrice de l’émission “Service Public” a fait tomber un tabou. Celui d’une eau potable de qualité et neutre sur le plan sanitaire. Or selon une poignée de scientifiques et quelques études, Il semblerait qu’il existe une relation entre la présence d’aluminium dans l’eau potable et les risques de développer la maladie d’Alzheimer. »
    ……
    « Alzheimer ce serait de l’ordre de 100 000 nouveaux cas par an. C’est surtout une maladie symptomatique des sociétés industrielles. Plurifactorielle, son déclenchement et son évolution sont schématiquement liés à trois grands facteurs : l’environnement social, le facteur génétique et les facteurs environnementaux. »
    …….
    « Au titre des facteurs environnementaux, la question de l’absorption d’aluminium par voie alimentaire. L’aluminium est reconnu comme un neurotoxique. C’est en raison de cette spécificité que progressivement casseroles et récipients en cette matière ont été retirés de la vente. Ca c’était la partie émergée de l’iceberg. On se rend compte en effet que le sulfate d’alumine (alun) est utilisé pour purifier l’eau du robinet. Le problème c’est que de l’eau, on en consomme beaucoup et que les particules d’aluminium présentes qui s’y trouvent, malgré des niveaux faibles, sont rendues, par leur forme hydrosoluble, particulièrement bien assimilables par notre organisme. »
    …..
    « À l’autopsie, on constate que le cerveau des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer contient une concentration élevée d’aluminium, métal qu’on ne retrouve pas dans les tissus cérébraux sains… »

    Lire tout sur :
    -> http://www.notre-planete.info/actualites/lireactus.php?id=1570






    [ Message édité par : Francoise : 25-02-2008 09:17 ]

      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 07-10-2010 08:05

    Chers lecteurs de VSV,

    Alain a parlé de la catastrophe chimique en Hongrie où des boues toxiques impliquant de l'aluminium se sont déversées dans le Danube !

    Et justement, l'aluminium de provenance artificielle est de plus en plus souvent mis en cause dans divers problèmes de santé.

    Ainsi, le même journal titre :


    L'aluminium, un métal qui plombe la santé

    L'aluminium a longtemps été considéré comme sans danger, ce n'est plus le cas bien que les conséquences pratiques n'en aient pas encore été tirées.

    Où trouve-t-on de l'aluminium artificiellement ajouté ?

    Eh bien, par exemple dans :


    - Les cosmétiques et crèmes solaires,

    - Les déodorants,

    - Certains produits alimentaires (souvent très prisés par les enfants) pour lesquels l'ajout d'additifs alimentaires contenant des sels d'aluminium est autorisé, l'eau de distribution ( une étude a montré que le risque de contracter la maladie d'Alzheimer est 1,99 fois plus élevé dans les régions où l'eau contient plus de 100 µg d'aluminium par litre d'eau potable. Or, en France, la norme est de 200 µg, soit le double de ce taux d'alerte.),

    - Les outils de cuisson en aluminium (L'acidité ou le sel, conjugués à une cuisson à haute température peuvent faire migrer l'aluminium de la casserole ou du papier d'aluminium (papillote) aux aliments.

    - Les vaccins (En France, 47% des vaccins commercialisés contiennent de l'aluminium, utilisé comme adjuvant pour renforcer leur action. Ce pourcentage monte même à 56% dans les vaccins destinés aux enfants de 0 à 2 ans. Un nouveau-né reçoit 2,46 mg d'aluminium directement dans les muscles lors de ses vaccinations. Or sa présence serait à l'origine d'une maladie, la myofasciite à macrophages.)

    Lire l’article ici

    Je vous parlerai bientôt d'une autre source probable d'aluminium artificiel .
    Celui qui tombe du ciel !


    Posts Associés

    Vaccins et aluminium

    -> http://www.sens-de-la-vie.com/forums/viewtopic.php?topic=6468&forum=16&a_p=

    -> http://www.sens-de-la-vie.com/forums/viewtopic.php?topic=5381&forum=16&a_p=




    [ Message édité par : Francoise : 10-10-2010 11:36 ]

      Profil  
    Francoise
    10272       

    Francoise
      Posté : 30-11-2015 08:05

    "L'aluminium qui tombe du ciel..." disions nous...

    Un neurologue prévient que l’aluminium des épandages aériens pourrait entraîner « une augmentation explosive des maladies neurodégénératives »

    Par Dr Russel Blaylock, Geoingeneering Watch, (USA) 12 avril 2013

    Les nanoparticules d’aluminium sont infiniment plus réactives et peuvent facilement pénétrer dans le cerveau

    "Internet est truffé d’histoires de « chemtrails » et de géoingénierie censé combattre « le réchauffement climatique » ; et, jusqu’à récemment, je lisais ces histoires avec une certaine réserve. L’une des raisons principales de mon scepticisme était que j’avais rarement vu ce qui était décrit dans le ciel. Mais ces dernières années j’ai remarqué un grand nombre de traînées et je dois admettre qu’elles ne ressemblent pas aux traînées de condensation (contrails) que j’ai vu dans le ciel de mon enfance. Elles s’étendent, sont très larges, se déploient selon un schéma défini et évoluent lentement en nuages artificiels. Particulièrement inquiétant est le fait qu’il y en a énormément aujourd’hui – des douzaines qui remplissent le ciel chaque jour.

    Mon inquiétude majeure est qu’ils aspergent à l’évidence avec des tonnes de composés d’aluminium sous forme de nanoparticules. Il a été démontré dans la littérature scientifique et médicale que les nanoparticules sont infiniment plus réactives et induisent une intense inflammation dans plusieurs tissus. Un aspect inquiétant de ces nanoparticules est leur effet sur le cerveau et la moelle épinière, car on attribue une liste grandissante de maladies neurodégénératives, dont l’Alzheimer, le Parkinson et la sclérose latérale amyotrophique (appelée maladie de Lou Gehrig aux US, paralysie progressive de la moelle épinière, NdT) fortement reliées à une exposition à de l’aluminium dans l’environnement.

    Les nanoparticules d’aluminium ne sont pas seulement infiniment plus inflammatoires, elles pénètrent aussi facilement dans le cerveau par plusieurs voies, dont le sang et les nerfs olfactifs (les nerfs de l’odorat dans le nez). Des études ont montré que ces particules passent le long des conduits des nerfs olfactifs, qui sont directement connectés à l’aire du cerveau qui est non seulement la plus touchée par la maladie d’Alzheimer, mais aussi celle touchée la plus précocement dans le cours de la maladie. Cette zone possède aussi le plus fort taux d’aluminium du cerveau dans les cas d’Alzheimer.

    La voie intranasale d’exposition rend l’épandage de quantités massives de nanoaluminium dans le ciel spécialement dangereux, car il sera inhalé pendant plusieurs heures par des gens de tout âge, dont des bébés et des petits enfants. Nous savons que ce sont les gens âgés qui ont la plus forte réaction à cet aluminium aérien. En raison de la dimension nanométrique des particules d’aluminium utilisées, les systèmes de filtrage des maisons ne l’enlèveront pas, donc il y aura une exposition prolongée, même à l’intérieur.

    En plus de l’inhalation de nanoaluminium, ces épandages vont saturer le sol, l’eau et la végétation de hauts niveaux d’aluminium. Normalement l’aluminium est peu absorbé par l’appareil digestif ; mais le nanoaluminium est absorbé en beaucoup plus grande quantité. On a montré que cet aluminium absorbé se distribue à plusieurs organes et tissus y compris le cerveau et la moelle épinière. Inhaler ce nanoaluminium en suspension dans l’environnement entraînera aussi une réaction fortement inflammatoire dans les poumons, ce qui se révélera un vrai danger pour les enfants et les adultes asthmatiques et sujets à des maladies pulmonaires.

    Je prie pour que les pilotes qui font l’épandage de cette dangereuse substance prennent pleinement conscience qu’ils détruisent aussi la vie et la santé de leur famille. C’est aussi vrai de nos responsables politiques. Une fois le sol, les plantes et les sources d’eau lourdement contaminés, il n’y aura aucun moyen d’inverser les dégâts qui ont été faits.

    Il est nécessaire de prendre des mesures pour empêcher une énorme catastrophe sanitaire imminente si ce projet n’est pas stoppé immédiatement. Nous verrons autrement une augmentation explosive de maladies dégénératives survenant chez les adultes et les aînés ainsi que des troubles neurologiques de développement chez nos enfants. Nous assistons déjà à un accroissement spectaculaire de ces troubles neurologiques et ils se produisent chez des gens plus jeunes qu’auparavant.


    SOURCE

    Vu ici

    Le projet n'a manifestement pas été stoppé.
    Il suffit de lever les yeux.


    Voir aussi : Les apprentis sorciers du climat ! Notre planète Terre bientôt 'climatisée' ?


    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

    Message édité par : Francoise / 30-11-2015 08:06


      Profil  
    Sauter à :
    !!!_else!
     

    Moteur de recherche interne

    Vous pouvez faire une recherche Interne dans sens-de-la-vie.com avec Google (écrire l'objet de votre recherche dans le cadre ci-dessous sans utiliser d'accents, de cédilles ou trémas. Ne marche pas si vous bloquez les pop up) ou voir les Liens sur le sommaire ci-contre à gauche classés par sites et chapitres. Une fois entré dans une page, le lien vers sa suite est en bas de texte.




    Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le reste @ sens-de-la-vie.com.

    Retour au site WWW.SENS-DE-LA-VIE.COM


    Ce site a été construit avec NPDS Version Sable 5.10, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.