Lien vers l'Index général des pages du site sens de la vie

Devenez membre privilégié en cliquant ici

4 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Recherche
SVP utilisez le moteur de recherche, en bas de page, avant de créer un nouveau sujet. Si celui-ci existe déjà, utilisez le pour vous exprimer.
  Sens de la vie - Forums [ Accueil ] · [Anonyme - Connexion] · [ Déconnexion ] Lettre de diffusion:  mercredi 12 août 2020
 
Forums
  • Forums
  •  
     
    Activité du Site
    Pages vues depuis 13/10/2003 : 26 118 825
    • Nb. de Membres : 709
    • Nb. d'Articles : 0
    • Nb. de Forums : 40
    • Nb. de Sujets : 0
    • Nb. de Critiques : 0

    Top 10  Statistiques

     
    Modéré par : Moderateur 
    Index du Forum » » Une autre façon de penser, source de développement personnel » » Ne vous rendez pas prisonniers d'une opinion quelconque sur vous-mêmes  
    AuteurNe vous rendez pas prisonniers d'une opinion quelconque sur vous-mêmes
    Alain
    10426       

    Alain
      Posté : 19-04-2006 07:53



    Une amie qui vit en Europe et me connaît depuis quatre ans, me disait hier au téléphone :"Je commence à croire que tu es ce que tu dis être". J'en suis tombé à la renverse, mais ne lui ai pas rétorqué car la déclaration, bien que très maladroite (en manifestant de la défiance à mon égard), se voulait sans doute aimable.

    Ma surprise provient de ce que je n'ai jamais dit qui je suis à quiconque ! et ce pour la bonne et simple raison que je n'ai jamais éprouvé le besoin de définir "ce que je suis". QUI JE SUIS NE ME CONCERNE PAS (*).

    Je parle là évidemment de notre être qui à mes yeux ne doit pas être enfermé dans le cadre d'une définition, et non des activités (professionnelles, sportives, artistiques, ou ludiques), que nous pratiquons et qui, elles, sont bien sûr parfaitement définissables. Par exemple dire de moi que je suis un tireur à l'arc n'est pas une opinion relative, c'est un FAIT. Il en est de même de toutes nos compétences réelles.

    Dès ma petite enfance je me souviens de mon refus énergique de recevoir des compliments car je les ressentais comme une tentative pour me capturer. Alors que j'avais 7 ans, une après-midi chez ma mère (au village de Thoury Ferrotes - Seine et Marne) un aréopage de ses amies, des dames distinguées, s'exclamèrent à mon sujet "Mon Dieu qu'il est beau!" et ensuite " Qu'est-ce qu'il est intelligent pour son âge!"

    Cela m'irrita au plus haut point, et je leur rétorquais très impoliment: "Foutez moi la paix ! Je ne suis ni beau ni intelligent, je suis ce que je veux !"


    A l'époque je ne savais pas exactement la raison de ma réaction, mais aujourd'hui je la connais et me félicite du bon sens dont j'ai alors fais preuve. Accepter d'adhérer à un épithète qualificatif de ce que nous sommes aux yeux des tiers, c'est se limiter. Et cette limitation crée des contraintes inutiles ou dangereuses, car:


    - si l'adjectif est flatteur (ex: tu es intelligent) le sujet va se croire obligé d'être à la hauteur de cette réputation,

    - et si l'adjectif est dévalorisant (ex: tu es idiot) le sujet va se sentir complexé, et estimera devoir combattre cette opinion désagréable.

    Cela induit un blocage (**) en lui qui empêche toute évolution rapide, et un gaspillage d'énergie tout à fait inutile. Le pire étant que, dans les deux cas, cela va durer sa vie entière. Grâce cette amie je viens de prendre conscience que, chez beaucoup d'entre vous, l'opinion que vous avez de vous-mêmes doit vraisemblablement vous importer au plus haut point, avec toutes les conséquences négatives, évoquées ci-dessus, que cela implique.


    Si tel est votre cas, c'est une GRAVE ERREUR car cette attitude mentale est la porte par laquelle la Vipère (***)
    entre et prend possession des êtres humains.




    (*) Ce constat peut s'appliquer également à vous-mêmes.

    (**) C'est un blocage car définir une chose constamment changeante, revient à la figer, à la cristalliser.

    (***) Je nomme ainsi l'énergie qui est à l'origine du faux ego, car - à bien des titres - les comportements humains qui en résultent s'apparentent à un phénomène de possession par une entité de nature inconnue.



    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Sources d'inspiration pour tous

    [ Message édité par : Alain : 30-10-2011 07:59 ]

      Profil  E-mail  www  Citation   
      
    Sauter à :
    !!!_else!
     

    Moteur de recherche interne

    Vous pouvez faire une recherche Interne dans sens-de-la-vie.com avec Google (écrire l'objet de votre recherche dans le cadre ci-dessous sans utiliser d'accents, de cédilles ou trémas. Ne marche pas si vous bloquez les pop up) ou voir les Liens sur le sommaire ci-contre à gauche classés par sites et chapitres. Une fois entré dans une page, le lien vers sa suite est en bas de texte.




    Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le reste @ sens-de-la-vie.com.

    Retour au site WWW.SENS-DE-LA-VIE.COM


    Ce site a été construit avec NPDS Version Sable 5.10, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.