Lien vers l'Index général des pages du site sens de la vie

Devenez membre privilégié en cliquant ici

12 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Recherche
SVP utilisez le moteur de recherche, en bas de page, avant de créer un nouveau sujet. Si celui-ci existe déjà, utilisez le pour vous exprimer.
  Sens de la vie - Forums [ Accueil ] · [Anonyme - Connexion] · [ Déconnexion ] Lettre de diffusion:  samedi 21 juillet 2018
 
Forums
  • Forums
  •  
     
    Activité du Site
    Pages vues depuis 13/10/2003 : 20 718 587
    • Nb. de Membres : 709
    • Nb. d'Articles : 0
    • Nb. de Forums : 40
    • Nb. de Sujets : 0
    • Nb. de Critiques : 0

    Top 10  Statistiques

     
    Modéré par : Moderateur 
    Index du Forum » » Les vraies et fausses spiritualités » » Pour en finir avec le new age  
    AuteurPour en finir avec le new age
    sweet
    2  

    sweet
      Posté : 04-12-2003 06:42

    Pour en finir avec le new age (texte intégral tiré du dernier numéro de la revue UNDERCOVER de Joël Labruyère)

    Il SUFFIT DE FAIRE CROIRE A l’ÊTRE HUMAIN QU’IL A DU CŒUR POUR LUI FAIRE TOUT GOBER.

    S’engager dans une démarche spirituelle est une affaire délicate où l’on ne peut compter que sur soi-même. L’expérience est le seul guide, mais notre culture rationaliste ne nous prédispose pas à identifier les illusions de nature spirituelle.
    Toutefois il est possible d’éviter certains pièges en connaissant à l’avance la finalité des pratiques en matière de développement personnel et de spiritualité.

    Ce qui se cache sous l’emballage est souvent à l’opposé des promesses…
    On a lu un ouvrage qui nous en enflammé, et l’on est prêt à participer au stage qui nous invite à mettre les belles théories en pratique.

    Si l’on observe ce qui se passe dans le domaine des spiritualités prêt-à-porter, on réalise que les livres et les annonces sont un moyen de nous attirer dans une pratique collective. L’on s’harmonise lors d’une méditation de groupe dans le but de créer un égrégore, ce qui n’est jamais neutre.

    On vous a jeté un hameçon avec un bel appât et vous avez mordu.
    En réalité la partie occulte de l’affaire vous demeure cachée, mais la finalité est de vous mettre sous tension, en phase avec une fréquence reliée à une centrale où opèrent des experts masqués.

    On a de bonnes raisons de penser que ces harmonisations de groupe au nom de la lumière, il va de soi, sont des mises sous contrôle afin de brancher le groupe sur un centre utilisant les ondes à basses fréquences.
    Des entités du plan astral sont captées dans le but de servir de médium afin de donner à ces séances de spiritisme l’apparence spirituelle.

    C’est plausible si l’on en croit les informations qui filtrent sur la technologie occulte.

    Le new age est un concept inventé au début du 20ème siècle par un occultiste oriental.

    Il est fondé sur une volonté de mettre les esprits sous contrôle collectif pour préparer une religion mondiale sur la fréquence 666.
    L’appât a été l’imminence d’un âge d’or, mais rien de tel n’est prévu par les traditions authentiques qui parlent du futur.
    Le mythe de l’âge d’or dans l’ère du verseau a rencontré un énorme succès à cause des fléaux modernes, dangers artificiellement aggravés par les agents de cette opération.

    Participer à ces séances de méditation n’est pas sans risque car on peut se relier à un courant spirituel inférieur ou vampirique, avec les conséquences psychiques qui en découlent.
    Ces risques ne sont jamais évoqués dans le new age où tout ce qui brille est lumière.
    On vous parle beaucoup de la lumière, mais on ne vous dit pas de quelle lumière il s’agit…
    Les risques ne sont jamais évoqués par les pirates qui écument les eaux du new age, en exploitant la naïveté des néophytes.
    Votre idéalisme, renforcé par votre conditionnement judéo-chrétien, ne vous porte pas à démasquer ce qui se trame derrière le channeling et ses révélations fabriquées
    La loi du silence règne sur l’univers du new age. Les professionnels ne se risquent pas à dénoncer un compère louche, sous le prétexte qu’il faut être dans « l’amour inconditionnel »
    Les vedettes du channeling sont reçues devant des cercles discrets à l’ONU. Ils servent les illuminati.

    Le new age se veut positif, mais il préconise des techniques de gestion avec des entités rétrogrades d’un niveau bestial, mais qui ont la capacité d’apparaître en êtres de lumière.
    Lorsque à la suite de ces contacts votre système de chakras sera déréglé et que vous vous serez fait piller votre, énergie, parlerez vous encore d’évolution positive ?
    Nombre de pratiques actuelles anodines en apparence, nous font glisser vers la fantasmagorie des plans invisibles où il existe encore moins de probité qu’ici-bas
    Certaines de ces illusions sont des imitations de la vérité, mais l’on peut démasquer aisément l’imposture à l’aide de quelques critères.
    Hélas, celui qui en est au début de sa quête et qui est peu expérimenté, sera ébloui. Il se jettera vers la lumière qu’on lui indique avant de découvrir que c’était la première tentation d’un long chemin parsemé de mirages.

    Passée l’exaltation du début, et après un périple frustrant, on se retrouve à la case départ, désillusionné, dépossédé de notre vitalité, et financièrement délesté.
    On a gagné une expérience, et c’est déjà bien, à condition qu’on sache en tirer la leçon …

    Il y a des principes à connaître avant de s’engager dans une pratique car il est impossible de déterminer à l’avance sa finalité.
    Cette finalité occulte qui se cache habilement derrière les promesses, ainsi que ses contre indications, ne sont jamais indiquées.
    On ne soulève surtout pas l’épineuse question des dettes qu’il faut rembourser lorsqu’on négocie quelques petits avantages spirituels.
    C’est un sujet tabou dans le commerce avec l’invisible. Mais le commerce avec les « esprits » « les guides de lumière » ou d’autres entités comme son nom l’indique, demeure un commerce fait de tractations et de bénéfices, d’intérêt, de séduction et de dissimulation.
    Ce qui pour l’un n’est qu’un divertissement sans lendemain, pourrait être un enchaînement spirituel pour un autre.
    Il faut rejeter les pratiques et les enseignements qui risquent de nous mettre avec une entité et des égrégores qui nous captent en nous déportant vers l’extérieur de nous même.
    Il ne faut jamais forcer le fonctionnement de nos chakras et de nos corps subtils.

    La compréhension objective des systèmes spirituels repose sur une connaissance de la constitution subtile de l’être humain et des méthodes de transformation initiatiques.
    Chaque siècle propose de nouvelles méthodes qui ne sont qu’une reformulation des techniques anciennes, mais adaptées au rayonnement de l’époque.

    Lorsqu’on a à peu près compris les principes des techniques pour élever le taux vibratoire, activer les centres énergétiques, et aligner la conscience sur d’autres fréquences, on est armé pour faire la différence entre les techniques régressives qui conduisent à une liaison avec les plans invisibles inférieurs, et la voie spirituelle.
    Mais la distinction est délicate. La voie spirituelle authentique ne conduit pas à une liaison avec le monde occulte ( la lumière astrale par exemple ) ; elle repose sur le centre de notre être, et non sur des entités extérieures.
    C’est un chemin qui va à l’opposé du new age.
    Il faut savoir ce que l’on recherche depuis le début. Ce n’est pas toujours clair pour le chercheur qui est sollicité par des évasions spirituelles. Il ne sait où aller, et séduit par des enseignements qui mettent une transformation à sa portée sans trop d’effort, il se laisse tenter.

    On pourrait se dire « qu’importe si la pratique que j’ai expérimentée est une impasse et si les enseignements qui m’ont séduit sont de la supercherie. N’est ce pas à travers ses erreurs que l’on apprend la vie ? L’expérience n’est-elle pas notre seule guide ?
    Oui il n'y a aucune raison de craindre l’expérience. C’est la loi de la vie. Mais il faut savoir que certaines pratiques perturbent les délicats organes de l’âme. on risque de déformer notre système psycho-spirituel.
    Et ne croyez pas que ceux qui vendent ces techniques en savent beaucoup plus que vous, aussi initiés qu’ils se prétendent ! Ce sont souvent des apprentis sorciers, qui ont éprouvé une satisfaction personnelle avec une méthode qu’ils croient adaptée à tout le monde. Ils y trouvent aussi un moyen de gagner de l’argent. Ce qui pourrait être gratuit ne l’est pas obligatoirement d’un point de vue occulte.
    Lorsqu’on est accroché et que l’on devient un initiateur soi-même la boucle est bouclée.
    On va jouer au petit maître, un aveugle qui guide des aveugles Bien entendu, les spéculateurs de la spiritualité s’appuient toujours sur des explications pseudo scientifiques ou une tradition vénérable comme la mode du chamanisme qui sera remplacée par autre chose d’ici peu. Qui sait si cette tradition n’a pas été pervertie, et si, hors de sa matrice, sa magie ne s’est pas inversé ?
    C’est souvent le cas pour les techniques venues d’Orient qui ont été élaborées pour des êtres différents de l’occidental au plan physiologique et psychique.

    Quant aux nouveaux systèmes de méditation du new age, ils opèrent quasiment tous sur une fréquence du plan astral, qui est la dimension de l’illusion par excellence. L’expérience est souvent agréable, car un sentiment de contentement s’en dégage, mais le résultat spirituel est non seulement nul mais négatif.
    Pendant le relâchement de la méditation on devient la proie d’entités relais qui cherchent à investir les consciences momentanément mises en veilleuse.
    Il y a deux manières d’affaiblir le libre-arbitre d’un être humain : la douleur ou le plaisir.
    Le new age agit par la promesse d’une élévation dans les mondes spirituels, ce qui pour les gens sensibles apparaît comme la plus haute satisfaction, le gage que la souffrance sera abolie et que le bonheur est en vue.
    C’est la promesse d’une ascension vers le ciel, vie après vie, toujours plus toujours mieux.
    Mais les lois de l’évolution sont différentes.

    C’est là en résumé le new age tel qu’il a été diffusé par les occultistes du courant théosophique au début du 20ème siècle, puis théorisé par une éminence grise du Lamaïsme, le maître Tibétain, et enfin relayé par de nombreux occultistes qui se croient connectés à la « grande loge blanche ». Cette loge et ses « ashrams de maître »dissimulent le centre de contrôle politico-occulte planétaire.

    Nous sommes conscients que si un pratiquant d’une méthode de méditation traditionnelle lit ces explications, il risque d’être scandalisé car il dira que nous mettons tout dans le même sac.
    Nous voulons simplement dire que les choses se passent ainsi la plupart du temps, spécialement lors de séances méditatives dirigées par des channels dont la personnalité anormale est une brèche qui favorise la pénétration d’entités dans notre existence.
    Les guides de ces séances sont obombrés (quasiment envoûtés ) par des esprits-contrôle dont la fonction essentielle – derrière le joli refrain « lumière et amour » est de réunir des gens pour les mettre collectivement en phase de manière harmonieuse, pour mieux les tenir sous contrôle.
    Ces guides et « canaux » à demi sincères, ignorent le but secret de ce pompage spirituel dont ils sont parfois les agents émerveillés. Il est en effet très gratifiant de parler au nom de l’invisible et il y a beaucoup de candidats qui espèrent devenir des petits maîtres. L’être humain a été conditionné à vénérer l’autorité, et nulle autorité n’est plus attractive que celle qui est supposée venir « d’en haut ». Mais l’invisible n’est pas le sacré.
    Les channels, ces nouveaux spirites, voient dans leur liaison avec l’invisible le signe l’une élévation ou d’une élection, alors qu’il s’agit d’une régression de la conscience.
    On ne peut les faire changer d’idée, car la passion de l’invisible les obsède comme une drogue. Ils sont intoxiqués et comme les dealers ils racolent des prosélytes pour étendre le cercle de leur trafic, tout en en retirant un profit matériel et un sentiment de puissance.
    Voilà comment les choses se passent dans la plupart des réunions de prière, d’invocation ou de méditation.
    Un contact est établi par le leader-médium avec un esprit-contrôle qui s’est présenté sous une identité parfois prestigieuse en fournissant des messages plus ou moins élaborés, qui jouent sur les registres de la crainte apocalyptique-le complexe sécuritaire-tout en flattant notre égo, qui se sent élu.
    Les religions ont donné de fausses images de la vie spirituelle et devant le merveilleux et l’invisible les gens deviennent des enfants.
    Lors de la délivrance des messages par channelling, on commence par les tartes à la crème en annonçant que les temps sont perturbés mais que l’amour va tout réparer grâce à notre dévouement pour la lumière.
    Les mots clés pour ce conditionnement sont : la paix, la joie, et la lumière dont on sait qu’ils sont ressentis comme particulièrement plaisant par l’être incarné sur terre où la vie n’est pas toujours très rose.

    IL SUFFIT DE VOUS FAIRE CROIRE QU’IL Y A DU CŒUR POUR VOUS FAIRE TOUT GOBER

    Qui ne désire vivre dans l’amour et la joie ?
    La promesse est ciblée pour faire mouche.
    L’aspect le plus pernicieux de ce lavage de cerveau à la manière douce du new age, c’est qu’on culpabilise ceux qui ne sentiraient pas plein d’amour, de paix, et de joie. Comme ils sont méchants ces récalcitrant !

    Il est difficile d’échapper à la pensée unique du nouvel âge. Elle s’est infiltrée partout par les médias et la publicité. « Tu dois être dans la lumière , tu dois vivre dans la joie et l’amour tu dois aspirer à l’harmonie et à la paix, même si ta vie est un chaos. C’est le totalitarisme de la bonté et du bonheur. On se paye de mots et d’illusions.
    Cette propagande faussement positive qui nie la subtilité et les paradoxes du destin individuel est une tyrannie au nom du « bien ». si tu n’es pas dans l’amour et la paix, alors tu dois t’améliorer et participer à tel ou tel stage qui va te remettre sur le bon chemin, celui de la lumière et de la joie.

    C’est de cette manière que depuis un demi siècle, nous sommes infantilisés par le nouvel âge qui à instituer le spirituellement correct en spéculant sur la détresse psychique de l’être humain qui mène une vie artificielle dans
    Une civilisation démente.

    Le service à autrui est à la mode. En fait, on détourne ainsi l’être conscient de sa véritable mission qui est de trouver son centre originel individuel
    Dans le nouvel âge, il ne faut pas critiquer ou émettre d’opinion négative. Il ne faut plus débattre des problèmes en profondeur pour ne pas rompre l’harmonie artificielle. Et bien sûr il faut suivre une thérapie ou un développement personnel si l’on dévie.
    La mode de la psychologie a préparé le terrain à cette normalisation. Le new age est hyper conformiste.
    C’est une religion dogmatique.
    Mauvais est celui qui ne veut pas être « bon » à la manière de tout le monde et qui ne croit pas dans la promesse d’un monde meilleur.
    Méchant est celui qui ne croit pas dans la paix hypocrite des politiciens illuminati ni dans la bonté superficielle et sirupeuse qui dégouline des cercles de névrosés du new age.
    « IL EST MAUVAIS , C’EST UN ËTRE NEGATIF IL EMET DES ONDES NOCIVES il n’est pas dans la lumière et dans l’amour. il n’est pas spirituellement évolué. C’est un être noir. Mais on ne juge pas, bien entendu…… non non on ne juge pas ».
    Combien de fois n’avons-nous pas scandalisé une dupe du chanelling en lui déclarant que son message ne valait rien.
    Essayez de faire comprendre à un exalté que ses guides de lumière et ses maîtres ascensionnés sont des mirages diffusés à partir de centres secrets à l’aide d’une haute technologie occulte ! Expliquez-lui que ces hauteurs qu’il croit célestes sont des plans de conscience plus bas que l’existence matérielle. Il vous regardera d’un air incrédule en pensant que vous lui faite une blague de mauvais goût, à la limite du blasphème. Puis il vous tournera le dos, et prendra congé tétanisé par la violence et l’ignorance dont il vous croit rempli.
    Il ne discutera pas car vos propos lui paraissent absurdes. Il n’en reparlera plus et posera une pierre dessus.
    N’est-il pas fou celui qui pense que des prédateurs utilisent la spiritualité pour faire avancer leur politique ?
    N’est-il pas détraqué celui qui dit « NE PARTICIPEZ PAS AU PRIERES COLLECTIVES POUR REPARER TEL ASPECT DE L’EXISTENCE car c’est précisément le piège où l’on veut nous mener ». Et lorsqu’une catastrophe est évitée, l’on vous dira que c’est grâce à vos prières et vos pensées.
    Mais qui sont ceux qui annoncent les catastrophes et vous demandent de prier pour les écarter ?

    Celui qui ne veut pas se joindre aux séances de prière pour la paix ou pour écarter un soi disant fléau est-il mauvais ? Non, il est lucide. Il exprime une vérité pénible à entendre un fait connu des éveillés depuis tous les temps. Depuis qu’il existe des religions et des intermédiaires entre l’homme et le divin, des hiérarchies d’entités retardées de l’au-delà exploitent sa cécité spirituelle et sa sentimentalité.
    Pour les personnes qui font métier de guider les autres sur les chemins de l’illusion, il n y a rien à faire. Nous les connaissons, elles sont sous contrôle, inconscientes de ce qui les domine, et leur dire de se défaire de leur emprise est aussi ridicule que de demander à un riche de renoncer à sa fortune.
    Ceux qui sont pris dans les filets de l’astral alors qu’ils se croient en contact avec le divin, ne redescendront pas de sitôt de leurs nuages. Ils en retomberont un jour, mais en attendant, ils sont les plus zélés propagandistes d’une subversion de la conscience.
    Pour ceux qui cherchent leur voie et qui pourraient tomber sous l’emprise des basses hiérarchies, il est nécessaire de s’informer pour savoir ou ils mettent les pieds. Beaucoup ne prennent pas de précaution, car leur désir est impérieux et ils veulent goûter au fruit dont on leur a vanté la suavité. D’ailleurs, qui peut les renseigner, à condition qu’ils écoutent ?

    Rien n’est plus fort que l’attrait d’une pratique spirituelle car elle supposée résoudre les problèmes de l’existence.

    Une démarche spirituelle élève l’être au-dessus de toutes contingences grossières mais elle ne lui évite pas les épreuves de la vie.

    C’est à travers les difficultés que l’âme s’éveille. Pour se libérer, il faut traverser des épreuves et aucun être céleste ne les franchira à notre place. C’est l’incarnation. Les idées spirituelles qui portent au rêve, à l’évasion et à l’idéalisme sentimental sont des impasses, des mirages dans le désert de l’existence. Elles font oublier les rigueurs de la vie, mais celle-ci n’en paraît que plus dure après l’atterrissage.

    Il faudrait considérer attentivement ces données avant de décider de la voie à suivre.
    Nous espérons que vous avez de la chance et que le moment venu, vous saurez voir qu’en matière de spiritualité ce qui brille n’est pas or.






      Profil  Citation   
    Alain
    10426       

    Alain
      Posté : 04-12-2003 11:04

    Bienvenue sur notre Forum Sweet.

    Je te remercie tout particulièrement pour nous avoir transmis ce texte que je ne connaissais pas encore.

    Ce long document est de la plus HAUTE IMPORTANCE et je demande à tous de le lire posément et de se s'imprégner de sa portée profonde. Le fait qu'il aille à l'encontre de tous les préjugés actuels et des pratiques à la mode ne doit pas vous arrêter, car ce qui y est écrit est tout simplement VRAI.

    L'être humain n'a aucun besoin des pratiques que Joel Labruyère dénonce à juste titre, et selon moi, même la prière - collective ou non -, est une forme de piège:

    SI VOUS JEÛNEZ C'EST UNE FAUTE

    SI VOUS PRIEZ VOUS ÊTES CONDAMNES

    SI VOUS FAITES L'AUMÔNE VOUS EMPOISONNEZ VOTRE ESPRIT

    Cette phrase n'est pas de moi, elle de Jésus

    Logion 14 de l'Evangile de Thomas, traduit et commenté par Jean Yves Leloup. Albin Michel

    A elle seule elle suffit à démontrer la trahison de toutes les églises, trahison dont le new age n'a fait que modifier, la forme.

    Le logion 13 est très instructif aussi :

    Jésus disait à ses disciples :

    A qui me comparez vous ?

    Simon-Pierre lui dit: Tu ressemble à un ange juste.

    Mathieu lui dit: Tu ressemble à un sage philosophe.

    Thomas lui dit: Maître ma bouche n'acceptera pas de dire à qui tu ressembles.

    Jésus lui dit :

    Je ne suis plus ton maître puisque tu as bu et que tu t'es énivré à la Source bouillonnante d'où moi-même je jaillis.

    Cordialement

    http://www.sens-de-la-vie.com/
    http://www.salvation-of-humans.com/
    Sources d'inspiration pour tous



    [ Message édité par : Alain : 04-12-2003 11:23 ]

      Profil  E-mail  www  Citation   
    Grizzly
    209     

    Grizzly
      Posté : 04-12-2003 13:47

    Je me méfie toujours de ceux qui prétendent vouloir mon bien, car trop souvent, ils finissent par l'avoir!

    Le liens unissant un être à la Sourçe est unique, c'est pourquois il est futile de vouloir le partager avec un groupe. Quand la spiritualité est affaire de groupe, elle devient une religion, créant dogmes et tabous, transmutant l'or de la vérité en plomb d'inconscience.

    Les humains se partagent en deux catégorie; ceux qui croient et ceux qui pensent.

    Le cerf-veau est un poli-toxicomane: ses drogues sont religion et science!




    " La vie d'un homme de savoir est une lutte perpétuelle. L'idée que c'est un guerrier menant la vie du guerrier permettait d'atteindre la stabilité des émotions. "
    C. Castanada, L'herbe du diable et la petite fumée, p.203-204

      Profil  Citation   
    papa
    119     

    papa
      Posté : 04-12-2003 20:52

    Bonjour

    Meci pour ton texte, Sweet. Il m'a bien éclairé sur qques points qui avaient été mis en branle par une expérience que j'ai vécue récemment...

    Avec une amie, nous faisions une session avec des champignons mexicains (stropharia cubensis, dont je suis un utilisateur bien aguerri, je tiens à préciser que nous ne les avions pas du tout pris dans un but ludique comme le font bien des imprudents...).
    Tout se passait pour le mieux jusqu'au moment où nous avons écouté un album de Michel Pepe, qu'elle avait apporté pour l'occasion, un musicien new age réputé qu'elle apprécie beaucoup (personne n'est parfait, hihihi !). Dés les premières notes, j'ai ressenti que qqch de malsain s'installait dans l'atmosphère mais comme elle semblait apprécier ce que lui apportait cette musique (visions angéliques et lumineuses...) J'ai laissé faire, ne voulant pas intervenir dans son trip. Je "prenais sur moi", attendant que ça passe et me demandant ce qui pouvait provoquer une telle mauvaise réaction de ma part à cette musique, où était le couac... Mais je me sentais de plus en plus mal, qqch de fondamentalement mauvais et agressif flottait autour de nous, malgré l'apparente douceur relaxante de la musique...
    Jusqu'à ce qu'à un moment elle aussi me fasse remarquer, assez flippée "Il y a qqch qui ne va pas !". Ses délicieuses visions ne l'étaient plus tant que ça... Nous avons alors tous deux clairement perçu les mauvaises énergies drainées par cette musique. Elle est d'apparence très "céleste" mais les champignons nous ont montré ce qu'il y avait derrière ce masque, et ce n'était pas jolijoli...
    Dés que j'ai changé la musique, ces mauvaises vibrations ont instantanément disparu.

    J'avais mon opinion sur le new age, le considérant comme une voie spirituelle de garage dont le seul danger était de freiner l'élévation personnelle, mais là, j'ai clairement peçu quelles forces manipulatrices vampiriques étaient à l'oeuvre. C'est tout autre chose !! Jamais auparavant je n'avais vécu d'expérience comme celle-là, mais je n'avais jamais écouté de musique new age non plus en état de perception accrue... On en apprend tous les jours.

    Constantin



      Profil  www  Citation   
    sweet
    2  

    sweet
      Posté : 04-12-2003 21:48

    Cher Constatin
    Si grâce à ce texte tes idées sont plus claires à présent je ne peux qu'être heureux pour toi.
    Diffuse le autant que possible autour de toi! Il pourra peut-être contribuer et c'est son but, à préserver les âmes égarées qui hélas sont légions ici-bas, de faire fausse route dans leur quête individuelle.
    Amitiés
    Robert

      Profil  Citation   
    Francoise
    10265       

    Francoise
      Posté : 05-12-2003 00:31

    Citation : "04-12-2003 21:48, sweet a écrit :
    Il pourra peut-être contribuer et c'est son but, à préserver les âmes égarées qui hélas sont légions ici-bas, de faire fausse route dans leur quête individuelle.
    ----------

    Je te remercie, moi aussi d'avoir mis ce texte en ligne, Robert!
    Je l'avais lu , sans avoir le courage de tout redactylographier.

    Depuis un an et demi, j'ai vu le "dess(e)in" du "nouvel âge" se préciser de jour en jour : il n'est pas beau, mais quel bonheur de s'en aperçevoir à temps !

    une copine hyper catholique me disait autrefois que c'est un mouvement "diabolique", et je ne voulais pas la croire. Finalement, elle avait raison, mais pour de toutes autres raisons que ce qu'elle imaginait !

    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

    [ Message édité par : Francoise : 05-12-2003 13:28 ]

      Profil  Citation   

      

      Posté : 05-12-2003 06:44

    Merci pour cet éclairage.

    Je suis heureux.

    Passés les mots, je retiens EGREGORE.
    passées les intentions, je retiens MANIPULATION.
    Passée la quête, instant fragile, je retiens EXPERIENCE VECUE.
    Passé le reste, je retiens DISCRIMINATION.

    Passé le passé, je retiens PRESENT.

    Oui les sous couches du bas astral sont un miroir aux alouettes.
    Merci d'avoir su trouver les mots (maux pour certains) pour le dire.

    Je continuerai de prier, non, de communier car cela est présence, participation.
    Mais comme vous, avec la vie pleine et entière.

    Respect,harmonie, Recueillement (regard intérieur, présence à ce qui est)

    Merci pour ce texte et les commentaires,u,n sujet de forum intéressant pourrait être consacré aux égregores mais je ne m'en sens pas le courage, pourtant tant de choses sont là, de prises de conscience possibles...

    AMN



      Citation   
    Etherique
    218     

    Etherique
      Posté : 05-12-2003 20:16

    Tout ce qui est dit dans cet article est la STRICTE VERITE !

    Un an avant de connaitre VSV j'ai connu une expérience troublante et terrifiante et - il y a quelques mois encore - je n'avais pas le fin mot de cette histoire et croyais encore que j'avais vécu une aventure spirituelle.
    Les seules personnes à qui j'en ai parlé n'ont jamais pu m'apporter de réponses me satisfaisant et maintenant je l'ai cette réponse, entre autre grace à ce genre d'article.

    Je vous raconte, libre à vous de penser ce que vous voulez de cette histoire :

    De ma naissance à mes 15 ans, j'ai bourlingué en "solo" jusqu'à ce que je tombe par hasard sur un bouquin parlant des NDE. A partir de ce moment, j'ai beaucoup lu et j'ai découvert avec "soulagement" que je n'étais pas un cas isolé. Mes lectures - que je trouve plus ou moins douteuses avec le recul - m'ont menés aux tomes de kryeon.

    J'ai d'abord été séduit, si bien que j'ai pratiqué les techniques de "communication avec les guides spirituels" et de demande de "l'implant spirituel". Aujourd'hui, rien que le mot "implant" me fait sauter sur ma chaise mais à l'époque je n'en avais jamais entendu parlé.

    La demande de l'implant spirituel est une technique consistant à demander un implant spirituel permettant de retrouver certaines facultés perdues, enfin si mes souvenirs sont bons car j'ai rayé ce truc sans intérêt. Sauf que l'homme n'a besoin d'aucun implant car ils possède en lui tout ce qu'il lui faut.
    Durant la pratique de cette technique, je sentais nettement des présences autour de moi sans vraiment pouvoir discerner leurs intentions et cela de façon systématique. Il est arrivé un soir où ma femme s'est subitement réveillée. Elle m'a entendu fredonner une phrase incompréhensible et a vu à mes pieds une ombre aux contours humanoïdes.

    Quelques semaines de cette pratique m'ont amené à un état de bien être - ou plutôt de flottement béatique - jamais égalé... mais ce fut de courte durée ! Il y eut un moment où j'ai stoppé cette "communication" et où j'ai repris mes esprits et j'ai senti que quelque-chose clochait. Une peur inconnue, et une pression incroyable dans la tête me disant de continuer, mais d'une façon si brutale et violente que j'ai cru que j'allais devenir fou. jusqu'au moment où - après plus de 2 semaines de pression 24 h sur 24 - j'ai hurlé physiquement et mentallement que je voulais arrêter car je n'en pouvais plus. Le lendemain, mes hôtes étaient partis mais il m'avait laissé en chantier :

    - D'abord, je culpabilisais croyant ne pas avoir été à la hauteur (car je croyais encore que ces hôtes étaient bienveillants).

    - Ensuite, ils avaient laissé en moi des sentiments de peur, de colère - sentiment que je ne connaissais pas auparavant et qui ont cohabité en moi durant plus d'1 an. Sentiments qui en fait ne m'appartenaient pas à moi, mais à eux car en fait ils devaient toujours être présents (cette prise de conscience m'a permis il y a 6 mois de les évacuer avec une facilité déconcertante).

    Inutile de développer plus. Ma conclusion après cette mésaventure finalement très instructive :

    1°) Des entités d'un niveau de conscience extrèmement bas vampirisent les hommes qui ont le malheur de leur ouvrir la porte.

    2°) Bonne nouvelle : ils sont d'une faiblesse et d'une couardise déconcertantes, et si ont les connait un peu on s'en débarrasse d'un claquement de doigt. Mieux, ils ne franchissent même pas le seuils de notre esprit et on les ignore totalement

    Je vous embrasse.

    Phil

      Profil  Citation   

      

      Posté : 06-12-2003 01:50

    Oui, éthérique, dans le même ordre d'idée une phrase dit qu'il n'y a pas d'envoûtement, il n'y a que des envoûtés.
    Je connais Kryeon pour avoir lu les livres mais j'ai eu la chance d'être bien conseillé par des gens éveillés à ces choses ce qui m'a évité de tomber dans ce panneau bien tentant.

    Pas facile d'être auto didacte dans ce domaine, mais en même temps la réalité vécue est irremplaçable.

    Le retour aux traditions qui ont fait leurs preuves, à une saine initiation peuvent nous aider à condition de trouver un maître à notre convenance.( je crois d'ailleurs que cette période est terminée : on est de plus en plus en mesure d'apprendre soi même en captant directement la source pure...???)

    Sympathie



      Citation   
    Raphael
    723      

    Raphael
      Posté : 07-12-2003 02:31

    Harmonie les enfants,
    Si les humains sont si facilement manipulables, par n'importe quel gourou-centimaître de bas étage, c'est pour la SEULE et UNIQUE raison que ceux qui étaient chargés de transmettre LA Clef ( luc 11, 52 ) de LA Force intérieure, ont TOUT fait et y sont malheureusement arrivés, pour détruire la confiance en soi, des hommes !

    Car un homme qui n'a pas confiance en lui, donc dans ses choix, se met, sans en avoir conscience, entre les mains, de ceux qui prétendent lui apporter des réponses toutes faites, lui évitant de Réfléchir

    Or, un HOMME ou une FEMME qui Sait qui '' elle '' EST vraiment, restera TOUJOURS centré sur ''elle''-même.

    Et ne sera plus JAMAIS le '' jouet '' des autres !

    Sachez que LA Force est DEJA en vous et NULLE PART AILLEURS Car :

    - '' Déjà vous êtes purs ''. ( Jean 15, 3 ).
    Raphaël Lame de la Vie

    L'Enfant-Guerrier de la Pureté Parfaite d'Esprit et Droiture de Coeur CONSTANTES, t'écrit :
    Mettre FIN à cette ère de niaiseries d'enveloppes adultes Spirituellement irresponsables, ( l'adulte-ère ! ), est le But suprême !( Deut 5,18 ),( Proverbes 1, 22

    [ Message édité par : Raphael : 07-12-2003 02:33 ]

      Profil  E-mail  www  Citation   

      

      Posté : 07-12-2003 02:56

    Oui Raph,

    '' Déjà vous êtes purs ''

    Et il suffit de le reconnaître en soi.

    Es tu sûr que c'est par la réflexion (donc pour moi le mental) que l'on va retrouver et manifester la confiance en soi ?ce n'est sans doute qu'une question cde mots mais ceux ci ne sonnent pas pur en moi.

    Découvrir le(s) flux de vie qui nous porte(nt), source pure, et les manifester est si j'ai bien ressenti le contenu vibratoire de tes manifestations la seule voie d'éveil et c'est également ce que je ressens.

    Il n'y a donc plus de jouets dans cette réalité mais seulement des manifestations.

    Ce centrage sur l'ETRETE est peut être la clé qui ouvre les plus grands espaces de liberté en soi et dans le monde?

    Qui osera la confiance?

    Mort de l'égo, donc pour lui retour à ses sources et paix de l'être.

    Il n'y a pas de combat à mener, simplement retrouver la source, s'y fondre et ainsi la confiance n'a plus besoin d'être nbommée, elle est évidence.

    Les réseaux sont pour moi la forme émergente du monde nouveau, ce forum en est une manifestation.




      Citation   
    RisingSun
    292     

    RisingSun
      Posté : 13-12-2003 19:58

    L'ensemble du sujet est extrêmement interressant, d'une importance capitale (bon, je sais, tout le monde l'a déjà dit mais qu'est-ce que c'est bon...).
    Je ne pensais pas néanmoins que c'était aussi " dramatique ", je ne voyais pas un tableau si noir. Je n'en suis que plus heureux d'avoir pris conscience du risque !

    Cependant, et bien que j'ai conscience que nous sommes tous des " bouddhas " en puissance, je m'interroge quand même sur la nécessité (au moins pour certains) de trouver un maître (je préfère guide) spirituel.

    En tout cas, moi, j'aimerais bien trouver de l'aide...

    Je sais bien que personne ne pourra m'illuminer par un tour de passe-passe (ça se saurait !) et qu'il va me falloir consacrer beaucoup de temps et d'énergie à la réalisation intérieure. Je sais aussi que ça ne sera ni tout rose, ni tout noir; j'en ai déjà un aperçu !

    Mais je suis jeune, je n'ai que vingt ans ! Les pressions sont énormes (familliales, sociales) et je me sens encore faible. J'ai conscience de la chance qui est mienne d'avoir pris conscience du "mystique" très tôt (rien ne pouvait laisser à penser que cela m'arriverait : mes parents sont ultra-rationnalistes, complètement bouffés par la société de consommation) car j'ai rencontré beaucoup de "vieux" (pardonnez-moi) qui ont mis du temps avant de s'engager là-dedans (souvent façon New-age, d'ailleurs).

    J'aimerais, quelque part, pouvoir rêver encore, comme tous les jeunes de mon âge, avoir des projets mondains et m'y absorber complètement ... mais je ne peux plus. J'essaie parfois d'y croire, m'efforçant de faire taire ma " petite voix " (qui ne me quitte plus désormais, même si elle ne parle pas encore à voix haute) ou au moins de me boucher les oreilles. Mais c'est en vain, car elle murmure à l'intérieur de moi. Alors j'essaie parfois d'encourager la voix de mon ego, les pensées discursives, afin qu'elle s'élève plus haut que la " petite voix " et qu'elle la rende " inaudible ". Mais je n'arrive plus à me duper moi-même, en fin pas complètement, pas comme avant ...

    Je ne tomberai pas dans le piège du New-age, je l'ai déjà évité à plusieurs reprises et je pense qu'il n'y a plus de danger de ce côté là. Mais j'ai besoin d'un guide, je le sais, comme on peut savoir certaines choses. Je pourrais faire le tour des centres spirituels et chercher un maître véritable, éliminant tous les usurpateurs un à un, mais je ne suis pas sûr de trouver finalement quelqun d'authentique. Je pourrais partir dans l'himalaya ou en Inde chercher un de ces yogi dïgnes de ce nom, à l'image d'un Milarepa par exemple; mais il me faudrait alors connaître parfaitement sa langue car j'ai déjà compris que la voie spirituelle se composait de subtilités toujours plus subtiles justement.

    Je pourrais aussi vous demander de l'aide. Ca ne fait que très peu de temps que je fréquente ce forum, et même si je ne peux que très difficilement ressentir vos énergies à travers l'écran (surtout en ce moment...), la puissance de vos mots ne me laisse pas indifférent. Pour la première fois depuis que je me suis "engagé" sur la voie de la découverte intérieure, j'ai le sentiment d'avoir rencontré des gens un peu, voire beaucoup plus avancés que moi (je sais, ça va pas vous plaire que je parle en terme de "plus"/"moins" mais on se comprend, non?).

    Aidez-moi, s'il vous plaît (bien sûr !) à trouver un "guide".

      Profil  Citation   
    Pat
    1274       

    Pat
      Posté : 13-12-2003 21:33

    Salut rising Sun!

    Tu n'as que 20 ans?
    Et moi, j'en ai 21 ans!

    Je partage totalement cette recherche dont tu parles.

    Je me souviens bien l'avoir eu il y a de cela moins d'un an.
    Toutes tes questions, tes incertitudes, ont été les miennes!

    Je ne sais pas si je peux t'"aider" mais je suis totalement disponible pour partager avec toi et te dire comment j'ai avancé?!?
    En privé, si tu es d'accords.

    Mais si tu cherche s un maître pour des connaissances, tu as déjà tout ce qu'il te faut sur le site d'Alain, de Raphaël....sans parler des nombreuses lectures que tu peux faire à côté.
    Si c'est un guide que tu cherches, achète-toi la version intégrale du Yi-King aux éditions Médicis traduite par Richard Wilhm et qui vaut de loin presque toutes celles que tu peux trouver dans le commerce.
    Le Yi-King est purement obectif et éveilleur.

    Autre chose qui m'a aidé à me défaire de l'idée de l'ego c'est mes lectures en psychologies.
    C'est toujours utile de savoir ce qui se passe à l'intérieur de notre psyché et même le père Freud a son importance, enfin c'est sûr que seul Jung détient la clé dans ce domaine.
    Cette étude permet de comprendre que nous avons tous les mêmes constituants intérieurs et que l'ego est juste une construction psychologique labile comme pas deux et relevant d'une identfication à ce que l'être croit être une partie de lui-même.
    C'est une ignorance profonde de la cartographie de notre psyché qui s'organise en autant de complexes différents dont ce qu'on appelle le "moi" en est l'un d'eux.
    Alors qu'en vérité il n'existe pas, mais est juste un repère mental, le centre de la conscience.
    Nous ne sommes ni maîtres dans notre popre maison ni "un" mais notre être n'est que le rassemblement de ces complexes et autres agrégats (pour reprendre les termes du bouddhisme).
    Et ils deviennent autonomes si on refuse à les admettre comme partie intégrante de nous-mêmes.


    Mais je ne sais pas, chacun sa route.
    Ce sont juste des propostions, après tu en fais ce que tu en fais ce que tu veux.

    Patrick

      Profil  Citation   

      

      Posté : 13-12-2003 22:58

    Hello rising sun!

    Les propositions de Pat sont intéressantes et je retrouve 25 ans plus tard les débuts de ma démarche à travers vos témoignages.

    Je ne me sens pas habilité à donner des conseils donc j'offre en partage quelques éléments de mon vécu et ce que j'en retiens de fondamental.

    Il n'y a qu'un maître et il est en soi.

    Faites vous confiance, continuez vos recherches mais regardez à l'intérieur et vous trouverez.

    Le mondain n'est pas, il est un e manifestation du réel comme les autres...travailler, fonder une famille ne sont pas des handicaps à l'éveil spirituel.

    La voie de l'ascète est un choix qui a aussi sa valeur mais se retirer du monde est aussi mondain que d'y participer.

    Trouver des éveilleurs ou des passeurs est un booster pour le développement du SOI.Votre travail est aussi de les dépasser car si ce sont de vrais éveillés c'est leur désir.

    Je sens dans vos propos que vous avez assez de maturité pour éviter les écueils du business spirituel.( un stage a un coût mais il ne doit pas être exhorbitant)

    Dans les lectures que je trouve déterminantes et qui me sont parvenues récemment( on ne peut entendre que ce que l'on est prêt à entendre)

    Ramana maharshi

    Jean klein(il y a un site avec des citations de lui facile à trouver, tapez jean klein sur un moteur de recherche) ; son livre transmettre la lumière.

    Sri Aurobindo ou l'aventure de la conscience par Satprem traite des niveaux du mental

    Le Kybalion traite très simplement des lois de l'hermétisme révélées par hermès trismégiste

    Un type étonnant qui s'appelle Hervé Bartos qui voit les auras et fait des conférences et organise des stages en france qui vont des techniques sacrées des couleurs et des sons (inspiration essénienne) jusqu'au retour à la source. il a été celui qui m'a permis de vivre réellement en moi la relation au monde, à la source de vie.
    Depuis, puisque cela est corporalisé il n'y a plus de place pour le doute et chaque instant est participation.

    Mais attention, ceci est mon vécu et ne vous correspond pas forcément.

    Dans tous les cas faites vous confiance, notez les synchronicités et travaillez avec le yi king mais en profondeur,méditez le, ressentez le puis notez ses révélations, vérifiez ce que vous découvrez.
    La tenue d'un journal( synchroniocités, rêves etc...) permet de vérifier après coup la teneur et la consistance de nos expériences. Cela m'a beaucoup aidé. Ca permet aussi de sentir une cohérence de l'existence.

    Si vous le sentez, consultez un bon astrologue et comparez avec votre vécu, la numérologie aussi source d'indications, essayez, comparez, apprenez, découvrez.

    La Clé en tout est la dignité, n'est esclave que celui qui y consent parce que c'est la voie qu'il accepte...

    N'acceptez rien à priori, essayez, choisissez .

    Quand un guide se présente à vous et qu'il vous convient vous le savez mais sur un plan subtil, regardez comment la vie vous a mis en sa présence et écoutez ce que vous dit votre corps.

    Pour faire les choix laissez le mental. Par contre éduquez ce mental qui permet de réaliser, de mettre en vie les réalités de demain...ne vous laissez pas dominer par lui, ce n'est que pour lui qu'il y a du mondain...l'expérience est partout.



    Dans tous les cas bon chemain à vous.

    La vérité est en toute chose, on ne la crée pas on la découvre comme toutes les formes sont dans une pierre pour le sculpteur, il ne fait que révéler un des possibles qu'elle recèle mais c'est bien la rencontre du sculpteur et de la pierre qui révèle la vie telle qu'elle se présente dans l'instant.

    Je vous souhaite tout de bon, tout est déjà en vous, il vous suffit juste de le révéler...





      Citation   

      

      Posté : 13-12-2003 23:28

    Tu as raison Pat, il y a d'ailleurs le sujet: comment trouver un maitre, mais finalement ça intéresse aussi les pièges du nouille age.
    Ce sujet de la recherche intérieure me parait fondamental et le partage d'expériences plus que tout...
    C'est la force du réseau et de ce forum.


      Citation   
    Pat
    1274       

    Pat
      Posté : 13-12-2003 23:32

    Oui Daniel,

    On est un peu sorti du sujet.

    Mais ça a son cadre dans le New-Age, peu ou prou.

    Il faudra faire attention à ne pas trop le faire, c'est tout.

    Amitiés,

    Patrick

      Profil  Citation   
    Francoise
    10265       

    Francoise
      Posté : 02-01-2004 17:56

    Un lecteur du Forum me signale que cet article est maintenant en ligne aussi ici !

    Go >> http://conspiration.ca/religion/finir_nouvel_age_labruyere.html

    -> http://www.sens-de-la-vie.com
    Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!



    [ Message édité par : Francoise : 02-01-2004 18:40 ]

      Profil  Citation   
    Triangle
    301      

    Triangle
      Posté : 08-01-2004 19:05

    La réflexion est juste : l'Homme dispose en lui même de tous les outils pour évoluer.
    Le dossier KRYEON est un peu plus compliqué qu'il n'y parait...car des informations réelles sont amalgamés avec des éléments faux afin de rejeter en bloc l'ensemble.
    Tous les intervenants dans ces hold-up spirituels ne sont pas tous Terrestres.

    L'Homme est un être avec de gros reliquats paléo-encéphaliques animal, ce qui le rend dangeureux dès qu'il obtient une possibilité d'aquérir un avantage au détriment de son prochain.
    Soyez clairs dans vos aspirations car vous risquez de créer vos propres pièges...

      Profil  www  Citation   
      
    Sauter à :
    !!!_else!
     

    Moteur de recherche interne

    Vous pouvez faire une recherche Interne dans sens-de-la-vie.com avec Google (écrire l'objet de votre recherche dans le cadre ci-dessous sans utiliser d'accents, de cédilles ou trémas. Ne marche pas si vous bloquez les pop up) ou voir les Liens sur le sommaire ci-contre à gauche classés par sites et chapitres. Une fois entré dans une page, le lien vers sa suite est en bas de texte.




    Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le reste @ sens-de-la-vie.com.

    Retour au site WWW.SENS-DE-LA-VIE.COM


    Ce site a été construit avec NPDS Version Sable 5.10, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.