Lien vers l'Index général des pages du site sens de la vie

Devenez membre privilégié en cliquant ici

9 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Recherche
SVP utilisez le moteur de recherche, en bas de page, avant de créer un nouveau sujet. Si celui-ci existe déjà, utilisez le pour vous exprimer.
  Sens de la vie - Forums [ Accueil ] · [Anonyme - Connexion] · [ Déconnexion ] Lettre de diffusion:  lundi 24 février 2020
 
Forums
  • Forums
  •  
     
    Activité du Site
    Pages vues depuis 13/10/2003 : 24 742 496
    • Nb. de Membres : 709
    • Nb. d'Articles : 0
    • Nb. de Forums : 40
    • Nb. de Sujets : 0
    • Nb. de Critiques : 0

    Top 10  Statistiques

     
    Modéré par : Moderateur 
    Index du Forum » » Initiatives positives et signes d'espoir » » Une Arche de Noé des semences prend forme dans l'Arctique  
    AuteurUne Arche de Noé des semences prend forme dans l'Arctique
    Alain
    10426       

    Alain
      Posté : 31-08-2007 04:33

    Il existe environ 120 000 types de riz dans le monde, certains pouvant pousser sous 6 mètres d'eau quand d'autres s'épanouissent dans des conditions semi-arides, et ceci n'est qu'un exemple de la diversité des plantes cultivées.

    C'est pour ne pas perdre cette diversité génétique, qui facilite le choix de la bonne espèce au bon moment au bon endroit, qu'est créé en ce moment une «chambre forte génétique», énorme congélateur de 5200 m3 qui accueillera des semences des principales cultures vivrières au monde.

    «C'est une police d'assurance-vie peu coûteuse», assure l'américain Cary Fowler, directeur du Fonds fiduciaire mondial pour la diversité des cultures (FFMDC), à l'origine du projet.

    Cette initiative réalisée sur une île de Svalbard, archipel norvégien de l'Arctique, pourrait ainsi être une des clés pour résoudre les principaux défis de la planète tels que le changement climatique, la raréfaction de l'eau ou les économies d'énergie.

    Lire http://www.cyberpresse.ca/article/20070830/CPENVIRONNEMENT/708300304/6108/CPENVIRONNEMENT




    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Sources d'inspiration pour tous

      Profil  E-mail  www  Citation   
    Finkel
    453      

    Finkel
      Posté : 19-12-2007 14:11



    L'« arche de Noé végétale » en Arctique


    ...Nul projet n'est pour le moment plus intéressant que cette curieuse entreprise dans l'un des lieux les plus reculés du monde, à Svalbard. Bill Gates investit des millions dans une chambre forte pour semences sur la Mer de Barents, près de l'Océan Arctique, à quelque 1.100 kilomètres du Pôle Nord. Le Svalbard est un bout de roche stérile revendiqué par la Norvège et cédé en 1925 par un traité international (voir la carte).

    Sur cette île perdue, Bill Gates investit des dizaines de millions avec la Fondation Rockefeller, Monsanto Corporation, la Fondation Syngenta et le gouvernement de Norvège, entre autres, dans ce qui est appelé doomsday seed bank [arche de Noé végétale traduit au mieux cette expression qui combine chambre forte, semences et fin des temps ou apocalypse, NDT]. Officiellement, le projet est appelé chambre forte à semences mondiales de Svalbard, sur l'île norvégienne de Spitsbergen, qui fait partie de l'archipel de Svalbard.

    http://www.alterinfo.net/L-arche-de-Noe-vegetale-en-Arctique_a14802.html?PHPSESSID=a102247c4eb00970a1593dc633ac7fe5


    Coopération de la Norvège avec Bill Gates sur la biodiversité

    http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article2868

    Voir, Comprendre, Agir !
    http://www.sens-de-la-vie.com/

      Profil  www  Citation   
    Alain
    10426       

    Alain
      Posté : 27-02-2008 04:27



    Nous avions annoncé en août 2007 la création d'une "Arche de Noé végétale".

    Elle vient d'être inaugurée au coeur de l'Arctique.

    Voici à quoi elle ressemble :



    L'entrée de l'installation, concue pour résister à tout, y compris une bombe nucléaire




    Le dispositif se veut être une réserve de secours, dans le cas où certaines des 1400 banques de semences végétales reparties sur la planète viendraient à disparaître. De telles banques ont en effet déjà disparu, récemment par exemple à cause des guerres en Irak et Afghanistan, ou inondée en 2006 aux Philippines à cause d'un typhon.

    Ce projet est à l'initiative du Fonds mondial pour la diversité des cultures (GCDT). Son coût s'est élevé à environ 6 millions d'euros, pris en charge par la Norvège.

    Lire http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=5107



    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Sources d'inspiration pour tous

    [ Message édité par : Alain : 03-03-2011 00:20 ]

      Profil  E-mail  www  Citation   
    Alain
    10426       

    Alain
      Posté : 03-03-2011 00:28



    Bonjour amis de VSV

    En fonctionnement depuis trois ans maintenant, la Chambre forte mondiale de graines du Svalbard, basée en Norvège, a reçu une récolte exceptionnelle de semences, renforçant ainsi les efforts de préservation de variétés de plantes de culture dans le monde entier. Parmi les nouveaux arrivants se trouvent les haricots de Lima, le melon résistant à la pourriture brune des cabosses et des graines de tomates rouges riches en anti oxydants. Certaines des cargaisons contenaient des variétés de semences capables de combattre des catastrophes naturelles comme les inondations et la sécheresse.

    Svalbard



    Archipel du SVALBARD.



    Sauvegarde :


    Dans un communiqué, le Global Crop Diversity Trust en Italie explique que les nouvelles semences, situées dans la Chambre forte mondiale de l'archipel arctique de Svalbard, comprend les principales collections de banques de gènes maintenues par le Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale (CGIAR pour Consultative Group on International Agricultural Research), le principal contributeur de semences de la Chambre forte, ainsi que des graines de soja collectées par des experts du département américain de l'agriculture (USDA) en Chine, il y a près de 100 ans.

    La cargaison de l'USDA comprend également des collections de semences de Solanum chilense et Solanum galapagense, des plantes proches des tomates dont le matériel génétique a été utilisé par des éleveurs de l'USDA et l'université de Californie à Davis pour créer des tomates à forte teneur en lycopène (un antioxydant) et en bêta-carotène (une source de vitamine A).

    Dans un autre envoi se trouvait la variété d'haricots de Lima du désert péruvien menacé d'extinction avant d'avoir été sauvé par le Centre international pour l'agriculture tropicale (CIAT) en Colombie. Jusqu'à présent, le CIAT a déjà envoyé plus de 3 600 haricots et échantillons de plantes fourragères provenant de 94 pays dont l'Afghanistan, le Népal, le Vietnam et le Zimbabwe.

    Le Centre international de recherches agricoles dans les régions sèches (ICARDA) du CGIAR en Syrie, pour sa part, envoie des milliers d'autres variétés d'haricots et de céréales. L'Institut international de recherche sur l'élevage (ILRI), basé en Éthiopie procède également à l'envoi d'échantillons de cultures fourragères.

    Il est intéressant de voir que la tribu Navajo d'Amérindiens bénissait les semences de légumes secs du désert de l'université d'Arizona avant leur départ pour Svalbard.

    Le CGIAR explique que les nouveaux envois augmenteront la collection de la Chambre forte qui contient déjà plus de 600 000 semences.

    "L'optimisme né de l'arrivée de ces contributions de semences est tempéré par les menaces semblant émerger pratiquement quotidiennement des collections de semences dans le monde entier", explique le Dr Cary Fowler, directeur exécutif de la Global Crop Diversity Trust, qui dirige conjointement la Chambre forte mondiale de graines du Svalbard avec le gouvernement norvégien et le centre de ressources génétique nordique en Suède. "Alors que les menaces contre l'agriculture se font plus pressantes, l'importance de la diversité des cultures grandit."

    Un bon exemple est la crise égyptienne qui a entraîné le pillage de la banque égyptienne de gènes du désert dans le nord du Sinaï, une bibliothèque importante de semences de plantes médicinales et de fruits. Les pilleurs ont emporté de l'équipement et endommagé le système d'aération de l'installation, détruisant ainsi des données qui représentaient dix années de recherche.

    La Global Crop Diversity Trust oeuvre à bloquer le développement d'un projet immobilier qui devrait faire disparaître la collection de la station expérimentale de Pavlovsk en Russie, l'une des collections de fruits et d'arbres fruitiers les plus importantes d'Europe. L'organisation veut également localiser et conserver des variétés sauvages de graines telles que le riz, le blé et l'orge, ainsi que des légumineuses comme les lentilles et les pois chiches.

    Commentant sur les nouveaux arrivants de Svalbard, le Dr Fowler : "Alors que nous fêtons le troisième anniversaire de la chambre forte, il est incroyable de pouvoir encore assister à une nouvelle cargaison de semences de la sorte. La taille des défis auxquels l'agriculture est confrontée peut être parfois écrasante, pourtant la garantie que plus de 600 000 échantillons sont gardés en lieu sûr et accessibles pour aider certains agriculteurs me donnent de l'espoir pour notre avenir."


    Amitiés à tous


    Source


    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Sources d'inspiration pour tous


    [ Message édité par : Moderateur : 04-03-2011 07:36 ]

      Profil  E-mail  www  Citation   
    chenoa
    1217       

    chenoa
      Posté : 03-03-2011 08:04





    Bonjour les amis,

    Merci Alain pour cette information qui met du baume au coeur : il reste encore des personnes avisées sur cette planète !

    Car conserver les semences est devenu chose primordiale : outre les aléas climatiques, il faut savoir que c'est 3/4 du patrimoine génétique agricole qui ont disparu au 20ème siècle (1)

    La cause ?

    La mondialisation serait donc responsable de la disparition de nombreux aliments autochtones et d'une standardisation des habitudes alimentaires. A partir d'évaluations des besoins nutritionnels humains, l'étude souligne la richesse et la diversité des aliments indigènes, qui seraient aussi bénéfiques pour la santé, sinon plus, que les aliments de base des régimes occidentaux. “L'abandon des aliments traditionnels au profit de mets commerciaux tout préparés s'accompagne souvent d'une augmentation des désordres alimentaires tels que l'obésité, le diabète et l'hypertension”, souligne Barbara Burlingame, experte de la FAO.

    La mondialisation pourrait entraîner la disparition d'un trésor local comme celui de la communauté Karen de Sanephong (Thaïlande), où les chercheurs ont découvert que les 661 habitants ont encore le choix entre 387 espèces vivrières, parmi lesquelles la courge cireuse, le fruit du jacquier et le champignon “oreille de Judas”.


    Cette information aurait de quoi en étonner plus d'un : sous l'abondance des produits des supermarchés, on en oublie presque que notre alimentation s'est réduite à l'utilisation de quelques produits majeurs tels que le blé, le soja, etc.

    Amitiés



    (1) Descendre la page et voir le post du 08.11.2009

    Pour apprendre à Voir :

    http://www.sens-de-la-vie.com


    [ Message édité par : chenoa : 03-03-2011 08:04 ]

      Profil  Citation   
      
    Sauter à :
    !!!_else!
     

    Moteur de recherche interne

    Vous pouvez faire une recherche Interne dans sens-de-la-vie.com avec Google (écrire l'objet de votre recherche dans le cadre ci-dessous sans utiliser d'accents, de cédilles ou trémas. Ne marche pas si vous bloquez les pop up) ou voir les Liens sur le sommaire ci-contre à gauche classés par sites et chapitres. Une fois entré dans une page, le lien vers sa suite est en bas de texte.




    Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le reste @ sens-de-la-vie.com.

    Retour au site WWW.SENS-DE-LA-VIE.COM


    Ce site a été construit avec NPDS Version Sable 5.10, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.