Lien vers l'Index général des pages du site sens de la vie

Devenez membre privilégié en cliquant ici

2 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Recherche
SVP utilisez le moteur de recherche, en bas de page, avant de créer un nouveau sujet. Si celui-ci existe déjà, utilisez le pour vous exprimer.
  Sens de la vie - Forums [ Accueil ] · [Anonyme - Connexion] · [ Déconnexion ] Lettre de diffusion:  mercredi 12 août 2020
 
Forums
  • Forums
  •  
     
    Activité du Site
    Pages vues depuis 13/10/2003 : 26 118 833
    • Nb. de Membres : 709
    • Nb. d'Articles : 0
    • Nb. de Forums : 40
    • Nb. de Sujets : 0
    • Nb. de Critiques : 0

    Top 10  Statistiques

     
    Modéré par : Moderateur 
    Index du Forum » » Une autre façon de penser, source de développement personnel » » Cessez d'être con ! - Cours N° 5 et FIN
    AuteurCessez d'être con ! - Cours N° 5 et FIN
    Alain
    10426       

    Alain
      Posté : 18-12-2005 07:58

    Cessez d'être con ! - Cours N° 5 et FIN
    Lisez les cours précédents dans l'ordre, c'est indispensable à votre compréhension. Merci.

    "Apprenez à penser par vous-même. Si vous ne le faites pas, d'autres le feront pour vous" (Jean Pierre Petit)




    QUESTIONS




    1° - Pourquoi cette série de cours se nomme-t -elle "Cessez d'être con !", et non pas par exemple: "Cesser d'être con" ?

    2° - Quel rapport y a-t-il entre ce cours N° 5 et le lamaïsme tibétain ? (sic)


    AMUSEZ-VOUS !






    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Sources d'inspiration pour tous



    [ Message édité par : Moderateur : 17-07-2009 15:12 ]

      Profil  E-mail  www  
    Etherique
    218     

    Etherique
      Posté : 18-12-2005 18:20

    Pour le moment, un début à froid :

    1° - Pourquoi cette série de cours se nomme-t -elle "Cessez d'être con !", et non pas par exemple: "Cesser d'être con" ?

    "Cessez d'être con !" est de l'impératif. C'est une demande, un ordre, plus que "Cesser d'être con". A l'heure actuelle il est IMPERATIF de ne plus être con ou c'est la mort assuré (si il n'est pas déjà trop tard)..

    2° - Quel rapport y a-t-il entre ce cours N° 5 et le lamaïsme tibétain ? (sic)

    Je sais pas, il faudrait que je me renseigne plus sur le lamaïsme tibétain, j'ai toujours eu du mal à accrocher mes lectures sur le sujet

      Profil  
    Alain
    10426       

    Alain
      Posté : 20-12-2005 07:26

    Merci Etherique.

    Bravo pour cette réponse juste.

    Tu as vu le premier aspect de la première question, c'est bien, mais il y a beaucoup plus qu'un.

    Je précise que ce dernier cours est de très loin, non le plus important, mais le plus indispensable, car sans sa compréhension les quatre précédents ne serviraient à rien.



    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Sources d'inspiration pour tous


    [ Message édité par : Alain : 20-12-2005 11:23 ]

      Profil  E-mail  www  
    Alain
    10426       

    Alain
      Posté : 27-12-2005 08:06

    Joyeuses fêtes les amis

    Serait-ce précisément les vapeurs de ces fêtes qui vous font caler sur une question aussi simple ?

    Encore un indice:

    Ce cours N° 5 n'est pas seulement en rapport avec le lamaïsme tibétain, car il en a un autre - évident - avec l'école de Pythagore et ce qui lui valu d'être brûlé vif chez lui par la populace déchainée.

    ALORS LEQUEL ?

    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Sources d'inspiration pour tous


    [ Message édité par : Alain : 27-12-2005 08:11 ]

      Profil  E-mail  www  
    dogi
    28   

    dogi
      Posté : 31-12-2005 21:32

    Bonjour à tous,
    je me suis inventé un petit truc: le mot "con" serait une sorte de contraction du mot "inconscient". Ainsi quand je l'utilise, (le mot "con"), je me donne une petite chance de l'être moins (con).
    Autrement je ne fais que me hiérarchiser stérilement et douloureusement. (On est tous le con de quelqu'un..).

    Peut-être " cessez d'être cons!" = réveillez-vous! (cela me rappelle quelque chose).

    Si l'on est sensé faire une chose au cours de sa vie, c'est selon moi additionner les prises de conscience, augmenter sa conscience , bon gré, mal gré.
    L'inconscience totale, (la connerie), equivaudrait à un état de somnambulisme voire de zombification, état hélas pas rare, surtout symptômatique de l'identification à une foule ( dans son sens automate).

    Dans le bouddhisme tibétain, si j'ai bien compris, il est question de détachement ( désidentification d'avec l'ego), de prise de conscience du monde des illusions, d'éveil, de libération, donc de la cessation de la connerie ( naturelle et conditionnée) .
    Bref, chercher à se reconnecter au profond (coeur) par l'intérieur ( certains appelleront cela la source), en amadouant ces monstres initatiques que sont entre autres la solitude et la peur.

    Délire, utopie ?

    Bon éveil à tous.
    Amicalement.
    Dogi

      Profil  
    Alain
    10426       

    Alain
      Posté : 02-01-2006 07:46

    Bonjour Dogi et vous tous

    Tu approches bien près de la solution de cette petite énigme.


    Réponses:


    1 - Rapport avec le lamaïsme tibétain:

    Dans le tout premier livre d'Alexandra David Neel j'avais lu comment on procédait à l'admission d'un novice dans un monastère tibétain. Dans un premier temps, après qu'il ait frappé à la porte, on lui demandait d'attendre dehors. Cette attente durait longtemps pour lui qui était exposé sans abri au froid et aux intempéries, souvent plusieurs jours. Puis il était admis à l'intérieur, mais sans voir le maître encore. Pendant un an il était affecté à des tâches subalternes humiliantes pour lui. Allant du nettoyage des latrines au balayage de la cour. Si il ne se décourageait pas après cette période probatoire, il était enfin admis comme novice et à recevoir le début de l'enseignement des maîtres.


    1 - Rapport avec l'École des mystères de Pythagore:

    Pour le candidat à l'École des mystères de Pythagore, c'était différent mais fondé sur le même principe. Il recevait un "devoir" de rédaction à rédiger sur un sujet philosophique ardu, qu'il devait ensuite exposer oralement pour débattre du bien fondé de ses idées devant une assemblée composée des étudiants déjà admis.

    Quoiqu'il dise ses aînés se moquaient de son travail, dont ils tournaient les conclusions en ridicule avec force rires et gloussements de joie devant sa "stupidité". Mais ce que le candidat ne soupçonnait pas, c'est que le test ne portait pas sur ses qualités intellectuelles, mais sur ses capacités à supporter avec sang-froid et sans susceptibilité egotique ces moqueries. Celui qui se vexait était alors "recalé" à l'admission et ne pouvait suivre les cours de Pythagore.

    Avez-vous pigé pourquoi cette suite de cours (comme tout le site sens de la vie du reste), a été rédigé de façon délibérement provocante, notamment par son titre: "Cessez d'être con !" ?


    Et quand comprendrez-vous que les gens qui vous caressent dans le sens du poil, ne le font que parce qu'ils veulent vous prendre quelque chose ?





    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Sources d'inspiration pour tous


    [ Message édité par : Alain : 02-01-2006 08:04 ]

      Profil  E-mail  www  
    Alain
    10426       

    Alain
      Posté : 19-01-2006 06:26

    Bon, je vois que "le silence règne sur les colonnes", et donc je conclus en achevant ce dernier cours.

    Vous l'avez compris à la lecture précédente: tant les lamasseries tibétaines, que l'École des Mystères de Pythagore, n'acceptaient que les candidats apportant le preuve de leur absence d'orgueil, aujourd'hui on dirait ayant peu d'ego.

    POURQUOI ?

    La raison est simple: l'ego hait les critiques, se vexe et refuse d'apprendre, il n'aime que les louanges. Il est impossible de lui apporter un enseignement. Les louanges sont certes agréables à entendre, mais ce sont les leçons et les critiques intelligentes qui nous rendent le plus service.

    Apprendre quelque chose à quelqu'un - si la démarche est sincère et courtoise bien sûr - n'est pas de l'arrogance mais de la générosité, puisque l'enseignement gratuit est un DON de soi.

    Personnellement j'accueille toujours avec beaucoup de reconnaissance ceux qui m'apprennent effectivement quelque chose, et si j'ai fais une erreur - sur quelque point que ce soit - je la corrige aussitôt que j'ai compris le bien fondé de la critique (comme j'ai modifié l'éditorial du Forum sur ta suggestion). Si nécessaire je m'excuse aussi.

    Je ne fais cela qu'après un examen attentif de la chose, bien entendu, et sans tenir aucun compte de l'intention (bienveillante ou parfois malveillante) et de la personnalité, de celui qui me prodigue le conseil, car une information possède (ou non) une vérité propre indépendante de celui qui la communique. Si mon ennemi à des idées plus justes que moi sur un point précis, je change les miennes pour adopter les siennes. (*)

    Ceux qui par orgueil refusent d'agir ainsi ("don't teach me") ne peuvent pas apprendre et progresser : ils resteront cons toute leur vie et comme ils sont très nombreux, depuis l'introduction de l'idolâtrie et du culte de la personnalité dans nos sociétés, celles-ci - à l'image d'eux-mêmes - s'embourbent dans l'ignorance et les dangers qu'elle implique. (**)

    Jens Peter Jacobsen leur avait dit :
    «N'ayez pas peur que votre individualité s'absorbe dans des esprits plus grands que le vôtre»

    .

    Étant donné que il ne faut rien faire d'inutile, un léger barrage est toujours nécessaire pour trier le bon grain de l'ivraie egotique. D'où le "Cessez d'être con ! " vexant pour l'ego, mais pas offensant du tout pour les gens qui en sont dépourvus.

    Amitié


    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



    (*) Ceci étant dit il y a aussi des critiques à la fois malveillantes et infondées. Celles-ci nous n'avons ni à en tenir compte, ni à nous en émouvoir.

    (**) Vous remarquerez - soit dit entre parenthèses - qu'un chasseur ne peut pas s'offrir le luxe de s'identifier à des préjugés : il mourrait. Il ne base pas son action sur des croyances, mais sur des faits.



    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Sources d'inspiration pour tous


    [ Message édité par : Alain : 19-01-2006 06:34 ]

      Profil  E-mail  www  
    Francoise
    10274       

    Francoise
      Posté : 19-01-2006 13:45

    Merci Alain !
    Tu agis comme cela, c'est vrai.

    Pour ce qui est des lamaseries, je veux bien le croire, mais je n'y étais pas.
    Je vais mettre un petit bémol en rapellant que cette demande d'abscence d'orgueil ou d'ego a été utilisée par les églises et religions pour opprimer et manipuler un peuple de serviteurs dociles. C'est sans doute pour cela que beaucoup sont méfiants quand ils entendent cette demande. Demander cela suppose une attitude absolument impeccable de la part du "supérieur", et ce n'est , la plupart du temps, pas ce que nous avons rencontré ici dans nos expériences d'enfants


    [ Message édité par : Francoise : 19-01-2006 13:46 ]

      Profil  
    Alain
    10426       

    Alain
      Posté : 19-01-2006 15:36

    Chère Françoise

    1) Concernant les lamasseries:

    Ma source c'est, de mémoire, le premier livre d'Alexandra Dadid Neel "Voyage d'une parisienne à Lhassa" publié en 1927 , je pense que l'on peut faire confiance à cette femme aventurière admirable.


    2) Concernant l'ego:

    D'une part:

    Ta réponse me surprend beaucoup, puisque c'est par l'ego précisément que les églises se créent leur clientèle d'ouailles et l'asservissent. En effet ce sont les désirs et les craintes du moi personnel qui permettent aux autres de nous influencer en jouant sur ces émotions. (Si je n'ai aucune peur de l'enfer, ni aucune envie d'aller au Paradis, et si je n'appréhende pas de mourir, ni n'ambitionne un acquis personnel, que peut-on sur moi ?)

    Les églises issues de la Bible (tout comme le new age) développent l'ego des fidèles, car c'est leur fond de commerce, et si elles demandent de la soumission de leur part, cela n'a rien à voir avec une diminution de l'ego, il s'agit tout au plus d'un abaissement de l'orgueil qui a pour but de les rendre plus manipulables. Or la diminution de l'orgueil n'a jamais pour corollaire une disparition de l'ego, qui peut même s'en trouver grandement renforcé (car il "fait feu de tout bois" pour se développer, y compris l'humilité). C'est l'inverse qui se produit: l'orgueil n'a plus lieu d'être en conséquence de la disparition de l'ego.

    La disparition de l'ego, provient de la PERCEPTION (*) juste de ce qu'est notre nature dans son Essence, et cette perception met fin à une infirmité en quelque sorte. Elle nous rétablit dans ce que nous n'avons jamais cessé d'être sous le voile de l'ignorance. Cette perception juste survient spontanément chez tous ceux qui cessent de "pomper", de se débattre pour satisfaire leur ego précisément... C'est pourquoi la désirer en vue de l'obtenir est cela même qui conduit à l'échec.

    Avoir peu d'ego (ou mieux encore avoir VU qu'il n'existe pas au sens commun donné à ce terme) n'est donc pas synonyme de faiblesse et de servilité, mais au contraire de Force et de Liberté. L'homme qui ne réagit plus émotionnellement à une insulte, ou à une agression qu'il voit venir, et conserve un calme parfait (non pas feint, mais réel) et sa sérénité, vainc généralement son adversaire sans rien faire d'autre, tant celui-ci est décontenancé, voire pris de peur, face à ce comportement inattendu qui témoigne d'une force peu coutumière. Tandis que - à l'opposé - dans les mêmes situations un homme à l'ego prononcé a généralement PEUR, ou tout au moins se croit obligé de réagir.


    Par exemple j'ai ainsi à plusieurs reprises (devant témoins) immédiatement arrêté une agression physique d'un seul regard. Pour ne citer que deux cas d'attaques imprévisibles. 1° A Riquewihr: l'adversaire, qui venait d'un pas rapide et résolu, à fait demi-tour sur place à plusieurs mètres de moi. 2° A Phuket : l'homme qui avait saisi, puis élevé, une bouteille de verre pour me la casser sur la tête a bloqué son geste, a posé la bouteille sur une table, puis est reparti d'où il venait. Un instant après il est revenu pour s'excuser.

    NOTA BENE : Évidemment ce que je dis là ne peut pas s'appliquer avec des fous ou des forcenés.



    D'autre part:

    On ne peut pas comparer une démarche librement consentie, à une contrainte imposée.

    - L'humilité servile était exigée des chrétiens (dont la religion fut longtemps obligatoire, au moins socialement).

    - Tandis que la modestie était demandée comme condition d'admission aux impétrants lamas ou écoliers, tout simplement parce que cette disposition d'esprit assurait aux maîtres qu'ils ne perdraient pas leur temps avec des esprits retors et orgueilleux. De plus ces personnes avaient choisi librement d'être candidates, et donc de se soumettre à certaines règles, ce n'était nullement une obligation de leur part.


    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

    Enfin en guise d'épilogue:


    Une personne qui se contenterait de lire ces cours, ne les comprendra JAMAIS et les oubliera tôt ou tard. Par contre celui qui, pour en vérifier le bien-fondé, les appliquera concrètement dans sa vie, les transformera en expériences vécues qui deviendront une partie de lui-même. De sorte qu'il comprendra sans plus jamais pouvoir oublier, et de ce fait bénéficiera de tous les avantages qui en découlent.



    FIN DES COURS

    Maintenant vous connaissez les techniques pour sortir de " l'emprise de la Vipère"
    A vous de les appliquer, et de les commenter si cela vous fait plaisir





    (*) Le mot PERCEPTION est impropre, à vrai dire, puisqu'il suppose une différence entre ce qui perçoit et ce qui est perçu. Or dans ce dont je parle cette différence est étonnamment abolie.



    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Sources d'inspiration pour tous



    [ Message édité par : Alain : 20-01-2006 17:47 ]

      Profil  E-mail  www  
    shantidas
    243     

    shantidas
      Posté : 15-02-2006 22:19

    Merci cher Alain pour ces cours originaux et ....authentiques .
    Qu'est ce qu'on ferait sans ....toi?
    Je pense ( parfois ) a ce Gurdjieff qui donnait a chaque impetrant en spiritualite , des exercices qui visaient a tester la flexibilite de l'ego ,exercices tres durs et qui ont cause des ....suicides (Catherine Mansfield ) ou accidents ou autres batifoles ....oups....

    la spiritualite authentique c'est plus dangereux que du parachutisme ou des arts martiaux .....
    Le meme processus existe egalement pour les lamas ou les aspirants a la spiritualite chretienne .
    En fait , c'est la meme structure : laisser le moi de cote , le " deshunter" , si je puis ecrire cela et....laisser advenir l'etre /dieu /wakan tanka/ sat tchit ananda/etc.....ce qui est l'indicible et qui est de toute eternite et qui sera
    lorsque votre corps de chair retourne a la mere Terre .

    La Benediction est cachee des yeux .(Talmud)
    Fortuna audacibus ridet !( Les sages de l'antiquite )

    [ Message édité par : shantidas : 15-02-2006 22:23 ]

      Profil  E-mail  
    Sauter à :
    !!!_else!
     

    Moteur de recherche interne

    Vous pouvez faire une recherche Interne dans sens-de-la-vie.com avec Google (écrire l'objet de votre recherche dans le cadre ci-dessous sans utiliser d'accents, de cédilles ou trémas. Ne marche pas si vous bloquez les pop up) ou voir les Liens sur le sommaire ci-contre à gauche classés par sites et chapitres. Une fois entré dans une page, le lien vers sa suite est en bas de texte.




    Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le reste @ sens-de-la-vie.com.

    Retour au site WWW.SENS-DE-LA-VIE.COM


    Ce site a été construit avec NPDS Version Sable 5.10, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.