Index du Forum » » Une autre façon de penser, source de développement personnel

Auteur

L'esprit de suffisance est notre pire ennemi.
Francoise
10272       

  Posté : 02-11-2007 17:56



Cher Alain et tous,

Une fois encore, nous pouvons bien te remercier de toutes ces excellentes leçons !

La présomption (impertinente ou non ) est une chose très répandue et dont il est difficile – mais certainement pas impossible - de se débarrasser.

C’était la façon d’être permanente de ma famille d’origine . C'est donc cela que j'ai appris comme "normal" dans mes premières années - comme tant d'autres ! Ils ne réagissaient pas aux personnes ou aux évènements réels, mais commençaient, sans vérifier , à bâtir des roman, la plupart du temps douloureux :

« Ah oui, à mon avis, il (elle) a pensé ceci ou cela et c’est pour cela qu’il (elle) a fait ceci, cela, mais puisque c’est comme ça, je ferai ceci, je ne ferai plus cela…. ».

« Ah , il y a une voiture arrêtée chez le voisin depuis une heure. Pour moi (= à mon avis) ceci, cela…., mais je ceci, je cela…. » .

Et hop, c’était parti !

Le premier pas est simplement de s’en apercevoir ! Mais on n’en est pas quitte si vite pour autant., surtout qu'il n'existe pas énormément de personnes avec qui s'exercer sainement et que , bien qu'il y ait souffrance dans ces moments, le mental en fait une nourriture délectable et s'y complaît comme le cochon dans la boue.

Néanmoins, il ne faut pas se décourager et prendre cela un peu comme un entraînement sportif ou un jeu : s’y remettre avec persévérance à chaque fois qu’on a dérapé.

Pour y aider le texte court des quatre accords Toltèques peut être d’un bon secours.Le revoici ci dessous.

J'ajoute que la "présomption" n'est qu'un seul des multiples éléments avec lesquels nous avons coutume d'empoisonner nos vies.

Quand on lit des écrits de Dhiravamsa, dont Alain a parlé ici :
-> http://sens-de-la-vie.com/forums/viewtopic.php?a_p=1&forum=17&topic=6205
on s'aperçoit avec stupéfaction que c'est tout ce qu'on nous a appris qui est à revoir, que tout est faussé, même des valeurs considérées habituellement comme "positives" dans la société.

Amitiés
Françoise


Que votre parole soit impeccable.
Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez.
N’utilisez pas la parole contre vous-même, ni pour médire sur autrui.

Ne réagissez à rien de façon personnelle.
Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité, de leur rêve.
Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n’êtes plus victime de souffrances inutiles.

Ne faites aucune supposition.
Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer vos vrais désirs.
Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames.
A lui seul cet accord peut transformer votre vie.

Faites toujours de votre mieux.
Votre « mieux » change d’instant et instant,
quelles que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger,
de vous culpabiliser et d’avoir des regrets.

Extrait de « Les quatre accords Toltèques »
de Don Miguel Ruiz
Editions Jouvence 1997






[ Message édité par : Francoise : 02-11-2007 21:46 ]



Cet article provient de Forums de sens-de-la-vie.com

http://sensdelavie.greentic.net/forums/viewtopic.php?topic=7388&forum=42