Lien vers l'Index général des pages du site sens de la vie

Devenez membre privilégié en cliquant ici

28 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Recherche
SVP utilisez le moteur de recherche, en bas de page, avant de créer un nouveau sujet. Si celui-ci existe déjà, utilisez le pour vous exprimer.
  Sens de la vie - Forums [ Accueil ] · [Anonyme - Connexion] · [ Déconnexion ] Lettre de diffusion:  lundi 20 mai 2019
 
Forums
  • Forums
  •  
     
    Activité du Site
    Pages vues depuis 13/10/2003 : 22 729 355
    • Nb. de Membres : 709
    • Nb. d'Articles : 0
    • Nb. de Forums : 40
    • Nb. de Sujets : 0
    • Nb. de Critiques : 0

    Top 10  Statistiques

     
    Modéré par : Moderateur 
    Index du Forum » » Santé » » Avant de se laisser vacciner contre le Papilomavirus ...
    2 pages [ 1 | 2 ]
    AuteurAvant de se laisser vacciner contre le Papilomavirus ...
    Francoise
    10269       

    Francoise
      Posté : 29-07-2011 14:42

    Le Dr David Clark, neurologue ,témoigne sur la dangerosité de l'un de ces vaccins





    - Des centaines de milliers de jeunes filles et de femmes dont la santé a irrévocablement été endommagée sur les plans neurologique, hormonal …

    - Des études, des articles médicaux montrant de manière irréfutable qu’il existe un rapport entre ce vaccin et les dommages probables sur le plan neurologique.

    - L’agression immunologique de ce vaccin est catastrophique.
    Ces jeunes filles et ces femmes vaccinées font des maladies auto immunes.
    Leur système immunitaire est fourvoyé ; il commence à attaquer ses propres tissus : les muscles, le coeur, le cerveau…

    Lire l’article ici

    L'écouter en anglais ici : HPV Vaccine Damage Is the New Autism
    (5'30)



      Profil  
    Francoise
    10269       

    Francoise
      Posté : 12-10-2011 14:00


    Bonjour à tous !

    Alors qu'ils ne cessent d'être imposés ou lourdement recommandés, le dossier à charge de ces vaccins ne cesse de s'alourdir !
    L'un d'eux fait aujourd'hui partie des 77 médicaments placés sous surveillance par l'Afssaps, c'est dire....

    Alors, documentez vous et pesez bien le pour et le contre avant d'accepter cet acte irréversible !


    "Le Gardasil, censé protéger contre le cancer du col de l'utérus, fait débat. Plongée dans un monde parfois opaque, où le laboratoire est présent presque partout."

    Lire : L'itinéraire d'un vaccin sous surveillance

      Profil  
    Francoise
    10269       

    Francoise
      Posté : 07-09-2013 12:57

    Le Japon exige la divulgation des effets secondaires du vaccin anti- HPV

    "L’encéphalomyélite aiguë disséminée et le syndrome de Guillain-Barré constituent-ils des réactions indésirables aux vaccins contre le HPV ? Pour le moment, les autorités sanitaires japonaises ne sont pas sûres, mais elles ont choisi d’appliquer le principe de précaution et d’informer le public au cas où. - De toute évidence, les autorités japonaises croient à un consentement éclairé."

    Lire l’article ici

    ***



    ISRAEL : des citoyens demandent l’interdiction des vaccins contre le HPV
    "SaneVax : Les citoyens israéliens ne sont pas plus enthousiastes que les citoyens japonais en ce qui concerne le vaccin contre le HPV. Des citoyens israéliens veulent l’arrêt de la vaccination contre le HPV ; ils veulent aussi que la licence pour (ces vaccins) soit supprimée.

    S’en référant à l’absence de bénéfices potentiels, ainsi qu’aux risques importants que ces vaccins font courir aux jeunes-filles (le) Président du Centre Israélien d’Information sur les Vaccins, a fait parvenir la lettre suivante à l’Autorité de Santé Publique d’Israël.

    Nombreuses sont les personnes en Israël qui pensent que le rapport bénéfices/risques est particulièrement clair – et n’est certainement pas en faveur (de ces vaccins) "

    Lire l’article ici



    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

      Profil  
    Francoise
    10269       

    Francoise
      Posté : 28-09-2013 11:53


    Encore un témoignage !





    "Avant le (vaccin) , j’étais une jeune femme de 26 ans en parfaite santé et fort active. Je faisais beaucoup de sport et travaillais cinq jours par semaine. Je prenais beaucoup de plaisir à une carrière parfaitement réussie. Depuis 5 ans, je n’avais plus consulté le moindre médecin. A l’époque, j’étais fiancée et j’avais toute la vie devant moi. "

    Lire l’article ici



    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

      Profil  
    Francoise
    10269       

    Francoise
      Posté : 28-02-2014 13:38


    Colloque international au Japon sur les risques des vaccins Gardasil & Cervarix

    « Pour la première fois dans l’histoire des campagnes publiques de vaccination, des fonctionnaires du gouvernement sont prêts, au sujet des politiques vaccinales, à écouter la voix de scientifiques et de professionnels de la Santé réellement indépendants. C’est une chose qui aurait dû avoir lieu il y a plusieurs décennies. Il est possible que ces réunions au Japon puissent annoncer le début d’un nouveau paradigme médical. »

    - Norma Erickson, Présidente de SaneVax Inc

    "Le 25 février, 2 heures 30, heure de Tokyo (a marqué) le début d’un Symposium international sur les effets indésirables qui ont affecté des jeunes-filles vaccinées contre le papillomavirus humain. Ce Symposium a été organisé par un groupe de chercheurs qui ont voulu émettre une mise en garde au sujet des effets indésirables induits par les vaccins contre le papillomavirus humain, avec la collaboration du Dr Harumi Sakai, ancien professeur à la Faculté de Médecine de l’université de Tokai, du Dr Shohei Matsuzaki, professeur émérite de la Faculté de Médecine de l’université de Tokai, de Mutsuo Fukushima de Kyoto News International, et de SaneVax Inc.

    Cet événement servira en quelque sorte de porte-parole à des milliers de jeunes-femmes et leurs familles qui dans le monde entier ont souffert des effets secondaires débilitants et parfois mortels de la vaccination contre le HPV. (Alors qu') On a expliqué à beaucoup de ces familles que ces problèmes étaient psychosomatiques ou dus à des coïncidences....

    Lire la suite ici





    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

      Profil  
    Francoise
    10269       

    Francoise
      Posté : 19-04-2014 07:17

    Interview du Dr Bernard DALBERGUE:
    " le Gardasil sera le plus grand scandale médical de tous les temps"



    A lire ICI




    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!



    Message édité par : Francoise / 19-04-2014 07:19


      Profil  
    Francoise
    10269       

    Francoise
      Posté : 28-09-2014 10:06

    Malgré les décès, les vies gâchées et les multiples accidents, les autorités veulent aller encore plus loin, vaccinant plus tôt, dans les écoles, les petits garçons aussi...

    France

    Menace sur les enfants des deux sexes dès l'âge de 9 ans !
    L'Institut Pour la protection de la Santé Naturelle (ré)agit et lance une pétition


    "Le Haut Conseil de la Santé Publique préconise, dans un avis relayé par la presse, le 15 Septembre 2014 :

    - d’introduire dans les écoles la vaccination contre les papillomavirus (HPV) pour essayer de lutter contre le cancer du col de l’uterus et d’autres infections sexuellement transmissibles ;

    - d’abaisser si nécessaire à 9 ans l’âge de la vaccination, pour les filles comme pour les garçons.

    Cette proposition suscite une très vive émotion des citoyens et du monde médical.

    Lire la suite + pétition ici

    Lettre du Professeur Henri Joyeux - Vaccin contre les papillomavirus. Pas dans les écoles, pas dès 9 ans !!


    ***




    Une enfant de 12 ans vient encore de succomber plus que probablement à ce vaccin !

    "Meredith Prohaska avait 12 ans et aucun problème de santé. Le 30 juillet dernier, sa mère l'amène chez le médecin pour un petit mal de gorge. Profitant de leur présence, le médecin fait à Meredith une injection de Gardasil, un vaccin contre les papillomavirus (HPV), celui-là même qui s’apprête à être introduit dans les écoles en France, dès 9 ans si nécessaire, contre le cancer du col de l'utérus :

    « La piqûre a été faite vers 10h30-11h du matin » raconte sa maman Rebecca à la télévision américaine. « Trente minutes plus tard, elle a commencé à s'endormir. J'ai fait tout ce que j'ai pu pour la maintenir éveillée » [1].

    A 15h30, la maman sort chercher à manger. « En revenant, je l'ai trouvée sur le sol », raconte-elle.

    La petite Meredith fut déclarée morte à l'hôpital. A l'autopsie, aucune cause n'a pu être identifiée [2].

    Aucun problème de santé

    « Le seul événement particulier de cette journée, avant sa mort, c'est le vaccin. J'aurais tant voulu être mieux informée avant d'accepter », regrette aujourd'hui Rebecca. "

    Lire la suite ici



    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!



    Message édité par : Francoise / 28-09-2014 10:12


      Profil  
    Francoise
    10269       

    Francoise
      Posté : 11-10-2015 08:54

    Des chercheuses Canadiennes lançent un appel urgent à un moratoire sur la vaccination contre les VPH

    Geneviève Rail, Luisa Molino et Abby Lippman, chercheuses à l’Université Concordia et chercheuse et professeure émérite à l’Université McGill escient que "Les campagnes de vaccination actuelles sont telles que ni les jeunes ni les parents ne peuvent donner de consentement éclairé."

    "Depuis 2008, le ministère québécois de la Santé finance des campagnes de vaccination contre les infections par les virus du papillome humain (VPH). Dès la 4e année du primaire, les jeunes Québécoises reçoivent gratuitement ce vaccin. Compte tenu des études en cours (dont la nôtre) et des événements actuels à l’échelle de la planète, nous croyons qu’il faut de toute urgence cesser d’administrer ce vaccin. Voici les raisons qui motivent notre demande d’un moratoire."

    Des effets indésirables

    "les effets secondaires graves semblent présents pour un pourcentage non négligeable de jeunes filles vaccinées" dot, rien qu'aux USA " 232 morts, plus de 1300 qui sont restées handicapées et près de 8000 qui n’ont pas récupéré"

    Un système de pharmacovigilance déficient

    "...des parents qui, à la suite du décès ou des graves problèmes de santé de leur fille, n’ont eu aucune écoute de la part des professionnels de la santé, tous convaincus de l’innocuité du vaccin et donc refusant de rapporter les effets indésirables."

    Une fausse priorité en santé publique

    "...le cancer du col de l’utérus (...) n’est pas dans la liste des 50 causes les plus importantes de décès chez les femmes au Québec (Statistique Canada, 2015), ou des 10 premières dans le monde (OMS, 2011).
    Grâce au dépistage à l’aide du test Pap, l’incidence du cancer du col de l’utérus et la mortalité due à ce cancer sont clairement en recul en Occident"

    Un mécanisme méconnu

    " le cancer du col de l’utérus prend de 20 à 40 ans pour se développer. Il existe plus de 100 types de VPH et 12 types ont été recensés comme étant à « haut risque » puisqu’ils sont associés au cancer du col de l’utérus. Cependant, la très grande majorité des filles et des femmes qui ont des VPH à haut risque ne développent pas de cancer puisque ces VPH ne peuvent pas, à eux seuls, causer le cancer. D’ailleurs, dans 90 % des cas, les VPH disparaissent naturellement du corps dans les deux ans qui suivent l’infection."

    Une efficacité vaccinale non prouvée

    "...selon (des) études, le vaccin(...) n’est pas efficace pour réduire l’incidence globale des lésions précancéreuses du col de l’utérus. Pire, des essais cliniques indiquent que lorsque les variantes 16 et 18 des VPH sont déjà installées chez les filles ou les femmes, la vaccination au Gardasil pourrait augmenter leur risque d’avoir des lésions précancéreuses.

    Un marketing frauduleux

    Une approbation précipitée

    "...le vaccin (...) a été approuvé avant que ne soient terminées les études sur l’innocuité et l’efficacité du vaccin."

    Partout sur la planète, les jeunes filles vaccinées sont les protagonistes au coeur d’un drame dont seules les compagnies pharmaceutiques ont le secret. À tout le moins, notre ministre de la santé devrait imposer un moratoire pour que des recherches indépendantes soient entreprises au sujet d’un vaccin soupçonné d’entraîner des effets secondaires extrêmement sérieux. Les recherches actuelles ne sont pas indépendantes ou encore utilisent des critères de temps (trop court) ou de symptômes (trop restreints) qui ne permettent pas de détecter la majorité des jeunes filles aux prises avec de sérieux effets indésirables."

    Lire l’article en entier ici




    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!



    Message édité par : Francoise / 11-10-2015 09:08


      Profil  
    Francoise
    10269       

    Francoise
      Posté : 27-12-2015 08:25

    "Sûreté "du vaccin contre le HPV : Un nouveau documentaire irlandais dénonce le mensonge

    "C’est en 2010 que l’Irlande a introduit la vaccination contre le HPV. Il ne fallut pas longtemps avant que des parents commencent à se rendre compte des effets indésirables graves qui ont rapidement suivi les vaccinations. Comme le nombre des personnes touchées augmentait, il devenait indispensable qu’un groupe de soutien et un activisme puissent se former pour venir en aide aux familles dans leurs recherches de réponses. C’est donc ainsi que REGRET fut formé pour répondre à ces besoins.

    Les médias traditionnels irlandais et une poignée de courageux politiciens sensibilisés au problème ont répondu à l’appel lancé par les familles pour pouvoir faire toute la lumière, faire éclater la vérité. Contrairement aux médias américains qui auraient tendance à taire toute information défavorable aux vaccins, les journalistes irlandais semblent avoir plus d’autonomie pour faire face à des enquêtes difficiles. Des mois de reportages radio, télévisés et diverses publications sur le nombre croissant de jeunes filles souffrant de réactions indésirables graves au vaccin Gardasil ont abouti à la création d’un documentaire intitulé : « Le vaccin contre le cancer du col de l’utérus est-il sans danger ? » Récemment diffusé sur les grandes chaines de télévision irlandaises, ce nouveau documentaire a mis toute l’Irlande en effervescence. Le pays s’est maintenant éveillé et réalise que leur système de santé associé à l’apathie et à l’incompétence politique a pu permettre que tous ces dommages de santé se poursuivent jusqu’à aujourd’hui."

    Lire la suite ici

    SOURCE

    Pour suivre l'actualité sur la vigilance vaccinale:

    EXPOVACCINS

    INITIATIVE CITOYENNE



    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

    Message édité par : Francoise / 27-12-2015 08:29


      Profil  
    Francoise
    10269       

    Francoise
      Posté : 26-07-2016 13:04


    Les ravages du Gardasil ne relèvent PAS de coïncidences

    Par Vicky Austin, 14 juillet 2016





    "Caitlin Grace est ma super vedette ; elle a quinze ans. Elle a obtenu la ceinture verte en karate ; elle marchait 15 Km par jour et… maintenant, depuis qu’elle a fait ce vaccin qui était censé la protéger du cancer du col de l’utérus, elle est physiquement très affaiblie. Voici son histoire.

    Caitlin a reçu la série complète du vaccin Gardasil entre septembre 2012 et juillet 2013. Avec le recul, je me rends compte que j’aurais dû faire confiance à l’intuition de ma mère et ne pas autoriser ces vaccins pour Caitlin. Quand j’ai demandé au pédiatre qui la suivait depuis dix ans, s’il administrerait ce vaccin à sa propre fille, il m’a répondu qu’il l’aurait fait sans le moindre doute. Je lui ai alors fait confiance, et c’est comme cela que Caitlin a reçu toute la série des vaccins. Depuis, je n’ai cessé de me sentir coupable.

    C’est en février 2013 que ma fille, jusque-là en parfaite santé, active et réussissant parfaitement ses études, a reçu la seconde des 3 doses du Gardasil HPV 4. Endéans la semaine, elle a développé les symptômes d’un rhume avec des symptômes respiratoires (toux rauque). Je n’ai pas pensé que ces symptômes puissent avoir un rapport avec les vaccins. Comment, me disais-je, un vaccin pourrait-il engendrer un rhume ? Mais Caitlin a continué à développer des spasmes bronchiques répétés.

    Après la troisième injection, elle a été prise de vertiges, de pertes d’équilibre, de faiblesse, d’anxiété, de douleurs à l’oreille, de douleurs abdominales et de nausées. Je n’ai jamais été anti-vaccins (si je l’avais été, je n’aurais pas autorisé que l’on administre ce vaccin à Caitlin) Malgré tout, je n’ai jamais associé ses nouveaux symptômes avec le Gardasil.

    Caitlin a commencé sa première année d’université comme n’importe quelle jeune-fille. Elle suivait les cours dans la même Faculté où j’enseignais. Alors qu’elle n’avait suivi les cours que pendant deux mois, en décembre 2014, notre vie a implosé.

    Après que l’on ait diagnostiqué une simple infection du sinus, on lui prescrivit du « Z-pack » qu’elle avait déjà pris auparavant à plusieurs reprises sans le moindre problème. Cette fois-ci, dans les 15 minutes qui ont suivi la prise de sa première dose, j’ai tenté l’impossible pour la garder en vie jusqu’à ce que l’ambulance arrive. On a diagnostiqué une hypokaliémie grave (taux très bas et dangereux de potassium) inexpliquée, ainsi qu’un problème cardiaque. Elle a été traitée avec une perfusion de potassium et de magnésium. Ensuite, elle a pu rentrer à la maison.

    Depuis lors, elle n’a jamais plus été la même.

    Pouvez-vous imaginer vivre chaque jour sans savoir si, à n’importe quel moment, vous pourriez devenir paralysé avec d’atroces douleurs ?

    Voici l’histoire de Caitlin depuis le 12 décembre 2014.

    Elle va parler, rire, marcher, quand tout à coup, elle perd le contrôle de son cou, du haut du corps et de ses jambes. Si, à ce moment, elle n’est pas dans un endroit sûr, elle va tomber avec des difficultés respiratoires. On a fini par diagnostiquer une paralysie hypokaliémique, mais certains autres de ses symptômes n’ont pas encore pu être expliqués par les médecins.

    Ces symptômes comprennent :

    Hashimoto
    Troubles auto-immuns
    Perte de cheveux
    Lésions nerveuses
    Faiblesse
    Tremblements
    Intolérance à l’exercice
    Intolérance au froid et à la chaleur
    Besoin d’air
    Douleurs thoraciques
    Douleurs abdominales
    Nausées et vomissements
    Cerveau dans une espèce de brouillard
    Allodynie
    Nystagmus (Mouvements involontaires et rapides des yeux)
    Crises non épileptiques​





    C’est seulement quand une autre maman m’a contactée pour me demander si ma fille avait par hasard reçu le Gardasil que j’ai commencé à mettre en place les différentes pièces du puzzle. Pour être honnête, j’ai d’abord pensé que cette mère était folle. J’ai cependant poursuivi mes recherches, lu beaucoup d’histoires de ce genre chez des jeunes dont la santé avait été endommagée par le Gardasil. Leurs histoires ressemblaient à celle de Caitlin. Maintenant, c’est la même intuition maternelle qui m’avait fait interroger le pédiatre avant d’accepter que l’on vaccine ma fille ; c’est la même intuition qui me dit que la santé de ma fille a été sérieusement endommagée par le vaccin. Gardasil.

    Aujourd’hui, ma fille qui avait toujours été si brillante, souffrait d’une espèce de brouillard au cerveau qui ne lui permettait plus de mettre de l’ordre dans ses pensées.

    Ma fille « ceinture verte » porte maintenant une ceinture autour de la taille pour me permettre de la transférer dans son fauteuil roulant. Ma merveilleuse fille adore les quelques amis qui sont restés à ses côtés à travers ce cauchemar. Ma fille qui avait été si indépendante ne peut s’empêcher de pleurer quand elle doit demander à sa mère de lui laver les cheveux ou l’aider à sortir de sa douche qu’elle prend assise sur une chaise de plastic. Ma fille que je sentais vraiment invincible, me demande parfois si elle ne va pas mourir.

    Pendant longtemps, je me suis tue sur la connexion entre le Gardasil et les dommages de santé infligés à ma fille. Je ne vais pas garder le silence plus longtemps. Cela m’est égal si l’on me considère comme une folle anti-vaccins. C’est moi qui suis la maman de cette fille, et je sais que la plus vile des injustices a été commise à son égard.

    Nous voulons continuer d’espérer qu’un nouveau traitement va permettre de rétablir la fille brillante, active et en bonne santé qu’elle avait toujours été.

    Malgré tout, je suis reconnaissante de pouvoir toujours me battre pour elle, alors que tant d’autres mamans ont perdu leur enfant dans cette tragédie. Je continuerai à raconter l’histoire de Caitlin.


    SOURCE


    Video : Les "bienfaits" du vaccin Gardasil: des vies dynamitées! (2'44)

    Les ravages du Gardasil s'arrêtent-ils là? Non bien sûr (hélas!)... chez les jeunes filles comme chez les jeunes garçons (nouveaux pigeons de cette triste vaccination!), les dégâts sont incommensurables.... ouvrons les yeux si nous tenons à nos jeunes!!

    Et chez les garçons , le vaccin HPV donne aussi ceci: paralysie et incapacité à respirer sans l'aide d'un ventilateur, ce jeune aurait pu mourir si sa mère ne l'avait pas surveillé de près. Bien qu'il fasse cependant certains progrès, il porte un collier cervical car son cou est toujours paralysé et une attelle parce que son bras droit est paralysé. S'il vous plaît, informez-vous correctement avant d'accepter des vaccins!!




    Vu ici





    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

      Profil  
    Aller à la page : [ 1 | 2 ]
    Sauter à :
    !!!_else!
     

    Moteur de recherche interne

    Vous pouvez faire une recherche Interne dans sens-de-la-vie.com avec Google (écrire l'objet de votre recherche dans le cadre ci-dessous sans utiliser d'accents, de cédilles ou trémas. Ne marche pas si vous bloquez les pop up) ou voir les Liens sur le sommaire ci-contre à gauche classés par sites et chapitres. Une fois entré dans une page, le lien vers sa suite est en bas de texte.




    Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le reste @ sens-de-la-vie.com.

    Retour au site WWW.SENS-DE-LA-VIE.COM


    Ce site a été construit avec NPDS Version Sable 5.10, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.