Index du Forum » » Le bêtisier de sens de la vie

Auteur

O.G.M : Un morceau d'anthologie à afficher !
Francoise
10274       

  Posté : 21-05-2004 18:52

Courrier transféré de :
Intercage mailing list
Intercage@lists.collectifs.net
Go >> http://lists.collectifs.net/cgi-bin/mailman/listinfo/intercage

jeudi 20 mai 2004 20:01:57


Un morceau d'anthologie à afficher !


Anti-OGM et manipulateurs

Yves Thréard
[19 mai 2004]

« Voici une décision qui pourrait donner un coup de fouet à la terne campagne des élections européennes : la Commission de Bruxelles doit lever aujourd'hui le moratoire sur les nouveaux organismes génétiquement modifiés.

Ainsi la commercialisation du fameux BT 11, un maïs doux en boîte fabriqué par la firme suisse Syngeta, sera autorisée.

En France, où les deux tiers de la population, selon les sondages, sont hostiles aux OGM, la colère gronde déjà. Quelle belle occasion de se faire entendre, de crier au scandale pour draguer quelques voix supplémentaires le 13 juin.

Des Verts aux socialistes en passant par Philippe de Villiers,
tous, ou presque, n'ont pas de mots assez forts pour manifester leur désaccord.

Des José Bové en puissance puisque certains en appellent même à
la désobéissance civile. La soldatesque anti-OGM trouve là le bon moyen de réveiller les haines qui hantent une partie de la société.

Favoriser le développement des aliments génétiquement modifiés, c'est évidemment jouer le jeu des Américains, des multinationales, des mondialistes, des «ayatollahs» de la Commission européenne...

De cet axe du mal à l'origine de tous nos maux. Le catalogue d'anathèmes n'a d'égal que la démagogie des Diafoirus qui l'assènent.

Il faut le répéter, il n'existe aucune preuve solide de l'effet néfaste des OGM sur la santé. Cela dit, absence de preuve n'est pas preuve de l'absence. Et les études ne manquent pas, qui recensent avantages et inconvénients. Certaines sont toutefois orientées et nous rappellent que communication et information ne sont pas synonymes.

Premier exemple : une récente enquête menée par l'Institut national de la recherche agronomique montre que les risques de contamination entre cultures OGM et non OGM sont minimes.
Parfait, mais les commanditaires des travaux sont les producteurs de maïs.

Second exemple : il est juste de dire que les biotechnologies représentent une chance pour les pays pauvres. C'est vrai, mais ce n'est pas la panacée. Le problème de la faim dans l'hémisphère Sud est autant d'ordre économique et politique que scientifique.

Seule certitude, le concert des moutons de Panurge anti-OGM est à la fois ridicule et inquiétant. Ridicule par les proportions qu'il prend.

Les anti-OGM sont un peu comme ces artisans soyeux du XIXe siècle qui brisaient les nouveaux métiers à tisser. Inquiétant car il diffuse nombre de mensonges.

Il nourrit la peur que nos sociétés entretiennent parfois pour le
progrès. L'excès de précautions annihile l'ambition. L'écologie est un luxe de riche, nécessaire quand il protège l'environnement, dangereux quand il manipule à vils desseins les populations. Les anti-OGM, eux, sont les tristes et réactionnaires apôtres de cette dernière catégorie. »

Go >> http://www.lefigaro.fr/debats/20040519.FIGEDIT.html







-> http://www.sens-de-la-vie.com
Heureusement, Wakan Tanka a prévu l' impermanence !!!



Cet article provient de Forums de sens-de-la-vie.com

http://sensdelavie.greentic.net/forums/viewtopic.php?topic=1327&forum=26