Index du Forum » » Santé

Auteur

Pesticides et autres polluants présents partout: un risque aigu pour la santé publique.
chenoa
1217       

  Posté : 14-04-2011 06:47




Bonjour les amis,

Merci Alain pour cette information qui a de quoi inquiéter: « les Français ont quatre fois plus de PCB et trois fois plus de pesticides dans le sang que les Américains ».

Et justement, de nombreux scientifiques accusent aujourd'hui les autorités de notre pays et de ceux qui nous entourent, de ne pas prendre les mesures nécessaires face aux preuves avancées concernant la pollution environnementale, alors que celle-ci pourrait fortement nuire aux plus jeunes et aux générations futures.

C’était l’objet du 3e colloque de l'Appel de Paris, sur l'initiative de l'Association pour la recherche thérapeutique anti-cancéreuse (Artac) où :


Les scientifiques soulignent le lien entre maladies chroniques et
dégradation de l'environnement




Comment pourrions-nous être en bonne santé dans un monde où s'accumulent nos déchets ?




Citation :

Accusant les autorités de ne pas prendre en compte cette menace, les scientifiques ont ainsi lancé un appel signé par des milliers d'autres scientifiques de plusieurs pays, les conseils de l'ordre des pays de l'Union européenne, 300.000 citoyens ainsi que 1.500 ONG. Plus particulièrement, ils montrent du doigt certaines sources de pollution pouvant être dangereuses pour les enfants comme le Bisphénol A, l'oxyde d'éthylène ou encore les pesticides. "Il y a une programmation très précoce de ce qui va se passer à l'âge adulte" a expliqué à l'AFP l'endocrinologue Patrick Fenichel qui accuse les différentes sources de pollution d'être à l'origine de la montée de certaines maladies chez les enfants comme les cancers, l'autisme ou les allergies.

Aujourd'hui, les scientifiques déplorent donc le manque d'action des politiques malgré les multiples recherches mises en place. Ainsi, Jean Huss, un député luxembourgeois, explique : "Beaucoup de résultats de recherches scientifiques ont été mis sur la table, aucun politique ne peut dire aujourd'hui 'nous ne savions pas'." Les solutions évoquées sont par exemple le recours à des produits de substitution ou l'utilisation de nouvelles technologies. Pour le Pr Belpomme, il faudrait également inclure la santé dans le principe de précaution qui ne concerne à ce jour que l'environnement.


Pourtant cela fait longtemps que nous sommes alertés sur la nuisance des pesticides et autres polluants sur notre santé.

Trop peu de gens ont conscience que - comme il est dit dans l'animation d'entrée de sens de la vie - ce sont treize millions de tonnes de produits chimiques toxiques qui sont déversés dans la nature chaque jour, et ce depuis des décennies. Ils sont la cause de nombreuses maladies - dont 80% des cancers - chez l'homme, du fait de ce que nous respirons et de ce que nous mangeons. La plupart des fleuves et nappes phréatiques (dont ceux de France) sont pollués par le PCB et autres molécules, et donc de fait toutes les cultures arrosées - même les « bios » - le sont aussi, et ce indépendamment de l’usage ou non de pesticides en surface. (Ce qui n'est pas une raison pour ne pas manger "bio" car elles le sont moins.)

Lire à ce sujet : L'humanité est entrain de périr étouffée par ses propres excréments

Amitiés


Source


Pour apprendre à Voir :

http://www.sens-de-la-vie.com



[ Message édité par : chenoa : 14-04-2011 06:47 ]



Cet article provient de Forums de sens-de-la-vie.com

http://sensdelavie.greentic.net/forums/viewtopic.php?topic=8287&forum=16