Index du Forum » » Ecologie, les menaces sur le vivant

Auteur

Le gaz de schiste et la fracturation hydraulique
Francoise
10272       

  Posté : 24-09-2016 16:30

Les Premières Nations du Canada et des Etats-Unis font front ensemble contre l'expansion des sables bitumineux !





"Les leaders d'une cinquantaine de Premières Nations du Canada et des États-Unis s'associent dans le cadre d'un traité «contre l'expansion des sables bitumineux» et contre les projets qui permettent de transporter ce pétrole, dont les oléoducs. Un geste qui pourrait compliquer les choses pour les promoteurs de ces projets."
.......

"Selon le chef de l'Assemblée des Premières nations du Québec et du Labrador, (...) cette entente « représente seulement le commencement d'une longue lutte. C'est aussi la preuve que, au-delà de nos divergences, nous pouvons travailler ensemble pour un objectif commun. "
......

"Le « Traité autochtone » prévoit (...) que les Premières Nations signataires, dont certaines du Québec, s'engagent à « interdire » l'utilisation de leurs « territoires » pour des projets qui faciliteraient l'expansion de la production pétrolière albertaine. Cela comprend le transport par oléoduc, par navire ou par train. Dans l'est du pays, les autochtones s'opposent ainsi au projet de transport de pétrole par train, à travers le Québec, vers un port qui serait situé à Belledune, au Nouveau-Brunswick.

« Nous savons que les infrastructures qui entraînent l'expansion des sables bitumineux sont, à la fois, complètement irresponsables et incompatibles avec les objectifs du Canada de réduire ses émissions de gaz à effet de serre », a fait valoir jeudi le grand chef (...) président de l'Union des chefs indiens de la Colombie-Britannique.

L'Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador (APNQL) a déjà annoncé en juin qu'elle s'oppose catégoriquement à la construction de l'oléoduc Énergie Est. Ce refus constitue d'ailleurs un coup dur pour TransCanada, puisque les autochtones ont promis de défendre leur position devant les tribunaux si le gouvernement Trudeau décide malgré tout d'autoriser le projet d'exportation de pétrole des sables bitumineux. (...) la prise de position très ferme de l'APNQL risque effectivement de peser lourd dans la balance."

Lire l’article ici

SOURCE



-> http://www.sens-de-la-vie.com
Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!

Message édité par : Francoise / 24-09-2016 16:31




Cet article provient de Forums de sens-de-la-vie.com

http://sensdelavie.greentic.net/forums/viewtopic.php?topic=8991&forum=7