Index du Forum » » Le bêtisier de sens de la vie

Auteur

Qui veut bien m'éclairer ?
Pat
1274       

  Posté : 18-02-2004 20:52

Salut "Moi",

C'est pas bien compliqué mais le souci c'est que peu de gens comprennent.

L'affirmation (dont tu as fait ton pseudo) "moi" est une simple illusion mentale, comme le "je suis"..etc....

Nous avons parfois tendance à nous montrer sous des jours différents, comme si on employait diverses personnalités (ou pour reprendre un meilleur terme : Masque - pense à Dark Vador ); et ce, selon les exigences des circonstances (différentes cultures, milieux socials...).
-->C'est pour montrer l'extraordinaire flexibilité de notre psyché.

Ainsi dans une société où l'homme doit être le fort, l'imperturbable, derrière ce masque, on découvre souvent un être d'une très grande sensibilité et j'ose dire: susceptibilité. (marrant non?)

Les choses ne sont pas une. Mais nous, occidentaux, dont l'esprit est complètement absordé par ce "jeu de masque", nous ne voyons que la surface des choses.
Nous nous identifions à notre implication sociale et oublions totalement la face caché de l'iceberg.

Partant de là, on peut bien finir par se demander mais qui sommes-nous?

Le gros de l'iceberg nous révèle que l'"âme humaine" n'est pas "une" et mais multiple.
Nous sommes constitués d'un ensemble de chose. C'est comme si notre être profond était une agglomération de systèmes ou complexes....comme si nous étions le résultat de l'activité d'un système solaire ou d'une galaxie.

Mais il faut le préciser: un système dont "nous" ne serions pas le centre en réalité; juste un archipel dans la mer.

Aussi, l'existence d'un "ego", ou d'un "moi", d'un "je" est fausse; tout simplement.
Cette illusion dont je t'ai parlé au début est uniquement le résultat du "continuum" de des complexes.

Beaucoup de gens ont l'impression d'être deux, voire trois, et même très nombreux..comme s'il n'y avait pas un "moi" mais une plétore de "moi" à l'intérieur de leur tête.
--> On se rapproche de la véritable nature de notre être.
Il s'agit simplement d'en prendre conscience.

L'autre point crucial à prendre en compte c'est qu'il n'y a pas de "Soi personnel" - nous n'avons pas d'entité propre (le concept d'âme est une illusion lui-aussi).
Il n'y a qu'une Source éternelle qui relie tous les êtres. (c'est comme si on avait tous le même "Soi" ou "soi-même")

Tout ce dont nous sommes constitué est un agglomérat d'éléments conditionnés. Qui par nature sont constamment en mouvement, peuvent nous éclairer sur la nature relative des choses ou complètement nous égarer.

Il faut viser à les dépasser en les intégrant sans vouloir les détruire.
C'est parce qu'ils sont dès l'origine "conditionnés" qu'ils n'apparteront ni toutes les réponses, ni la paix.

Et surtout toi, qui cherche à savoir qui tu es, tu dois comme dirait Yoda "Désapprendre ce que tu as appris."
C'est là tout l'enjeu...en d'autre terme, s'attaquer à la racine de ces conditionnements.

Ces complexes sont des noyaux idéo-affectifs: parfois un ensemble d'idée, parfois juste une (par exemple, celle de croire à l'existence d'un ego permanent), parfois un sentiment, le résultat d'un souvenir ou d'un traumastisme passé...quelque chose qui nous égare et nous attache à ce qu'il ne faut pas.....en fait, toutes les combinaisons que la vie peut inventer: une infinité quoi.

Donc il n'y a rien, aucun secteur ou aucune chose, que tu ne dois négliger dans la rechercher de cette unité intérieure. Il faut méditer (c'est-à-dire "penser" avec son intellect ou son coeur) sur tous ce qui peut te venir en tête: de tes comportements qu'ils te dérangent ou pas, à tes idées sur la vie....etc....etc....

De la constance, du courage et tu auras ta réponse.


Bonne chance!


Patrick








http://www.sens-de-la-vie.com/
http://www.salvation-of-humans.com/
Pour comprendre les enjeux actuels


[ Message édité par : Pat : 18-02-2004 22:25 ]



Cet article provient de Forums de sens-de-la-vie.com

http://sensdelavie.greentic.net/forums/viewtopic.php?topic=686&forum=26