Index du Forum » » Racine des erreurs actuelles

Auteur

Nos erreurs sont nos meilleurs guides
Francoise
10272       

  Posté : 04-04-2006 09:02

Citation : "03-04-2006 14:40, Shantih a écrit :
cette tendance est profondément ancrée en moi. Et cela m'a beaucoup handicapé ces derniers temps.
----------

Bonjour Santih, Alain et tous,

Je pourrais signer tout à fait la même phrase et nous ne sommes pas les seuls à être devant cette problématique - au cours de ces semaines ci en particulier ! Saturne nous ferait il un gros transit de "nettoyage" ? En effet, quoi de mieux pour nous obliger à nettoyer le terrain que de raviver les difficultés ...

Le texte d'Alain - que je remercie de tout coeur au passage - iniatateur de ce post est , comme l'a pressenti Eliza , extrêmement précieux à plus d'un niveau : de la pratique et de la vie quotidienne à la spiritualité , on peut en tirer profit pour à peu près tout !

- Pour changer (*), je crois qu'il faut pouvoir se remémorer comment nous en sommes arrivés là et, en première lecture, je nous revoyais, mes compagnes de classe et moi, à 5 ou 6 ans, lors de la préparation de notre "première communion" , alignées à genoux sur les chaises de l'église à côté du "confessionnal" et sommées de faire notre examen de conscience et de trouver AU MOINS TROIS "PÉCHÉS" que nous aurions commis avant de nous présenter, chacune à notre tour devant le prêtre. Quelle anxiété ! "Ainsi donc, je suis mauvaise , j'ai commis le mal sans m'en aperçevoir?" Mon enfance , comme celle de tant d'autres (**), est pavée d'histoire de ce genre - et de bien pires !!! Quand les parents n'ajoutaient pas, pour quelque pécadille : " Je ne t'aime plus !" ou bien "Tu vas me faire mourir!"...

- Paradoxalement, pour changer, je crois aussi que s'il faut avoir conscience des causes de la "maladie" (et se donner des temps pour cela) , il ne faut pas y penser sans cesse car en y pensant , on les nourrit. C'est là que le pouvoir magique du moment présent peut être notre médecine car en vivant dans sa fraîcheur sans cesse renouvelée, nous pouvons nous dégager de nos vieux schémas .

Mais, hum.... c'est encore là de la théorie écrite sur un forum la pratique est un exercice extrêmement difficile pendant longtemps qui demande une attention constante , ainsi , en t'écrivant ceci, puis je vraiment cesser de penser à ce par quoi "moi" s'est encore laissé contrarier voici un quart d'heure ? Oups, quel beau défi !

Amitié et bonne semaine à tous,
Françoise


(*) S'il survient des "rechutes" avant la guérison finale , il est utile d'observer alors comment nous réagissons et ce que nous faisons dans ces moments là. Il est possible (probable) que ce soit exatctement l'inverse de ce qui serait indiqué ! C'est à dire remuer mentalement ces vieilles difficultés au lieu de nous centrer sur le corps et ici et maintenant.

(**) Malheureusement, il semble que ce fardeau sur les épaules des enfants revienne en force par le bais du N.O.M - cfr les projets de lois en France et les "camps de redressement" dès l'enfance aux U.S.A


[ Message édité par : Francoise : 04-04-2006 11:23 ]



Cet article provient de Forums de sens-de-la-vie.com

http://sensdelavie.greentic.net/forums/viewtopic.php?topic=5424&forum=19