Index du Forum » » Une autre façon de penser, source de développement personnel

Auteur

Baser l'éducation sur la compétition, les récompenses et les punitions, est une erreur.
jeremiahterre
1445       

  Posté : 18-12-2006 02:03

Je voulais rajouter quelques commentaires sur ce que beaucoup de gens ont pu penser des Amérindiens.

-La première explication c'est qu'ils ont été considéré comme des pauvres gens ,incultes,sauvage au sens de je ne sais quel terme,je ne l'ai pas encore trouvé.

-La seconde explication concerne les gens qui éprouvent de la sympathie pour les amérindiens.
Cette sympathie s'explique au travers d'une apparente compassion du fait de ce qu'auraient ressenti les
blancs concernant le mal infligé.
Le seul problème c'est que la quasi totalité des blancs ne savent rien à ce propos du fait qu'ils n'ont jamais perdu ce que les amérindiens ont perdu,à savoir qu'ils n'ont jamais eu cet esprit,comme ils ne l'ont pas eu
ils ne peuvent l'apprécier.

Cette sympathie s'explique aussi esthétiquement,c'est à dire que beaucoup de blancs les trouvent beaux,
mais ils ne peuvent l'expliquer,un peu comme un vieux souvenir...
Ill faut dire que cette beauté est plus profonde que cet esthétisme apparent et quelle est surtout due
à leur indépendance d'esprit à savoir "LA FORCE EST LA DOUCEUR"

La douceur récompense la force le courage et la bravoure,la force protège la douceur,lui donne de l'attention,la défend,lui donne du respect et la fait respecter par tous.
C'est comme cela que l'on appelle le BEAU" et qu'il a pu se perpétuer au sein d'un groupe...
Sans ces deux forces ,qui font beaucoup plus que co-habiter,les deux peuvent être perdues

Pour terminer leur mode d'éducation concernant les enfants est bien loin de ce que certains pourraient penser,à savoir qu'ils laisseraient tout faire à leurs enfants,car ces gens là sont sans honte ,sans peur
et surtout ne sont pas dans la perte d'un être cher au niveau affectif,ils n'ont pas cette carotte au bout du nez ,et ils utilsent encore moins le baton pour l'obtenir.
Ce que je peux vous dire et en particulier à toi Alain,c'est que vivre cela au milieu des gens ici même
est impossible,c'est un travail qui pompe,et quant on ouvre des brèches dans les cuirasses elles se referment très vites et en plus il faut avoir une intensité exceptionnelle et faire appel très souvent à la ruse,sans cela les esprits ne redeviendront jamais plus indépendants,on n'est loin de ta gentillesse envers
cette dame thailandaise.

Il s'agit bien d'un monstre...!à dompter comme le pied.



[ Message édité par : jeremiahterre : 18-12-2006 02:25 ]



Cet article provient de Forums de sens-de-la-vie.com

http://sensdelavie.greentic.net/forums/viewtopic.php?topic=6251&forum=42